MATCHING POINTS

Pour les femmes mais pas seulement...
Ciné, TV, Radio Culture

[Cinéma] Les jeunes amants

Shauna, 70 ans, libre et indépendante, a mis sa vie amoureuse de côté. Elle est cependant troublée par la présence de Pierre, cet homme de 45 ans qu’elle avait tout juste croisé des années plus tôt. De plus, contre toute attente, Pierre ne voit pas en elle « une femme d’un certain âge », mais une femme désirable qu’il n’a pas peur d’aimer. Cependant, un détail : Pierre est marié et père de famille.

Défier l’obstacle de la différence d’âge est assez tendance ! Pour rendre ceci plausible et photogénique il fallait des acteurs particuliers. Ici ils sont excellents ! Fanny Ardant est belle sans sophistication. Dans ses yeux on lit la surprise, la tendresse, le désir et la crainte. Melvil Poupaud, lui aussi, est très beau, doux. Il tombe sous le charme de cette femme qui pourrait être sa mère et assume totalement sa passion malgré l’incompréhension de son entourage, à commencer par sa femme qui rit à l’annonce de l’infidélité, tellement son mari amoureux « d’une vieille dame » lui parait grotesque ! Bien au contraire, il est fasciné par cette femme qui a quelque chose de mystérieux.

Les scènes dans le hammam entre femmes du même âge que Fanny Ardant, avec leur nudité pas toujours très flatteuse sont dans le même esprit que cette histoire d’amour où rien n’est sexy, ni dans des rites ou des scènes de séduction qui sont d’habitude convenus. Tout est tendre et pudique. Shauna ne cherche pas à séduire avec ses chemises de nuit qui sont loin d’être des nuisettes …

On est touché par Pierre qui, peut-être, en tant qu’oncologue a un regard particulier sur la femme et n’obéit pas aux schémas masculins traditionnels. Il traite des cancers du sein et on parle beaucoup de seins dans le film. Mais on a quand même du mal à comprendre son obstination dans la dernière partie du film …que nous ne voulons pas dévoiler …

On peut penser que cette relation n’est qu’une fiction de cinéma mais ce film est inspiré de l’histoire vécue par la mère de Solveig Anspach. Celle-ci est morte il y a 6 ans d’une récidive du cancer du sein qu’elle avait brillamment mis en image dans « Haut les cœurs » avec Karine Viard en 1998. Elle n’a pu réaliser le projet elle-même. Carine Tardieu lui a dédié le film.

17 Comment

    1. Vous êtes romantique 😉 Nous aurions mieux compris cette obstination à la fin du film (sans rien dévoiler) s’il s’était agi de « vieux » amants ayant partagé une bonne partie de leur vie et prêts à toute abnégation. Ici il s’agit de « jeunes » (nouveaux) amants…

      1. Ah oui, et vous ne l’êtes vraiment pas 🙂 car l’amour foudroyant ça existe et tout ce qui est bon doit être pris. Je n’aurais pas vécu ma grande histoire d’amour si j’avais résisté aux obstacles qui se présentaient au début. Bien sûr on ne pouvait imaginer qu’il mourrait à 50 ans alors qu’il était plus jeune que moi. Mais donc, ces histoires me « parlent ».

        1. La vie ne nous a pas épargnées toutes les deux, nous avons eu notre lot de malheurs. Cependant ce genre de relation, femme mûre/homme bien plus jeune, ne nous « parle » pas ou pas encore… tout espoir est permis !

          1. Je ne parlais pas des épreuves qui jalonnent hélas toute vie mais uniquement d’amour.
            Une copine pas très heureuse dans son couple me disait : tout le monde n’a pas la chance de connaître un grand amour.
            Je suis consciente et reconnaissante d’en avoir connu un dans ma vie.

          2. On croit souvent que certaines relations ou situations très heureuses ne se voient qu’au cinéma. Certaines sont du vécu et tant mieux pour ceux et celles qui ont eu la chance de les vivre…

  1. Merci pour cette présentation qui me donne envie de voir ce film. Le sujet est tendance mais semble interprété avec justesse. À découvrir, donc… Passez une belle semaine. Bons baisers de Savoie !

  2. Bonjour Matching Points, quand je te lis, j’ai l’impression que tu n’as pas été totalement convaincue par l’histoire qui m’a beaucoup émue. Mais on se rejoint sur les acteurs formidables. Bonne journée.

  3. Vous rêvez toutes d’une histoire. Avec un jeune homme né donner pas un intellect à ce film. Un très beau film.
    Vivez vos phantasmes.
    De granny

  4. J’ai vu ce film. Je suis ressortie de la séance totalement bouleversée. C’est magnifique et dur en même temps. Les acteurs sont formidables …

Répondre à dasola Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.