MATCHING POINTS

Pour les femmes mais pas seulement...
Concerts Culture Expos Vagabondage

[Expos] Été culture en Catalogne

Quelques jours de vacances bien remplis en Roussillon. Les activités culturelles sont nombreuses du côté du Pays Catalan.

Le Musée d’art moderne de Céret expose dans plusieurs de ses salles des œuvres d‘André Masson (1896-1987). Un parcours chronologique qui commence par le séjour de l’artiste à Céret. Blessé de guerre, il y peint des vues de la ville inspirées du cubisme de Cézanne.

Suivent d’autres voyages en Europe et aux États-Unis et d’autres influences artistiques. Des recherches de supports et matériaux comme l’utilisation du sable.

Le thème du paysage est le fil conducteur de l’exposition. L’Espagne

ou, par exemple, deux versions de la Sainte-Victoire. Un hommage de l’artiste à son Maître.

Un musée et une exposition qui valent le détour sur la route des vacances dans les Pyrénées ou en Espagne.

Perpignan met à profit son Musée Hyacinthe Rigaud pour exposer des œuvres de Rodin et de Maillol, deux sculpteurs de la fin du XIXème siècle, l’un parisien, l’autre originaire de Banyuls-Sur-Mer.

L’exposition présente les sculptures en « face à face ». A chaque œuvre tourmentée de Rodin répond une œuvre plus « lisse » de Maillol.

Inauguré en 2017, le musée est situé dans l’ancien hôtel particulier de la famille de Lazerme. Il fallait un vaste espace pour exposer ces sculptures dont certaines sont monumentales, comme le moulage du célèbre Penseur.

Un bel homme ce Hyacinthe Rigaud ! Un enfant du pays, portraitiste à la cour de Louis XIV.

L’été, pas de culture sans musique ! Le Festival Pablo Casals, du nom du violoncelliste espagnol réfugié à Prades en 1936 pour fuir le franquisme, investit plusieurs lieux de la région.

Nous avons choisi l’Abbaye Saint Michel de Cuxa (prononcez « coucha », si vous voulez être bien vu des catalans) pour un concert de musiques espagnoles.

Nous aimons ce lieu paisible au pied du Canigou et particulièrement son Cloitre de marbre rose du Conflent

N’oublions pas, côté douceur, les Rousquilles, biscuits recouverts d’un épais glaçage blanc. Coup de cœur pour celles de la famille Touron à Arles sur Tech, le haut-lieu de la Rousquille catalane.

Une alternative aux plages surpeuplées des deux côtés de la frontière…

18 Comment

  1. Toutes ces expositions me semblent bien mais un peu loin pour moi. De même, je ne connais pas ces biscuits. j’essaierai d’y goûter lors d’un prochain séjour dans le sud.

  2. Merci pour ce partage culturel. L’été est en effet propice aux festivals, musées et autres expositions que l’on prend enfin le temps de parcourir. Il me semble avoir gouté ces fameuses « Rousquilles » lors d’un rapide séjour dans le sud. Ces biscuits n’ont-ils pas un petit goût anisé ? Si ce sont bien les biscuits auxquels je pense, je confirme : ils sont exquis !!

    1. Ils n’ont pas forcément un goût anisé. C’est surtout la couche de glaçage très sucrée qui les distingue d’autres biscuits.

  3. Bonjour MatchingPoints, oui, je pense que les Rousquilles, c’est trop sucré pour moi. En revanche, merci pour ces comptes-rendus sur des expos qui semblent intéressantes. Je ne connais pas du tout l’oeuvre d’André Masson. Bon dimanche.

  4. Je n’ai pas encore eu l’occasion d’aller voir l’expo Rodin / Maillol, j’irai en septembre.
    Les rousquilles d Arles, un délice pour les gourmands.
    Bon dimanche Mesdames.

    1. Peut-être cette expo sera-t-elle programmée dans une autre région. Maillol est une des gloires de la Catalogne. Bonne semaine.

Répondre à Absolutelyfemme Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.