MATCHING POINTS

Pour les femmes mais pas seulement...
Vagabondage

[Vagabondage] Vagabonder en liberté


Profiter d’aller et venir en France, franchir même une frontière qui est restée imperméable pendant des mois… c’est la liberté retrouvée !

Revoir Paris au mois de mai pour s’y retrouver en famille…

Revivre la traditionnelle arrivée de province à la Gare de Lyon.


En passant sur le pont d’Austerlitz, première surprise : le nouvel immeuble du Monde achevé.

Premier musée. Petits-enfants oblige, ce fut la Galerie de paléontologie du Jardin des plantes.

Premier brunch. Au Galanga, près des Champs-Élysées.

Premier grand magasin : le Bon Marché

Puis en juin, c’est le retour aux racines.

Pour l’une, l’Occitanie.

Collioure. Cette vue, immortalisée par tant de peintres, dont on ne se lasse pas.

Les barques catalanes au repos.

Narbonne. Le cœur de la cité : l’Hôtel de ville dans le Palais des Archevêques face à l’antique Via Domitia.

Pour l’autre, l’Allemagne, enfin !

Retrouver sa mère plus que centenaire après de nombreux mois d’éloignement forcé. Distanciation respectée et port du masque la plupart du temps. Mais cette liberté fut tellement appréciée …

Promenade à Mannheim.

Chercher la fraicheur pendant les premières chaleurs.

Nous n’avons pas fêté la liberté retrouvée par de lointains voyages-découvertes (pas encore! ). Juste un retour vers des lieux connus pour voir la famille, les amis, ceux qui nous ont manqué pendant les mois de « liberté conditionnelle ».

13 Comment

  1. Je partage avec vous ce sentiment de liberté retrouvée ! Même si je n’ose encore m’aventurer en dehors de la France, l’idée de savoir que l’on peut de nouveau se déplacer sans restriction de kilomètres fait un bien fou. J’imagine votre joie à toutes les deux d’avoir pu renouer avec la culture et surtout, votre famille (je pense en particulier à votre maman). Quel soulagement…

  2. On sent le plaisir certain de partager ces photos de vagabondages! (On ne parle pas d’errements hébétés!!)
    Quel plaisir de vous lire le coeur léger!
    Vous avez bien profité et je vous souhaite une bonne continuation dans ce sillonnage européen!

    1. Nous espérons que cet été se passera sans problème et sans rebondissement à la rentrée !

  3. On sent votre joie de retrouver une relative liberté ! Nous attendons de pouvoir retourner en Malaisie (2 ans que nous n’avons pas vu ma belle-famille…). Bon dimanche !

    1. Et nous attendons vos récits et vos belles photos d’un pays totalement inconnu pour nous !

  4. Que c’est beau ces photos.
    Et Maman qui a tenu (vaillamment) le coup! Centenaire comme Edgar Morin, Pierre Soulages et Françoise Gilot. Beau voisinage.
    Pas de grand voyage en vue. Devrais-je poster mes photos d’Australie de 2019 d’avant les grands incendies?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.