MATCHING POINTS

Pour les femmes mais pas seulement...
Actualités Coups de coeur/Coups de gueule

[Coup de gueule] La grève

Vous le savez, nous ne sommes pas un blog politique, ce n’est pas notre propos ! Il y a des événements qui nous concernent, nous touchent, nous révoltent ou nous peinent, mais nous préférons ne pas en parler ici. Nous suivons l’actualité, nous ne restons pas l’écart.

Déjà en décembre, l’organisation de Noël fut problématique pour l’une de nous dont la famille est dispersée en France et à l’étranger… Et ce matin, j’ai éprouvé un vrai sentiment de révolte !

Voilà quelques jours que je prépare mon petit voyage en Allemagne, en espérant que la situation se calme. 900 km toute seule en voiture, c’est un peu long et ennuyeux, le TGV Marseille – Frankfurt est si commode ; je descends à Karlsruhe et avec un TER j’arrive à ma destination.

Et puis, ce matin, ce message ! Donc changement de programme, un coup d’essai pour le samedi, en attendant la confirmation. Mais lorsque la personne qui vous attend, a 99 ans, comment ne pas la stresser par ces annonces ? Je viens, je ne viens pas, je viens…Oui, ma mère est très âgée, il faut que j’aille la voir !

Ce n’est qu’un petit incident, qui ne concerne que quelques personnes. On se met à la place de tous les utilisateurs quotidiens des transports en commun qui vivent un véritable calvaire depuis des semaines ! Nos enfants comme tant d’autres ont dû annuler des déplacements professionnels importants, heureusement le télé-travail existe aussi, on peut rester actif même avec l’étranger. Certes, la grève fait partie d’une démocratie, elle exprime un mécontentement et traduit des problèmes. Mais n’y a t-il pas des limites lorsque c’est une minorité qui prend en otage la majorité d’un peuple ? La question se pose. Oui pour les manifestation (à condition qu’elles ne dégénèrent pas en affrontements violents) mais non au blocage de toute une nation !

Espérons que j’arrive à partir ! Là-bas il va falloir que j’explique ce qui, parait-il, fait rire les autres pays. Il va falloir que je défende mon pays d’adoption !

Et vous, comment vivez-vous cette période de grève ?

20 Comment

  1. Mon train pour samedi a été annulé, j’en ai pris un autre, du changer mon organisation pour les salons parisiens, pris un bus pour le retour( 8H de voyage au lieu de 3h00) et je ne sais toujours pas comment me rendre à Maison& Objet dimanche. J’essaye de rester calme. J’y arrive car je ne le vie pas au quotidien.
    Pour Noël, les enfants sont venus en bus sinon nous ne fêtions pas Noël en famille.
    En ce moment, on repense autrement nos déplacements.
    Comme vous je suis l’actualité mais ne veux pas faire de politique; mais parfois on peut en avoir marre et le dire.
    Bon courage et j’espère que vous irez voir votre famille en Allemagne, c’est tellement important.

    1. Voilà, vous êtes concernée comme nous, comme tant d’autres ! C’est de de sentir piégée qui me met en colère…Mais comme vous dites si bien, nous ne le vivons pas au quotidien.
      Espérons que cela s’arrange, pour tout le monde d’ailleurs !
      Bonne chance à vous pour votre salon !

  2. Bonjour Matching Points, personnellement, depuis le 5 décembre, je vis très mal la grève de la RATP. Fin décembre, j’ai presque eu un début de dépression. Je ne suis pas à plaindre, je vis à Paris, je peux marcher mais il y a quand même des distances à faire. Le métro est bondé. Les bus circulent mal (que de bouchons!!) et on les attend. Moi, je n’arrive plus à aller au cinéma comme je veux le soir. Le Week-end je ne bouge pas de chez moi ou je vais dans mon quartier. J’estime qu’en effet, je suis prise en otage. Il y a des gens qui trouvent que ce n’est pas tout à fait vrai et bien moi, je le ressens comme cela. L’année dernière, c’était les gilets jaunes, je ne sortais pas beaucoup le Week-end non plus. Y en a marre! Bonne après-midi quand même et j’espère que vous arriverez à avoir un train.

    1. Mais il y a de quoi devenir dépressif ! L’ambiance générale n’est pas très gaie. Et s’ajoute cette grève qui nous empêche de vivre notre vie…Il faut que cela cesse, que les responsables se mettent autour d’une table et discutent, cela a assez duré !

