MATCHING POINTS

Pour les femmes mais pas seulement...
Mood Tempora Mutantur

[Tempora mutantur] Le portable pour préados, une révolution culturelle ?

Les vacances sont là et les petits enfants investissent la maison des grands-parents.

Matching Points

Depuis des années, la plage, les jeux, les goûters occupent une bonne partie de la journée. Maintenant qu’ils ont grandi, ce n’est plus la surveillance physique qui s’impose mais une autre surveillance au moins tout aussi fatigante. Le portable s’est glissé dans leur quotidien et les ados resteraient volontiers scotchés pendant des heures sur des écrans. Du coup, la journée est rythmée par des interdits.

Les « Digital Natives » sont nés avec les écrans et les maitrisent parfaitement, ils sont même capables de nous dépanner et nous mettre « à jour ». Nous le savons, nous devons vivre et cohabiter avec les nouveaux médias. Depuis sa création Internet nous a beaucoup apporté et nous sommes même considérées comme des geeks par les amis de notre génération. Nous ne sommes donc pas systématiquement contre, mais nous voyons les jeunes devenir excessivement dépendants et coupés du vrai monde.

Pour les enfants et ados, tout ce temps consacré aux écrans ne l’est-il pas au détriment d’autres occupations comme la lecture ou encore la télé qui, elle-même à une certaine époque, était considérée comme dangereuse ? Vous leur proposez un film ? Non, ils ont autre chose à faire, bien plus intéressante, comme les jeux vidéo, le chat avec les copains où ils n’échangent plus au moyen de phrases, mais d’abréviations et d’émoticônes. C’est une véritable révolution culturelle tant par le langage que par les références et le comportement.

Alors on joue au gendarme, on essaie de négocier les permissions, de marchander le nombre de minutes consacrées aux écrans. La révolution culturelle ressemble tantôt à une guerre civile, tantôt à une discussion de marchand de tapis avec une incroyable résistance en face.

Jongler entre interdiction et permission, rester des grands-parents dans le coup mais ne pas laisser tout faire sont devenus nos devoirs de vacances.

18 Comment

  1. En effet, la gestion des écrans est loin d’être simple pour les grand-parents. Bon courage et passez de bons moments ensemble, c’est tellement important.

    1. Tout se passe bien, ils sont gentils, heureusement ! Nous profitons de ces bons moments. Néanmoins nous constatons les effets des nouveaux médias. Nous ne voulons pas passer les journées à réglementer, c’est le rôle des parents. Nous on suit !
      Bonne journée

  2. J’ai de la chance, ma petite fille n’est pas accro. Lors de nos sorties pdt notre semaine ensemble elle laissait son portable au chalet. Et parfois, on (moi, ses parents) se désole qu’elle ne réponde pas aux SMS… et pour cause elle n’a pas tjs son portable sur elle.
    Son petit frère n’a pas encore de portable.
    Et pour l’instant ils préfèrent toujours toutes les sorties ou activités aux écrans.
    Bien sûr ils adorent le cinéma…
    Mais ça me désole quand je vois des groupes de jeunes ensemble mais chacun sur son écran.

    1. Notre petit post est un raccourci de quelques témoignages des amis grands-parents comme nous. Pour nous, cela se passe encore bien, nous arrivons à les raisonner et à les distraire avec autre chose que le portable…une piscine en été par exemple permet de bons moments. Mais nous voyons comme vous les jeunes, ensemble, mais chacun sur son écran…C’est triste ! C’est aux parents de donner l’exemple !
      Profitez de vos petits enfants

  3. Vaste sujet sensible… Mes enfants n’ont pas encore de portable, nous résistons mais mon fils rentrant en 6e d’ici quelques semaines, le sujet revient régulièrement sur la table… Nous allons devoir y passer..
    En tant qu’instit’, je ne vois que trop les méfaits des écrans sur les apprentissages des enfants, leur comportement, leur manque de dextérité sur d’autres taches..J’ai vu l’évolution.. C’est la raison pour laquelle nous avons retardé l’entrée des écrans à la maison… (Les jeux vidéos ne sont arrivés que lorsque mon grand a eu 10 ans, pas avant)
    En tant que parents, c’est aussi compliqué à gérer, une chose de plus à fliquer..
    Etre connecté c’est bien (nombre de personnes ne comprennent pas pourquoi je tiens un blog), mais il faut aussi savourer les expériences sensibles…
    Au boulot les parents!!
    Bonne journée!

