MATCHING POINTS

Pour les femmes mais pas seulement...
Actualités

[Actualité] « En vérité, je vous le dis…. »

Tels des Messies, nos hommes politiques sillonnent le pays pour prêcher la bonne parole. Dans les meetings il y a foule – les croyants sont dans la salle et les disciples sur la scène entourent le candidat. Ils assurent aussi la première partie le couvrant d’éloges dans des discours dithyrambiques. L’ambiance est tellement surchauffée et la musique entraînante que la grand messe se transforme souvent en concert rock…

Les croyants entendent ce pour quoi ils se sont déplacés et les candidats disent ce que leurs croyants veulent entendre… Les craintes, les espoirs sont formulés comme ils n’auraient pas su le faire. Les promesses sont égrenées les unes après les autres sur tous les sujets, personne n’est oublié, c’est facile de promettre. Combien seront tenues ? Comme on l’a dit et redit avec cynisme : les promesses n’engagent que ceux qui y croient. Tous attendent des miracles. « Lève-toi et marche ! ». Et ils ne demandent qu’à marcher…

Mais à quoi servent donc ces meetings où l’on hue à l’unisson les ennemis, l’on applaudit des mesures auxquelles on souscrit sans condition ?

Ces nouveaux Messies ne prêchent qu’à des convaincus. Les missionnaires chargés de convertir sont ailleurs ….

Et vous, participez-vous à des meetings politiques ?

 

20 Comment

  1. Etant ochlophobe c’est clair que je ne participe ni de près, ni de loin à des rassemblements de quelque nature que ce soit.

    Le spectacle affligeant médiatico-politique auquel nous assistons n’est qu’un dernier sursaut d’un canard décapité courant toujours.
    Notre Système français est en fin de vie et pourtant tout le monde s’accroche à ce radeau de la méduse tant qu’il flotte encore (mais plus pour longtemps).

    Il y a quand même un paradoxe encore lié à l’exception culturelle française que tous les pays nous envient (soit-disant) mais que personne ne copie.
    Ce paradoxe est la révolution du Net accompagnée par toutes les technologies nouvelles qui ont bouleversé les sociétés et l’Economie mondiale et la fossilisation d’une République obsolète face à notre nouveau monde.

    Et que nous disent ces politiques français? Pour l’instant leur seule obsession est de pouvoir contrôler et taxer l’économie « collaborative » et mettre « sous tutelle » tout le réservoir d’électeurs qui empêchent de voter en rond.

    Pour moi, le meilleur modèle démocratique au monde avec la Suisse, c’est l’Estonie :
    http://www.letelegramme.fr/ig/generales/france-monde/monde/reportage-en-estonie-le-pari-de-l-e-democratie-15-11-2009-654936.php

    A terme, cela ne me déplairait pas du tout de remplacer les politiciens fonctionnaires de chair et de sang contaminés à la “pouvoroïne” par des robots.
    J’espère en 2022, qui sait ?

    1. Lorsqu’émerge quelque nouveauté le premier réflexe des tenants du pouvoir est de la « taxer » pour tenter de remplir le tonneau des Danaïdes de la dépense publique. Selon vous ne peut-on plus espérer qu’en 2022 ?

      1. Hélas, les jeux sont faits pour cette fois-ci.

        Sinon, je n’aime pas trop le terme d’espoir bien usé et abusif.
        Vous aurez remarqué que l’Espoir, c’est comme la religion, le but à atteindre est toujours pour demain, pour plus tard,.. Mais ce qui est sûr aussi, c’est qu’il faut que certains se sacrifient aujourd’hui pour un Après hypothétique. Les « certains », soyez en sûres ce ne sont jamais les politiques.
        L’espoir, est la pierre angulaire du socialisme. C’est pour cela qu’ils en parlent le mieux.
        Voilà pourquoi les français ont voté Moi-Je, il leur en promettait tellement ! Voilà pourquoi aujourd’hui il paraîtrait que leurs cœurs vont à gauche toute … encore !

        Sans espoir que reste t-il alors ? Et bien tout simplement les générations Y et Z. au cœur d’une Mutation que les politiciens et les médias subventionnés ne veulent évidemment pas admettre.
        Ecoutons-les avant qu’elles ne s’expatrient vers d’autres cieux moins vieux et plus dynamiques y apporter leurs talents.

        Je vous recommande vivement cette vidéo de la brillante Emmanuelle DUEZ : femme intelligente et ancrée dans le Réel.
        http://www.thebosonproject.com/#!Positive-Economy-Forum-LeHavre-2015/c1v2/561d14130cf2c3576e5b5f20

        1. L’une de nous a déjà un enfant expatrié vers des cieux où règne le plein emploi grâce, en partie, à plus de flexibilité. Comme vous nous faisons confiance à l’esprit d’entreprise qui anime encore les jeunes malgré de trop nombreux blocages.

