MATCHING POINTS

Pour les femmes mais pas seulement...
Ciné, TV, Radio

[Cinéma] The Shape of Water

Modeste employée d’un laboratoire gouvernemental ultrasecret, Elisa mène une existence solitaire, d’autant plus isolée qu’elle est muette. Sa vie bascule à jamais lorsqu’elle et sa collègue Zelda découvrent une expérience encore plus secrète que les autres…
Ce film fantastique, tout à fait dans le style d’une BD où une femme de ménage muette à la coiffure de Blanche Neige tombe amoureuse d’un être amphibien, est tout ce que nous n’apprécions guère… ! Mais comment résister à tous les éloges, le Lion d’Or et les quatre Oscars ?
C’est aussi un conte moderne, une poésie, une fable, un mélange de La Belle et La Bête et d’Alien ! Un conte moderne parce que l’aspect sexuel n’est pas seulement effleuré ou caché derrière une symbolique. Il fait partie du récit et constitue certains moments forts du film.
 Guillermo del Toro nous plonge dans l’ambiance des années cinquante, en pleine guerre froide lorsque l’URSS et les USA se trouvaient  en concurrence pour la conquête de l’espace. La reconstitution de cette époque et du centre de recherche est incroyable, comme celle de l’appartement au-dessus d’un cinéma. La créature est vraiment extraordinaire et techniquement bien réussie ! Les personnages sont filmés dans la pénombre pour souligner l’irréel du souterrain.
 Sally Hawkins que nous avions découverte dans  Blue Jasmine  de Woody Allen joue malicieusement cette jeune femme seule. C’est elle, par son langage des signes qui peut communiquer avec cet être étrange, elle n’a pas peur de lui, bien au contraire. Comme dans E.T. qui est attiré par les Smarties,  ce sont les oeufs cuits qui permettent d’établir une relation. Elle veut le sauver face au méchant incarné par Michael Shannon que nous connaissons depuis  Take Shelter . La bonté face au mal, les deux antipodes comme dans tout conte. Elle, la femme immigrée, lui, l’homme américain, avec maison, femme et enfants et surtout la belle voiture, symbole de la réussite des Fifties.
 Un film parfait donc ? Malgré nos réticences nous avons été « emballées » par la réalisation, une caméra bien dirigée et des acteurs formidables, ce qui justifie tous les superlatifs concernant  la mise en scène. Mais il manque l’émotion et nous n’avons ressenti aucune empathie !
C’est tout de même un film à voir…
Et vous, avez-vous été touché par ce film ?

18 Comment

    1. Ce film vous a donc touchée ! Vous êtes donc romantique… 🙂 Nous sommes restées admiratives devant cette mise en scène
      Bonne fin de dimanche

  1. Le buzz fait autour de ce film m’a un peu refroidie, et tout le monde me dit la même chose : c’est un beau film mais il n’est pas extraordinaire… Bon dimanche !

    1. Trop de publicité tue la curiosité ou on sort déçu de la salle – c’est un beau film mais peut-être pas un chef-d’oeuvre.
      Bonne fin d’après-midi

    1. Oui, c’est certain, ce film mérite le grand écran ! Les couleurs sont assez sombres qui perdent en qualité à la télé
      Bonne journée

  2. Vous faites ma culture cinématographique les Matching sans aller au cinéma lol J’adore!
    J’ai montré ET pour la première fois à mes enfants il y a quelques semaines de cela pour leur culture justement!
    Allez un jour, j’irai en vrai!

    1. Notre critique n’était pourtant pas complètement négative – du coup vous nous donnez mauvaise conscience… !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.