MATCHING POINTS

Pour les femmes mais pas seulement...
Voyages

[Voyage] Le Tour du Mont-Blanc

www.autourdumontblanc.com

Quand on aime la randonnée et la montagne, c’est en effet une expérience inoubliable ! 7 jours de marche, 6 étapes sur les 3 pays frontaliers : Suisse, Italie, France.

Nous l’avons fait dans le sens des aiguilles d’une montre, en partant du village de Tour, au nord de Chamonix, accompagnés par un mulet porteur de bagages.

Peu de temps après, on passe la frontière suisse et la descente à travers la forêt conduit au col de la Forclaz, la première étape. Nous sommes accueillis par le son des cloches des vaches qui paissent tranquillement dans de verts pâturages, en dessous du glacier du Trient dans le Valais. C’est déjà un dépaysement !

Tout le long de la randonnée, les paysages sont variés.

Pâturages,

forêts,

lacs,

traversées de villages en Suisse,

étape dans une petite ville comme Courmayeur en Italie.

Haltes pour visiter des églises, comme Notre-Dame de la Gorge aux Contamines-Montjoie.

Mais nous avons traversé aussi les paysages plus arides de la haute montagne

Et vu des glaciers dont le volume diminue chaque année un peu plus.

Le parcours se termine en France où, en tant que bonnes françaises, nous n’avons pas manqué d’acheter un produit du coin : le Beaufort d’alpage.

Retour aux Houches pour une dernière vue sur le massif du Mont-Blanc. La météo fut clémente pour une fin septembre en montagne.

Ce Tour du Mont-Blanc, « le TMB » pour les initiés, représentait pour nous un défi. Ce n’est pas une randonnée très difficile par rapport au tour du Mont-Rose ou celui du Mont-Cenis, beaucoup plus sportifs. Le parcours consiste en des journées de montée pour admirer les sommets alpins et de descente ensuite vers l’hébergement en moyenne montagne. Les dénivelés sont assez importants, de 700 à 1000 mètres en montée et autant en descente chaque jour à raison d’une moyenne de 19km de marche par jour. Pour tenter l’aventure, il vaut mieux ne pas être novice et avoir un bon équipement.

Au retour, on garde le souvenir des magnifiques paysages et l’impression d’avoir voyagé loin en traversant 3 pays. Bien que réunis autour du même massif, chacun conserve ses particularités.

14 Comment

  1. Voilà le genre de périple que j’adorerais ! On a découvert la Suisse il y a 3 ans et ça nous a donné sacrément envie de partir en randonnée au long court ! En tout cas, bravo à vous mesdames !!

  2. Merci pour ce beau reportage joliment illustré et surtout, félicitations à vous !
    C’est le genre de périple nature et ressourçant qui fait oublier tout le reste. Et puis l’idée de traverser trois pays est une belle évasion procurant sans nulle doute un sentiment de liberté !

  3. Coucou,
    Waoh merci pour ces superbes photos et bravo !! J’avoue qu’on voyage rien qu’en photo et on en prend plein les yeux 🙂
    Des bisous !

    1. Oui, une expérience formidable à vivre et à raconter. Il faut un peu d’entraînement surtout pour assurer dans les montées 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.