    1. C’est vrai, la rentrée en 6e est l’étape ! Les parents et l‘enfant veulent rester en contact, mais c‘est la version pour les parents…
      On ne peut empêcher les écrans, mais moduler et nuancer.
      Vous travaillez avec 3 enfants, bravo !

  4. Bonsoir les filles et merci pour ce billet très bien écrit, dans lequel grand-parents et parents se reconnaîtront ! Le temps de nos enfants passé devant les écrans est en effet devenu un vrai débat de société, mais je dois avouer que je passe dix fois plus de temps devant les écrans que mon fils de onze ans, cherchez l’erreur !! Il n’a pas de téléphone et le seul jeu auquel il joue est sur ma tablette !! Il m’est donc pour l’instant très facile de contrôler son temps d’écran. Que nous attendent les années collège, je ne suis pas pressée de le savoir même si l’entrée en 6e se rapproche à grands pas…

    1. Vous nous donnerez des nouvelles lorsqu‘il sera en 6e…le portable trouvera son utilité mais l’influence de son entourage sera grande. A voir ! Nous vous souhaitons un beau weekend

  5. C’est sûr que les périodes de confinement n’ont pas spécialement donné du grain à moudre pour le « Mais pourquoi n’allez-vous pas jouer dehors, plutôt? ». Quant à la lecture… Cela fait bien 20 ans qu’un de mes neveux gémissait « oh non, ENCORE des bouquins! » alors que je lui en avais offert, pour un Noël, un ou deux kilos (de titres que j’appréciais à son âge).
    … C’est tout de même pas difficile à comprendre, non? Un livre, on peut le lire sans avoir à s’occuper d’économiser sa batterie…
    (s) ta d loi du cine, « squatter » chez dasola

    1. Pour nous cela semble évident, mais pas pour eux apparement ! Il faudra une coupure de courant pendant quelques jours, peut-être ils redécouvriront la lecture ? 😉

  6. En tant que mère de 2 ados, je peux vous dire qu’une grande partie des conflits avec eux est lié au sujet des écrans. Ils ont du mal à accepter lorsque j’essaie de réguler le temps passé devant le téléphone.

    Tant pis pour les disputes, je continue à jouer mon rôle et à mettre des limites.

    Mais c’est plus facile à dire qu’à faire …

    J’essaie de leur proposer d’autres activités. Au début ils râlent mais après ils sont contents.

    1. Merci pour ce témoignage qui correspond à ce que nous entendons autour de nous ! Bon courage et continuez…

    1. C’est devenu un élément indispensable de notre vie pour nous aussi mais pour une utilisation plus ciblée et plus modérée 😉
      Bonne semaine à vous aussi

  7. je reconnais que ce n’est pas simple et cela a été source de conflit avec le papa que je trouvais trop laxiste… Au final, mon fils de 21 ans n’est pas le plus accro de tous ses copains!

  8. Bonsoir Matchingpoints, il semble que d’être sur son portable toute la journée commence à provoquer des problèmes au niveau du cou à force de courber la tête. C’est cela qu’il faut peut-être leur dire. Et puis, ce n’est pas bon pour les yeux.. C’est terrible de voir les deux enfants sur la photo, côte à côte et non pas face à face. Je ne sais pas ce que cela va donner. Bonne soirée.

    1. La photo est une vraie photo qui reflète une réalité préoccupante. Il va falloir ré-apprendre à vivre avec ces outils qui sont formidables à conditions d’être utilisés raisonnablement. Il y a des arguments bien sûr, mais les ados ne veulent pas toujours les entendre. Aux adultes de donner l’exemple et leur trouver d’autres occupations en complément.
      Merci pour votre suggestion et bonne journée

Répondre à Absolutelyfemme Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.