MATCHING POINTS

Pour les femmes mais pas seulement...
Anniversaire Culture

[Anniversaire] Il y a 250 ans, le mariage de Marie-Antoinette et Louis XVI

Le 19 Avril 1770 fut célébré le mariage par procuration à Vienne entre Maria-Antonia d’Autriche (14 ans) et l’héritier du trône de France, Louis. C’était un mariage arrangé par sa mère, Marie-Thérèse d’Autriche, un mariage pour raison d’état. En mariant son 15 ème enfant, elle voulait protéger son pays de Frédéric II de Prusse.

Le 21 Avril démarra le voyage pour la France avec 57 carrosses somptueux. Sur une île du Rhin, on changea ses vêtements et son nom, elle s’appela désormais Marie-Antoinette.

Elle n’arriva à Versailles qu’un mois plus tard et on sait quel sort l’y attendait. Confinée d’une certaine manière dans cet immense château, loin de la vraie vie, elle s’abîma dans le tourbillon des fêtes. Puis, lassée du faste du Château, elle créa un village factice, le Hameau de la Reine, pour jouer à la fermière, ce qui ne la rapprocha pas de ses sujets.

Cette image est remise au goût du jour dans un article en ligne de Mathilde Serell (France-Culture). La journaliste traite des journaux de confinement de femmes connues « artistes privilégiées » qui relatent leurs journées « créatives » dans leurs résidences cossues en jouant aux « Marie-Antoinettes du Coronavirus ».

Nous avons eu connaissance de cet article par le blog « Colette du Net » qui traque ici et ces Marie-Antoinettes d’un nouveau genre…

La figure de Marie-Antoinette a néanmoins été mise à l’honneur, il y a quelques mois à La Conciergerie, par une exposition « Marie-Antoinette, métamorphoses d’une image » qui décryptait les multiples représentations dont elle a été l’objet au cours des siècles.

Le mythe de l’ancienne Reine de France est donc toujours d’actualité.

32 Comment

  1. Merci pour ce clin d’oeil. Je ne me souvenais pas que Marie-Antoinette n’avait que 14 ans lors de son marriage avec Louis XVI. Bon il faut dire qu’à l’époque, la vie adulte commençait très jeune faute d’une longue espérance de vie… Passez un bon dimanche de confinement.

    1. C’était courant de marier des enfants puisque ces mariages étaient surtout stratégiques. Ils n’étaient d’ailleurs consommés que des années plus tard.
      Dans cette île sur le Rhin on a entièrement déshabillé Marie-Antoinette et on l’a revêtue de ses nouveaux vêtements français pour aller rejoindre Versailles.
      Bonne soirée

    1. Les articles concernant ces nouvelles Marie-Antoinettes sont assez caustiques et ils nous ont bien plu. À bientôt.

    1. Merci.
      La pluie favorise des activités d’intérieur ou bien on se contente de cocooner 😉 . Bonne semaine

    1. Les robes que portait Kirsten Dunst étaient d’ailleurs exposées à la Conciergerie et des extraits du film étaient projetés.
      Portez-vous bien vous aussi.

  2. J’aime beaucoup Marie Antoinette, elle me touche. Les livres et films historiques me plaisent beaucoup. Récemment j’ai vu une série sur Arte, pas mal faite sur Marie Thérèse la maman d’Antoinette.

    Par contre, je découvre Colette du Net et je me garderai bien d’y retourner. J’ai trouvé les articles que j’ai lus très déplaisants. J’en ai lus plusieurs pour m’assurer que je ne « jugeais » pas trop vite ce qui semble être son fonds de commerce (facon de parler).
    Elle ne fait en effet que juger les comportements des autres (célèbres ou pas), met en doute la sincérité et parle de bonne conscience pour les rassemblements sur les balcons par exemple.
    Je ne suis pas exemplaire mais en ces temps étranges je me garde bien de me plaindre et de juger les autres.
    Nous faisons ce que nous pouvons avec des infos parfois contradictoires et les donneurs de lecons en cette période comme en temps « ordinaire », je me garde de les écouter.

    1. L’exposition mettait en relief justement les différents visages de Marie-Antoinette. De la jeune reine capricieuse et frivole à la Veuve Capet accusée (injustement) d’inceste et finalement suppliciée. La série sur sa mère Marie-Thérèse nous a beaucoup plu , à part « le joint » entre les 2 actrices qui l’interprètent qui n’est pas justifié par un laps de temps suffisant, à notre avis.
      Quant aux cibles de Colette, nous sommes peut-être trop dures mais nous aussi mettons souvent en doute la sincérité du monde du showbizz, en permanence en représentation. Nous avons trouvé particulièrement ridicule la mise en scène misérabiliste de Vanessa Paradis et de son compagnon.

