MATCHING POINTS

Pour les femmes mais pas seulement...

22 Comment

  1. Je vous comprends. Je ne sais vraiment pas ce que cette affiche ( ?) est censée vendre, à part la vulgarité et la marchandisation, encore ! du corps de la femme.

    Mais que fait donc Marie Ségolène ! ? Je me souviens fort bien dans sa verte époque où elle poussait des cris d’orfraie contre les publicités « Aubade ».
    Elle doit être trop occupée à son lobbying pour son plan O, o comme ONU où elle aspire à rayonner internationalement au développement durable de… son patrimoine…

    Sinon, heureusement qu’il y a des initiatives intéressantes pour cette journée des femmes et fort bien décrite ici :
    http://www.plkdenoetique.com/participez-a-leditathon-du-8-mars-2017/

    1. Bonsoir, en effet, cette initiative est intéressante et merci de nous la faire découvrir !
      Sans vouloir tomber dans un féminisme primaire, on peut se poser des questions – ce n’est pas le mannequin qu’il faut critiquer, très certainement une très jeune gamine trop contente d’être choisie pour une campagne publicitaire d’une maison prestigieuse. On attend encore les réactions, peut-être demain ?
      Merci pour votre passage et bonne soirée

    1. Ils ont déjà eu des pubs assez osées par le passé mais là ils ont dépassé les limites. Dommage pour une telle maison…

    1. Bonne question…à laquelle nous n’avons pas de réponse ! Il n’y a même pas d’humour dans cette pub, parce que l’humour peut faire passer beaucoup de choses. Nous ne retenons que la vulgarité, c’est affligeant pour une maison prestigieuse.
      Bonne soirée

  2. cette photo a déjà eu des polémiques de la part des féministes et demandent à ce qu’elle soit retiré
    les publicitaires font actuellement n’importe quoi et mettre une marque en avant de cette façon là est purement humiliant pour une femme, je ne sais pas si YSL aurait apprécier lorsqu’il était encore là

    1. Espérons qu’elle soit retirée – c’est vrai, tous les moyens sont bons pour les pub, mais ce manque de goût est tout simplement affligeant.

  3. Ca y est elle sont retirées ! Ca leur aura encore fait un sacré coup de pub au passage, en fait ils ont peut-être eu ce qu’ils voulaient.
    C’est laid, vulgaire, consternant, lamentable et ça ne porte pas bien haut les couleurs de l’industrie du luxe français qui ne fait plus rêver grand monde… . J’espère que St Laurent, qui a autrement rendu hommage à la liberté des femmes en créant le tailleur pantalon, le smoking féminin et la saharienne, est bleu (Majorelle) de rage…

    1. Yves Saint-Laurent est mort depuis longtemps. Depuis se sont succédé repreneurs, créateurs, stylistes… on ne retrouve plus les créations qui deviendront mythiques comme celles que vous citez. Ils ne leur reste peut-être plus que le scandale pour exister !

  4. Bonjour Mesdames, me voici de retour dans la blogosphère après une période un peu difficile mais toujours le plaisir de vous lire. Je tricote des bonnets roses pour mes amies dans le cadre du Pussy hat project alors quand je vois une telle photo !

    1. Nous aussi sommes contentes de vous retrouver en espérant que la période difficile soit terminée ! Vous êtes donc une féministe engagée…Bon dimanche

  5. Je déteste la vulgarité et je trouve cette photo d’une vulgarité intense!!!! comment peut-on encore présenter des jeunes femmes comme ça…???
    Il n’y a aucun raffinement!
    YSL !!!mais qui a lancé cette campagne?
    C’est pour cette raison aussi que j’ai eu envie de lancer ce mouvement sur instagram #silverpower pour que les femmes quinquas soient vues dans la société française mais aussi et surtout pour que les futures générations n’acceptent plus ce genre de photos! nous sommes des femmes pas des objets ..; excusez-moi, mais ce genre de chose me fait « déraper » si je puis m’exprimer ainsi, me révolte!
    Beau coup de gueule!! bravo et je me joins à vous!

    1. C’est une vulgarité inutile pour une maison de ce niveau. Mais comme vous, nous détestons la vulgarité en général…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.