MATCHING POINTS

Pour les femmes mais pas seulement...
Ciné, TV, Radio Culture

[Cinéma] In the fade

La vie de Katja s’effondre lorsque son mari et son fils meurent dans un attentat à la bombe.
Après le deuil et l’injustice, viendra le temps de la vengeance.

Le titre original est « Aus dem Nichts »,  « de nulle part », « du néant ». Pourquoi  mettre un titre anglais à un film allemand ? 

Après des enquêtes bâclées, il a fallu cinq ans à la justice allemande pour trouver les vrais coupables d’une série d’attentats perpétrés entre 2000 et 2006. La police s’obstinait à chercher dans le milieu des immigrés turcs et kurdes, privilégiait  un règlement de compte tout en négligeant la piste raciste. Depuis quatre ans le procès se traîne à Munich.
C’est dans ce contexte que Fatih Akin, metteur en scène allemand né de parents turcs, a voulu exprimer sa colère et se venger à travers ce film. Ce n’est pas un film historique parce qu’il s’éloigne des faits réels, mais en s’appuyant sur eux, il y apporte plus de profondeur. Ce n’est pas non plus un film objectif, il filme du point de vue de la femme, en fait la troisième victime de l’attentat, et entraîne avec lui  le spectateur. Nous ressentons la même colère contre la justice  et ses préjugés.
Diane Kruger en ange de vengeance est parfaite ; de femme anéantie par le chagrin elle passe par la révolte pour finalement agir. S’il n’y pas de justice, alors il y aura la vengeance !
Elle joue admirablement, on est touché par son jeu. Elle incarne parfaitement son personnage nuancé qui n’a pas eu une vie toute lisse. Avec son amie elle s’exprime dans un langage assez ordinaire (pour moi une petite révision du vocabulaire…) Elle a arrêté ses études pour se marier avec un trafiquant de drogue turc emprisonné, mais à sa sortie ils se sont stabilisés pour mener une vie normale et elle s’épanouit dans son rôle de mère.
On peut trouver certaines scènes et personnages très clichés, comme l’image du bonheur familial ou l’avocat cynique de la défense.
Peut-être le film a trop d’exigences : Sur fond de fait réel il utilise le genre du thriller politique pour représenter une société allemande avec ses mouvements néo-nazi et une justice avec des préjugés. Sa colère est si forte qu’il arrive à manipuler le spectateur pour l’inciter à approuver la thèse de la vengeance. Mais par moment, il frôle le mélodrame, ce qui est en partie compréhensible par son engagement personnel.
 
Malgré ces quelques réserves, nous avons souffert avec une Diane Kruger exceptionnelle qui mérite son Prix d’Interprétation à Cannes ! Elle souligne l’universalité du film : « C’est terrifiant, ce film pourrait se passer n’importe où, en Amérique, en France ou ailleurs dans le monde. »
Un film courageux qui est loin d’être parfait mais qui incite à la réflexion.

26 Comment

  1. J’aime beaucoup Diane Kruger. Elle n’a pas démarré sa carrière en grandes pompes mais elle monte en puissante petit à petit, et a acquis une vraie reconnaissance grâce à son travail et à ses rôles. Un vraie actrice.

    1. Et elle n’a pas peur de prendre des rôles qui ne l’avantagent pas physiquement ; c’est à souligner pour un ancien top modèle !
      Bonne soirée

    1. Il y aura quelques séances d rattrapage en vue après votre retour ! On ne peut pas tout avoir…
      Bonne continuation

  2. Ma fille est allée le voir et a aussi été admirative du jeu d’actrice de Diane Kruger.
    Je pense aller le voir, Je me demande si je vais le voir en VO ou VF

    1. Pour nous la question ne s’est pas posée – nous avons l’habitude de voir les films en VO sous titrée.En plus, l’Allemande de nous deux est trop contente de voir un film allemand.
      Bonne semaine

  3. Le film a été « descendu » lors de l’émission « Masque et la Plume » sur France Inter dimanche. Il a vraiment eu de très très mauvaises critiques. Par contre la qualité d’interprétation de Diane Kruger a été unanimement soulignée.

    1. Comme nous venons de le dire, ce n’est pas un film intellectuel, mais un film qui exprime la colère avec une fin politiquement non-correcte.
      Diane Kruger est vraiment superbe dans ce rôle !

  4. Bonjour Matchingpoints, ah, je suis contente, je me sens moins seule. Je n’ai lu et entendu pratiquement que des mauvaises critiques sur ce film (surtout le scénario) qui n’en mérite pas tant. Diane Kruger est sensationnelle et la fin tragique m’a plu. Je ne suis pas sûre que j’aurais fait ce qu’elle a fait. Bonne journée.

    1. La fin est discutable, certes, et le film n’est pas un film « intellectuel ». Mais nous l’avons entendu comme un cri de colère.
      Bonne journée

  5. Je ne suis pas allée au ciné depuis des mois.
    J’ai par contre renoué avec la télévision et les séries, je suis dans « The Crown », c’est une série captivante.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.