MATCHING POINTS

Pour les femmes mais pas seulement...
Ciné, TV, Radio Culture

[Cinéma] El Reino/Le Vent de la liberté

Nous avons vu deux films complètement différents, et nous avons apprécié les deux !

Manuel López-Vidal est un homme politique influent dans sa région. Alors qu’il doit entrer à la direction nationale de son parti, il se retrouve impliqué dans une affaire de corruption qui menace un de ses amis les plus proches. Pris au piège, il plonge dans un engrenage infernal…

Nous avions déjà aimé le thriller très noir Que Dios nos perdone  de Rodrigo Sorogoyen. Cette fois il s’agit d’un thriller politique qui parle de corruption. Cela pourrait d’ailleurs se passer dans n’importe quel pays et n’importe quel parti politique (on ne sait même pas de quel parti il s’agit ici). Mais en plus de la corruption, c’est aussi l’histoire d’un homme traqué. Il fait tout pour sauver sa peau, pour démontrer qu’il n’est pas le seul corrompu mais juste un maillon dans un système de corruption généralisée. Ses tentatives sont souvent maladroites et aboutissent à quelques scènes comiques qui alternent avec une action haletante pour arriver à une magnifique longue scène finale impressionnante !

Tout le long du film, le rythme est intense et nerveux, la caméra à l’épaule ne lâche pas le héros et la bande-son, plutôt techno, souligne cette course effrénée. Antonio de la Torre est magistral dans son rôle ! Nous avons pourtant l’habitude de voir les films en VO, même sans comprendre la langue, mais il nous a fallu nous accrocher pour suivre l’intrigue car les dialogues fusent…

A voir !

1979. En pleine guerre froide, deux familles ordinaires d’Allemagne de l’Est rêvent de passer à l’Ouest.
Leur plan : construire une montgolfière et survoler la frontière. 
Une histoire incroyable. Une histoire vraie.

Il pourrait s’agir d’un simple film d’aventure, mais il est tiré d’une histoire réelle qui a fait les titres dans les médias ouest-allemands. Il réussit parfaitement le double emploi de film à suspens et de reconstitution historique d’avant la chute du mur : la soif de liberté des Allemands de l’Est, la suspicion qui régnait en permanence, l’atmosphère pesante du régime et l’envie de partir ! Sans atteindre le niveau de l’extraordinaire « La vie des autres« , Michael Herbig retrace parfaitement cette période de l’histoire allemande en pleine guerre froide. Bien que le spectateur connaisse le dénouement, la tension est maintenue jusqu’à la fin, un pari réussi, lorsqu’on partage l’angoisse des protagonistes quand l’officier de la Stasi avance dans ses recherches…

On peut reprocher d’avoir rajouté quelques scènes faciles, limite mélo, comme l’histoire entre les deux jeunes, mais elles servent aussi pour en faire un film familial. Nous l’avons vu avec une ado et elle était prise dans l’action. Nous avons pu enchainer avec une discussion sur la période d’après la deuxième guerre mondiale. C’est le genre de film qui aurait sa place en cours d’histoire.

A voir, même sur le canapé…

28 Comment

  1. Hello
    Je dois dire que Le vent de la liberté me tente particulièrement.
    Comme toi, je pense aussi que ça peut être un bon support pour expliquer cette période et du comment ils en sont venus à construire sur mur.
    Bises

  2. Deux films que je ne verrai sans doute pas au cinéma (car même si j’essaye de prendre du temps pour moi, n’est-ce pas… j’en manque tout de même un peu !! Je crois que vous comprendrez l’allusion… !!). En revanche vos ressentis me donnent bien envie de les regarder confortablement installée sur mon canapé !! Je vais donc devoir attendre un peu !! Merci pour le partage. Passez une très belle soirée.

    1. Le temps qui nous manque…Vous trouverez ces deux films à la télé, et le deuxième se regardera bien avec les enfants.
      Passez un bon weekend

  3. Le premier film a l’air particulièrement bien mais je n’ose plus rien programmer, les semaines filent et toujours pas de séance cinéma … Bon WE !

    1. Nous aussi avons manqué quelques films ces derniers temps ! Alors il nous reste la séance à la télé.
      Bon weekend à vous aussi

    1. C’est vrai, l’affiche aussi peut inciter ou alors dissuader d’aller voir un film, de même que la couverture d’un livre.
      Nous vous souhaitons aussi un beau weekend !

    1. …mais les deux sont de bons films, chacun à un style différent. Le premier est presque un film d’aventure, avec en arrière-plan un contexte politique.
      Bonne semaine

  4. Plus tentée par le second bien que le premier soit d’actualité.
    Je vais tâcher de le voir au cinéma.
    Merci pour vos partages et critiques qui nous aiguillent toujours bien .
    Bel après midi à vous deux !

    1. Mais on bien très bien le regarder à la télé, il n’est peut-être plus à l’affiche !
      Une belle journée ensoleillée !

    1. L’un est thriller politique, l’autre presque un film d’aventure…c’est sérieux certes, mais on ne s’ennuie pas !

  5. Bonjour Matching Points, oui les deux films sont très réussis. On passe vraiment de bons moments devant un écran. Avec le festival de Cannes, j’ai l’impression que l’on va connaître une période de « vaches maigres » pendant une ou deux semaines. Bonne soirée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.