MATCHING POINTS

Pour les femmes mais pas seulement...
Culture Expos

[Expositions] Paris-expos France

Après quelques célébrités étrangères, faisons un petit tour de quelques gloires françaises exposées à Paris en ce moment. Un peintre, une architecte, une reine.

Edgar Degas (1834-1917), un des peintres les plus parisiens, est surtout célèbre pour ses danseuses. Passionné par l’étude du mouvement, et tout en s’inspirant de grands maîtres comme Mantegna, il n’a cessé de chercher à traduire au plus près par de multiples angles et points de vue la variété des attitudes et des gestes de ses contemporains. Il a laissé plus de 2.000 œuvres entre peintures, pastels et sculptures.

L’exposition du Musée d’Orsay se concentre sur un lieu clos que Degas a fréquenté assidument : l’Opéra. Ou les Opéras, car il a peint à ses débuts un autre opéra que Garnier, l’Opéra de la rue Peletier.

Le Foyer de la danse à l’Opéra de la rue Le Peletier – Musée d’Orsay

A travers les divers espaces : salle, scène, loges, foyer, salle de danse, il a aussi représenté des pratiques peu glorieuses en vogue à cette époque. Autour des danseuses gravitent ceux qui en tirent profit comme les mères des jeunes filles, mères-maquerelles pour la plupart, et les « abonnés » en habit noir qui achètent leurs charmes. C’était le temps où il était de bon ton d’ « avoir une danseuse » ! Il paraît que le peintre s’est contenté de témoigner de ce commerce, il n’y aurait pas lui-même participé.

Une plongée dans l’univers de la danse mais aussi dans le Paris de la fin du XIXème siècle.


Nous connaissions un peu Charlotte Perriand (1903-1999) comme référence dans le domaine du mobilier d’intérieur. La Fondation Vuitton a organisé une grande exposition dans ses vastes espaces. Nous avons découvert l’apport de cette « pionnière de la modernité » dans des productions où son nom n’est pas toujours mentionné comme, par exemple, la conception des cuisines de la Cité radieuse à Marseille où seul le nom de le Corbusier subsiste. Ou encore cette chaise basculante…

Nous avons suivi un parcours fourni à travers le mobilier, des décors entiers reconstitués (chambres des cités universitaires, refuge alpin, maison de thé…) mais aussi des maquettes comme celle de l’ambitieux chantier de la station de ski des Arcs. Il se termine par la Maison au Bord de l’eau, ici au bord de la cascade de la Fondation. Effet garanti !

Dans presque toutes les salles sont accrochées des œuvres de Fernand Léger.

Une exposition qui vaut le détour. Celui-ci est facilité par les minibus du Musée à prendre sur la place de l’Etoile.

La visite de la Conciergerie, le lieu où Marie-Antoinette a passé ses derniers jours avant d’être guillotinée est généralement une des étapes obligées des touristes et des enfants des écoles.

Cette exposition va au-delà du pur récit historique ; elle est illustrée par les multiples représentations (tableaux, objets d’art et archives, livres, extraits de films, accessoires de mode) produites du vivant de la Reine, puis, surtout, après sa mort, le 16 octobre 1793.

Le parcours thématique peut paraître parfois répétitif ou décousu tant il s’efforce de montrer la fascination et la surmédiatisation mondiale de Marie-Antoinette.

De « l’Autrichienne », jeune femme frivole au luxe tapageur haïe par le peuple, à « la veuve Capet », reine martyre dans le « couloir de la mort » jusqu’à sa décapitation, c’est, paraît-il, le personnage historique le plus commenté dans les livres, biographies, romans et films. Il est d’ailleurs fait une large place à celui de Sofia Coppola qui aurait relancée le mythe.

Considérée comme la dernière Reine de France, elle est indéniablement tendance : artistes contemporains, mangas, publicités ou jeux vidéo modernisent son image, la transformant maintenant en icône et même en produit de consommation.

Il y a bien d’autres expositions à Paris en ce moment que nous n’avons pas eu le temps de voir mais,

dans l’ensemble, nous n’avons pas été déçues par notre choix.

22 Comment

  1. Merci pour ce partage et surtout pour ces idées d’expo. J’ai en effet entendu parlé de l’expo sur Degas, en revanche je n’avais pas du tout eu vent des deux autres. Celle sur Marie-Antoine me tenterait assez car c’est une période de notre histoire qui m’intéresse. Bonne soirée à toutes deux.

    1. La vie de Marie-Antoinette est surtout vue à travers les représenta que divers artistes en ont donné. Mais on peut poursuivre par la visite de la prison proprement dite.

  2. Degas est mon peintre préféré de cette époque depuis que toute jeune j’ai découvert ses danseuses .
    J’aurais adoré voir cette expo !
    Une prochaine peut être…
    Merci pour vos partages les filles !
    Belle soirée !

  3. Je crois que j’aimerais voir toutes ces expos. Paris est magique pour ça, on prend de la culture plein les mirettes! Degas me tenterait peut être le plus, même si j’avais adoré la fondation Vuitton lors de notre voyage à Paris il y a 2 ans…
    Très bonne soirée!

  4. Alors là, tout me tente! Degas on ne s’en lasse pas, Charlotte Perriand que je ne connaissais pas et puis la Conciergerie, un magnifique programme!!! Merci pour toutes ces infos 😉 Très bonne soirée!

  5. Bonjour Matchingpoints, c’est malheureux pour moi d’être si Parisienne et de passer à côté de telles expos. J’ai beaucoup entendu parler en bien de l’ expo Charlotte Perriand. Cela me ferait l’occasion de connaître la fondation Louis Vuitton. Merci pour tous ces conseils. Bon samedi.

    1. Cette exposition est en effet très appréciée de ceux qui l’on vue. On y accède facilement, rien à voir avec la foule d’autres expos de la Fondation. Bon week-end

  6. Oh genial! Vous en sites!
    J’ai fait Marie-Antoinette et degas! Sublime et j’aurais bien aimé faire Perriand. Merci pour le conseil pratique pour les bus! Je ne le savais même ps !
    Mon fils a adoré les cachots bien sur à la conciergerie! Ah ce goût pour les histoires dramatiques !!!
    Xxx

  7. Je rêve de retourner à la Fondation admirer le travail de Charlotte Pierrand
    Quelle chance vous avez mesdames de pouvoir admirer toutes ces belles expositions
    Je vous souhaite une merveilleuse année

    1. Merci pour vos voeux ! A nous de vous souhaiter une bonne année, toujours autant d’optimisme et la santé, bien sûr !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.