MATCHING POINTS

Pour les femmes mais pas seulement...
Actualités Mood

[Mood] L’Eveil du Printemps…

….mais quel éveil ! Peu avant le Printemps est arrivé un danger invisible qui rôde autour de nous et révolutionne la planète.

Nous nous retrouvons dans une situation qui rappelle les pires scénarios de film catastrophe.

Nous, la génération du baby boom, la génération gâtée, qui a échappé aux guerres, comment allons-nous surmonter cette période ?

Pour l’instant, on se calfeutre chez soi, on se plie à la discipline que la médecine impose. Nous sommes obligées d’abandonner notre rôle de grands-parents. Les petits-enfants, catalogués de porteurs sains, doivent rester loin de nous qui sommes des personnes fragiles, à risque !

Nos priorités changent. La seule et unique qui nous reste est de sortir pour faire les courses de première nécessité, équipées de masque et de gants, munies de notre « attestation de déplacement dérogatoire » dûment remplie et de notre carte d’identité. Cette sortie est aussi anxiogène que regarder BFM en continu ! Mais les policiers qui nous contrôlent aux carrefours sont redevenus nos protecteurs contre la contagion. Finis les flash-balls et les CRS-SS.

Finies les autres sorties, le cinéma, le théâtre, les promenades à la plage, plus de gym, plus de vie sociale… On redécouvre la maison et le jardin ! Pour le moment, cette bulle n’est pas désagréable. Pour le moment, pour nous… Pas pour ceux qui doivent faire cohabiter (télé) travail et vie de famille, surveiller les devoirs et parfois, vivre dans un espace restreint

Le printemps sera économique pour les femmes matures, pas de coiffeur, tant pis pour le balayage, les blondes ont plus de chance que les brunes dont on verra bientôt les racines blanches. Aucun shopping mais la lecture, la télé et les nombreux coups de fil. Merci Skype, Face Time et WhatsApp ! Nous ne voyons plus nos proches et nos amis que grâce à vous !

dw.com

Une qui doit être vraiment ravie et qui peut, enfin maintenant, esquisser un sourire, c’est Greta. Presque plus de voitures dans les rues, les avions restent au sol. Elle va nous donner une super note pour notre l’empreinte carbone 2020 !

23 Comment

  1. C’est une drôle de période que nous vivons et je ne sais pas comment nous sortirons de tout cela tant sur le plan personnel que sur le plan planétaire. Je continue à faire un peu de gymnastique tous les jours pour m’entretenir musculairement et moralement.
    Je vos souhaite de bonnes lectures.

    1. Il faut organiser les activités pour faire travailler malgré tout les muscles et le cerveau. Bonne journée

  2. Nous ne cessons de l’entendre, mais c’est une réalité : « Nous vivons une situation inédite ». Oui nos habitudes sont malmenées, notre quotidien est chamboulé, notre vie là tout de suite n’est plus tout à fait la même… mais nous n’avons pas d’autre choix que de nous adapter et de faire face. Pour beaucoup nous ne sommes pas malheureux… mais je pense à toutes ces familles qui voient partir un être cher sans pouvoir l’accompagner, c’est terrible. Les conséquences sociales et économiques seront sans précédent, mais cela à l’échelle mondiale, nous serons tous dans le même bateau.
    Prenez soin de vous chères Matching.

    1. Merci.
      Moment exceptionnel, oui. Des pays à l’arrêt. L’essentiel est de se protéger.
      Bonne soirée

  3. Je suis heureuse d’avoir de vos nouvelles et de voir comment cela se passe de votre côté. Le Canada tente de tirer des leçons de ce qui est arrivé en Europe, du coup, des mesures strictes ont été prises plus tôt. C’est un quasi-confinement aussi puisqu’on nous encourage fortement à rester à la maison et à sortir que pour faire les courses. La majorité des lieux publics sont fermés. Comme nous sommes plus habitués à être « encabanés » en raison de nos longs hivers, c’est peut-être plus facile qu’en Méditerranée. C’est quand même dur, mais c’est obligé pour traverser cette crise. Je vous souhaite bon courage à toutes les deux. Continuer d’alimenter votre blog si vous le pouvez. Cela fait du bien. Prenez bien soin de vous et courage xxx

    1. Nous aussi sommes pratiquement « encabanés » lors d’étés de plus en plus chauds, lorsque il fait plus de 40° dehors 🙂
      En ce moment il fait beau dans notre région et nous avons la chance d’habiter des maisons individuelles ce qui nous aide à bien supporter le confinement. L’essentiel est de traverser cette épreuve indemnes. Bon courage aux cousins d’Outre Atlantique ! Xxx

  4. Bonsoir les Matching,

    Tout d’abord, j’espère également que vous allez bien.Cette situation anxiogène est bien inédite, mais si la nature se rebelle contre son asservissement par l’Homme, ce genre d’événement risque bien de se reproduire..On dit que les dauphins batifolent dans les canaux vénitiens…
    Très bonne soirée en confinade..