  3. Bonjour les filles,
    Comme je comprends votre coup de gueule ! Nous en avons assez et encore, je ne suis pas à plaindre comme je travaille non loin de chez moi à pieds… Le pays tourne au ralenti depuis début décembre à cause d’une minorité qui a tous pouvoirs pour paralyser toute une société et par ricochet toute une économie… Et quand je vois aux informations hier soir que les grévistes de la RATP qui nous empoisonnent et nous immobilisent depuis plus d’un mois font des collectes dans le métro pour arrondir leurs fins de mois, j’en reste bouche bée ! Mais où va-t-on ??

    1. Un jour, il va falloir chiffrer combien cette grève aura couté à la France, et c’est la collectivité qui devra payer. Pour les collectes, ils n’auront aucun centime de la part des matchingpoints !

      1. Oh mais c’est déjà chiffré : « 1 MILLIARD D’EUROS
        C’est ce que va coûter au total la grève à la SNCF. Donc à nous.
        Cette perte, nous devrons la compenser, avec nos impôts.
        Un grand merci aux syndicats ».. Marc Fiorentino..

        1. Cela parait tellement incroyable, mais surtout complètement irresponsable !
          Merci pour ces précisions qui me calment peu…

  4. C’est assez sidérant je dois dire et pourtant je n’utilise que rarement les transports en commun mais quand je vois combien à Paris en particulier les gens sont embarrassés ça me révolte !
    Par chance nous y allons demain avec mes filles et le train n’a pas été annulé.
    Mais dans la ville nous risquons fort de nous heurter à la restriction des lignes de métro.
    Bref je comprends votre agacement !
    Bon week-end malgré tout !

    1. Apparement mon train de demain va circuler … souhaitons-nous bonne chance, mutuellement ! Aujourd’hui le Louvre était fermé, à cause de la grève !
      Bon week-end parisien

  5. Nous avons reçu une amie japonaise la deuxième semaine des vacances et j’étais très inquiète pour elle mais elle s’est très bien débrouillée et a vécu les grèves comme une expérience culturelle !

    1. Mais c’est une expérience comme une autre, la grève fait partie du paysage culturel français ; certainement très loin de l’esprit japonais !
      Bonne soirée

  6. Hello
    Le mois de décembre a été très compliqué sur Paris. Janvier se poursuit sur la même voix et ça a été un coup de stress pour ma fille qui avait deux semaines d’examen ( ceux de décembre ont été reportés en janvier). Comme vous le dites si bien, c’est un minorité qui impose leurs idées à une majorité qui ne pensent pas forcément de la même façon. Il y en a marre de cette mentalité : ils parlent de liberté mais entrave la liberté des autres : pas facile à vivre cette ambiance depuis deux ans.
    Bon week end

    1. Je suis toujours étonnée de la grande patience et tolérance des français face aux mouvements de grèves, vraiment !
      Mais enfin, je suis arrivée à avoir mon train !
      Bonne soirée

  7. J’espère que vous avez pu rendre visite à votre mère.
    Je ne me plains pas : j’ai pu aller au bureau à pied – mais pas à mes cours de russe (entre mes déplacements lointains et la grève, j’ai manqué un nombre considérable de cours) mais ça a réveillé une sciatique dont je n’arrive pas à me débarrasser….
    et puis je n’ai pas vu mon fils à Noël…
    D’un autre côté, quel autre moyen a-t-on de protester devant ce qui se passe? On vient de voir le scandaleux vote à l’Assemblée à propos de l’extension de l’autorisation d’absence pour les parents qui ont perdu un enfant….

    1. Oui, je suis partie plus tard, mes trains pour l’aller et le retour étaient assurés !
      Vous avez raison, il y a des choses qui ne vont pas, des maladresses répétées etc. Mais comment font les autres pays ? Lors de mon séjour en Allemagne, j’ai rencontré beaucoup d’incompréhension par rapport à cette radicalité des mouvements de grève. Les Allemands ne sont pas mieux lotis, il y a des problèmes, il y a aussi des manifestations et quelques grèves, mais il y a surtout une tradition de dialogue entre les partenaires sociaux. Et moins « d’allergies » contre les réformes en général…

  8. ce mouvement ne m’inspire pas que de la sympathie 😉 !!
    J’ai passé une journée dans les aéroports (et là c’était AIR France) et je n’ai pas pu aller à Paris en décembre. Autant. je peux comprendre que certains défendent leurs « droits » ou certains acquis, si tant est qu’ils soient encore légitime, autant cette façon de prendre les usagers en otage me consterne. J’aurais davantage opté pour des trains ouverts sans contrôleurs et sans billets, des métro ou RER sans portillons … mais nous sommes dans un pays où on ne sait plus dialoguer … c’est bien dommage !

    1. Ah oui, l’autoroute et les trains gratuits, bien plus attractif pour les usagers qui ne sont pour rien dans ce conflit ! Pour le dialogue, on peut faire mieux en France, c’est certain !

Répondre à Janachète Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.