    1. Selon les candidats les foules sont bien calmes. La télévision ne donne que quelques extraits… opportunément choisis ! Joyeuses Pâques.

  2. Bonjour Matchingpoints, personnellement, la campagne électorole française me laisse perplexe. Je sais pour qui je ne voterai pas mais c’est tout. Je suis d’ailleurs inquiète car je ne sais quoi choisir entre la peste et le choléra. Et pourtant j’irai voter. Et je n’ai jamais assisté à un meeting politique. Cela ne m’intéresse pas plus que cela. Bonne fin d’après-midi.

    1. Vous faites donc partie des nombreux indécis qui sont la cible des partis politiques et des médias …et font craquer les « sondeurs » ! Bonne soirée.

  3. Y a bien des gens qui vont à la messe, d’autres qui fréquentent des loges maçonnique et d’autres encore et encore qui courent aux rassemblements des sectes , aux stades , aux corridas ETc, etc, pourquoi vous ne voudriez pas qu’il y ait des meeting politiques? Et vous, les madames vous ne faites jamais des réunions TUPERWEARE? perso je ne vais nulle part, mais j’en tire aucune gloire ou frustration ; ça fait partie des jeux de la société , Encore heureux qu’il n’y a plus de mise à mort (sauf pour ces pauvres taureaux). Pour les prochaines élections, je lis , j’écoute et surtout j’évite d’en discuter avec quel qu’un, même de ma famille j’essaie seulement le jour du vote de contribuer à mettre en place une conscience nouvelle, active du monde à venir sans me laisser entraîner par des impulsions instinctives ou par la gueule de celle où celui qui a reçu le soutien des banques ou des sécuritaires

    1. Vous nous avez presque vexées 🙂 Tupperware et nous, ce n’est pas notre tasse de thé…cela nous est arrivé il y a fort longtemps, par obligation envers des « copines », mais heureusement c’est fini ! Et comme vous, nous écoutons, nous nous informons. Les discussions en famille et entre amis sont très agitées mais enrichissantes…Bon weekend

  4. Je ne participe jamais aux meeting politiques et je suis vraiment dans le flou artistique pour ces prochaines élections .
    Mais j’ai quand même ma petite idée car ne pas voter ou voter blanc serait faire l’autruche !
    Espérons quand même le moindre mal pour ne pas dire le meilleur…
    Bonne soirée les copines .

    1. Les hypothèses les plus folles courent en ces derniers jours avant le jour J ! L’horizon s’éclaircira-t-il après la Semaine Sainte ? 😉 Bonne soirée à toi aussi.

  5. Pas de meetings politiques pour moi, je n’aime pas ces bains de foule haranguée, ces grand-messes où les discours sonnent toujours pareil, finalement, quelque soit le bord politique, on nous vend de l’illusion et c’est ce qui est affligeant dans cette campagne. Où sont les idées bien concrètes qui vont redresser le pays ? J’ai beau lire les programmes des uns et des autres, je ne vois rien qui ne soit pas de la démagogie. Les extrêmes font recette, et c’est effrayant…
    Bravo pour cet article criant de vérité !

  6. je suis allée une fois à un meeting politique avec une amie qui m’avait entrainé je voulais voir ce que c’était mais il y a longtemps et il n’y avait pas comme maintenant des journalistes et télévisions à outrance bon cela ne m’a pas emballé plus que cela, mais je connais un peu le milieu politique car j’ai suivi la campagne d’un homme qui voulait devenir maire d’une ville et j’ai rencontré pas mal de politiques et déjeuné avec eux, c’est une expérience assez intéressante, mais ces hommes ne pensent qu’à eux et pas beaucoup à ceux qui les entourent, finalement la politique zéro, ils n’ont jamais dirigé une entreprise, un cabinet, un magasin alors ils sont bien loin des problèmes qui se posent aux Français, leur fins de mois difficiles, la Banque qui ne suit pas lorsque vous avez des problèmes de trésorerie, le travail que vous ne trouvez pas, le logement insalubre pour certains et ceux qui dorment dans leur voiture, tout cela est bien loin de leur préoccupation, ce qu’ils veulent c’est être élu et que tous les avantages liés soient bien présents. Lorsqu’un homme ou femme politique aura fait un stage en entreprise ‘ou autre) d’une année avec tout ce que cela comporte alors il pourra être président, ministre, député car il saura parler de ce qu’il a fait. On en est bien loin malheureusement

    1. Dès qu’un homme ou une femme politique devient un ou une élue, les privilèges pleuvent comme par exemple, et entre autres, la voiture de fonction avec chauffeur. On ne peut plus prendre les transports avec le commun des mortels. Une fois même les contrôleurs du TGV Paris-Marseille nous ont fait changer de wagon pour libérer un wagon entier pour celle qui était alors Maire d’Avignon. On imagine ce qu’est leur vie à un plus haut niveau. Ce n’est pas comme ça dans tous les pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.