    1. Merci. Tout va bien pour l’instant. Nous espérons de même pour vous.
      Les canaux vénitiens font partie des grands gagnants de cette situation. Bonne journée en confinade 😉

  5. On est tous touchés d’une façon ou d’une autre.
    Moi c’est pour mon fils en première ligne que je m’inquiète. Il m’assure bien se protéger. J’essaie de ne pas y penser 24h/24.
    Alors le balayage et les racines…
    Je trouve ton dernier parageaphe maladroit. Je n’imagine pas Greta se réjouir d’une telle catastrophe malgré son impact sur l’environnement.

    1. Nous aussi nous inquiétons pour nos proches qui, pour la plupart, sont très loin de nous. L’humour noir est une façon de conjurer l’adversité. Puissions-nous conserver, malgré nos maladresses, cet esprit caustique ! Ce n’est pas pour autant que nous ne nous sentons pas concernées par la gravité de la situation.

      1. Mon fils est kiné en ville, son cabinet est fermé. Il a choisi d’aller travailler chaque jour à l’hôpital. Je suis fière de lui mais inquiète même s’il m’assure être bien protégé.
        L’humour m’a sauvée de bien des situations.
        Et la distance n’a plus vraiment de sens puisque de toute façon on ne se voit plus.

  6. Oui c’est toute une nation qui est paralysée par un mauvais intru !
    Ca semble un cauchemar et pourtant nous devons y faire face .
    Nous essayons de donner une autre dimension à nos vies en espérant que cela ne s’éternise pas trop .
    Et même s’il faut revenir à l’essentiel et oublier quelques futilités pour l’instant j’essaie de ne pas me laisser aller. Pour combien de temps ???
    Soyons vigilants et responsables et nous devrions gagner cette bataille ensemble !
    Belle journée les filles !

    1. Nous sommes beaucoup dans le même cas : essayer de tenir en gardant le sourire, malgré tout ! Bonne journée.

  7. Hello
    il y a 10 ans, une alerte avait été donnée face à un virus. 10 ans après, même si la situation était inquiétante en Chine, on ne s’attendait pas à une telle propagation.
    Il nous reste plus qu’à être discipliné en restant le plus possible chez nous.
    Belle journée

  8. Ravie de vous retrouver, je me demandais quand nous aurions de vos nouvelles les Matchingpoints ! Ça commençait à faire long

  9. Haha le clin d’oeil à Greta!! Eh oui le coronavirus est une aubaine pour la faune et la flore, les abeilles doivent apprécier ce printemps! Bon confinement les Matching Point!

    1. Nous sommes ravies que vous appréciiez notre humour 😉
      Nous n’avions pas pensé particulièrement aux abeilles mais nous serons contentes d’avoir du bon miel 🙂
      Bon confinement à vous aussi.

  10. Je sors de la bulle dans laquelle j’ai été enfermée presque un mois ! Chez moi aussi confinement, télétravail, pas d’enfant, un jardin … je m’estime privilégiée. Je n’aime pas être loin de ma famille, loin de mes amis mais en rapport, je pense à tous ceux qui sont « au front » et je n’ai pas le droit de me plaindre. Prenez soin de vous mesdames !!!

    1. En effet, le plus difficile n’est certainement pas de trouver des occupations pour passer le temps chez soi mais d’être éloigné de la famille et des amis. Prenez soin de vous !

  11. Vous avez raison, il faut garder le moral.

    Nous avons vécu des crises diverses, dans chaque pays. Certains ont connu la famine, d’autres la guerre. Là on ne nous demande pas d’aller s’entre tuer mais rester sur nos sofas à regarder la télé. C’est pas si mal (rire).

    Chose rare, les humains de partout sont confrontés à un ennemi commun. Tout le monde est confiné. Profitons-en pour réfléchir, pour échanger, pour vivre moins vite avec moins d’objets.

    1. Cette période nous oblige à vivre autrement. Si elle nous amène à une réflexion constructive, alors nous n’aurons pas perdu notre temps.
      Votre commentaire vient de loin, nous sommes ravies !
      #Restezchezvous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.