      1. Comme vous je n’ai pas aimé la seconde actrice qui manquait cruellement de charisme contrairement à la 1ère, même si je comprends que 16 grossessses transforment le corps. Le mari reste étonnamment le même.

        La mise en scène ne m’a pas choquée. De toute façon j’imagine que si elle avait chanté dans une pièce luxueuse de sa maison, elle aurait sans doute été tout autant critiquée par l’auteure du blog pour son indécence cette fois.

        1. La critique fait partie de la vie. Les stars françaises et étrangères sont épinglées, et pas seulement par moi, pour la désinvolture avec laquelle elles traitent la situation… Les donneurs de leçons sont à la télévision tous les jours, faut-il tout prendre pour argent comptant? Je ne crois pas. Cela dit, je ne fais pas que  » juger les comportements des autres (célèbres ou pas), met en doute la sincérité et parle de bonne conscience pour les rassemblements sur les balcons par exemple. ». Je parle beaucoup de livres, de films, La période de confinement est particulière. Mon blog en est le reflet et je veux bien admettre que mon esprit acerbe n’a pas été adouci par tout ce que je lis, vois et entend.

          1. Les blogs sont des espaces de liberté. Libre à nous d’y exprimer, au risque d’exagérer un point de vue, nos humeurs du moment. La période est particulière et révélatrice de certains traits de personnalité, pour les stars comme pour de plus humbles !

    1. Fascine-t-elle aussi les cousins d’Outre Atlantique ? 😉 En tout cas Sofia Coppola l’a bien remise au goût du jour.
      Protégez-vous vous aussi !

  3. Hello,
    J’ai toujours eu une grande passion pour l’histoire, passion que ma fille a aussi d’ailleurs.
    C’est une vie qui s’est terminée tragiquement, triste époque la révolution et pas seulement pour la royauté mais aussi pour la liberté de penser et de s’exprimer : il fallait mieux entrer dans le moule afin ne pas perdre la tête…
    Belle journée

    1. La révolution qui prônait la liberté et l’égalité a dégénéré en Terreur…qui a même « avalé » ceux qui l’avaient déclenchée ! C’est un phénomène difficilement maîtrisable.
      Pour ceux et celles qui aiment l’histoire nous recommandons l’émission quotidienne « Le cours de l’histoire » sur France- Culture (9 h).
      Bonne soirée

  4. Bonsoir les Matching!

    Merci pour cet article culturel! « Je bois vos paroles! » Je ne savais pas qu’elle avait été mariée si jeune, ce qui ne m’étonne pas non plus, ni qu’elle s’était changée en cours de route.. J’adore apprendre avec des anecdotes, c’est ce qui rend l’Histoire passionnante!
    très bonne soirée!

  5. Un incroyable parcours de vie, un destin tragique.

    Ce n’était qu »une enfant lorsqu’elle est arrivée à Versailles, elle n’a pas du comprendre grand chose à ce qui lui arrivait.

    1. Le retour à l’Histoire est un bon moyen de s’évader…par l’esprit si ce n’est pas par le corps 🙂

  6. Cette pauvre Marie-Antoinette n’a pas eu une vie facile au fond. Les derniers mois de sa vie ont été tragiques. Il y avait eu une très belle exposition au Grand Palais. Les salles se rétrécissaient au fur et à mesure qu’on approchait de la fin. Impressionnant.
    Dans le film de Sofia Coppola, vous vous rappelez peut-être qu’on présente à la Reine un grand cahier sur lequel sont fixés des échantillons de tissu. Ce cahier s’appelle « la Gazette des atours », Il est conservé aux Archives nationales à Paris qui en avaient fait une reproduction à l’identique pour une exposition il y a quelques années. C’est ce fac-similé qu’on voit dans le film .On la voit ici : https://www.dailymotion.com/video/x2b79qu

    1. Merci pour ces précisions. Nous n’avions pas vu l’exposition du Grand Palais. Celle de la Conciergerie était moins axée sur les documents d’archives mais sur la représentation du mythe au travers des siècles. Une large part y a été faite au film de Sofia Coppola que nous avions bien aimé d’ailleurs pour sa recherche dans le raffinement et ses clins d’œil anachroniques.

  7. Louis XVI n’était guère plus vieux quand il a épousé Marie-Antoinette car il avait 16 ans. Les mariages entre familles régnantes étaient de la stratégique, en particulier pour les Habsbourg reflétant la devise « Bella gerant alii, tu felix Austria nube » (« Que les autres fassent la guerre, toi, heureuse Autriche, marie-toi ! »).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.