MATCHING POINTS

Pour les femmes mais pas seulement...
Bell'Italia Bons plans Vagabondage

[Vagabondage] Un jour à Turin

Une escapade à Turin est presque de rigueur lorsqu’on passe quelques jours à Briançon, si près de la frontière italienne.

Un bon plan est d’aller en voiture à Oulx qui, comme son nom ne l’indique pas, se trouve en Italie, à une demi-heure de Briançon. On laisse sa voiture au parking de la petite gare où passe toutes les heures l’équivalent du TER pour Turin. A peine plus d’une heure de trajet et on arrive à la gare centrale de Porta Nuova située dans le centre de la ville et la visite peut commencer tout de suite.

La première étape est Piazza San Carlo avec les églises jumelles Santa Cristina et San Carlo.

Santa Cristina, celle de gauche, la plus belle, est une œuvre du grand architecte turinois Filippo Juvarra.

En poursuivant sous les arcades de Via Roma, les Champs-Elysées de Turin, on arrive Piazza Castello et Piazza Reale où se trouvent plusieurs édifices qui témoignent du rôle de capitale que la ville à eu deux fois : capitale du Royaume de Piémont-Sardaigne et, de 1861 à 1865, capitale du tout nouveau Royaume d’Italie.

Au fond de la place, un passage permet d’accéder au Dôme où les chrétiens viennent nombreux voir le Saint Suaire.

La Via Po, comme son nom l’indique descend vers le fleuve du même nom, le plus grand fleuve d’Italie.

Le retour vers la gare peut s’effectuer par Via Lagrange, plutôt avenue Montaigne de Turin.

Non loin des boutiques Chanel et Dior, on peut faire des achats plus mesurés des célèbres produits de la gastronomie italienne chez Eataly.

Ou faire du shopping à la Rinascente, le Printemps local.

Certains peuvent faire un long arrêt culture pour visiter, au départ de cette même rue, le Musée Égyptien, le deuxième du monde après celui du Caire. Nous citerons aussi, parmi bien d’autres musées, le Musée du Cinéma situé dans la Mole Antonelliana car celle-ci est LE monument symbole de Turin.

C’est dans le Piémont qu’à été créé le mouvement Slow Food dont nous avons parlé ici

Un des restaurants que Slow Food a sélectionnés dans son guide Osterie d’Italia se trouve près des rues principales du centre ville. Il Consorzio  (Via Monte di Pietà, 23) propose une cuisine inventive à base de produits exclusivement du terroir. Un excellent rapport qualité-prix !

Turin est aussi la ville du chocolat, la pâte de Gianduia est à l’origine du Nutella. Juste avant d’arriver à la gare, la dernière halte sera pour Giordano (Piazza Carlo Felice) qui vend parmi les meilleurs gianduiotti de la ville, enveloppés dans du papier doré, comme il se doit.

Hélas ! Une journée ne suffit pas pour découvrir Turin, une ville injustement méconnue qui offre…

… culture et gastronomie, tout ce que nous aimons !

24 Comment

  1. Ma meilleure amie habitait Novara, entre Milan et Turin et quand j’allais lui rendre visite nous nous baladions dans les deux villes avec une petite préférence pour Turin que je trouvais plus typique et plus classique moins touristique.

  2. De Turin, je ne me souviens que du Saint-Suaire… Il faut dire aussi que je n’avais que 8-9 ans la seule fois où je m’y suis rendue. A redécouvrir avec plaisir !

    1. La ville a pris un coup de neuf depuis vos 9 ans 😉 surtout depuis 2006, année des Jeux Olympiques d’hiver dont elle était le centre névralgique.

    1. Nous n’avons pas eu le temps de prendre suffisamment de photos mais c’est aussi pour donner envie de la découvrir par soi-même 😉

  3. J’y suis allée il y a longtemps justement lors d’un séjour d’une semaine au Mont Genèvre avec mes parents. Nous avions aussi passé la frontière.
    Merci de partager le charme de cette jolie ville Italienne !
    Belle journée !

  4. Ce n’est pas la première fois que j’entends (ou lis) que Turin est une ville qui se visite avec plaisir. je valide la balade gourmande …. Bon WE mesdames !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.