MATCHING POINTS

Pour les femmes mais pas seulement...
Anniversaire Fashion

[Anniversaire] Il y a 70 ans, le New Look de Christian Dior

Le 12 février 1947 le monde découvre le New Look lors de la présentation de la première collection de Christian Dior (1905 – 1957). Dans les années d’après-guerre où sévit encore l’austérité, émerge une incroyable envie de luxe « Nous sortions à peine d’une époque démunie, parcimonieuse, obsédée par les tickets de rationnement et les points-textile. Mon rêve prenait donc naturellement la forme d’une réaction contre cette pauvreté »…

Dior utilise un volume de tissu jamais vu auparavant pour créer de grandes jupes en mouvement allant jusqu’à mi-mollet et des robes corolles. Les vestes sont près du corps avec un grand revers sur des épaules rondes et souples. Les cheveux sont réunis dans un chignon enserré sous un chapeau qui, avec le sac, les gants et le parapluie accompagnent les vêtements dans des couleurs assorties.

L’an dernier, nous avons pu admirer l’abondance, la richesse des tissus et le sens de la perfection avec lesquels Dior créait ses modèles, lors de l’exposition Fashion Forward  au Musée des Arts Décoratifs de Paris.

Chaque année ses défilés devenaient des références. Il était le couturier des stars.

 

Mais il fut aussi le premier à lancer une stratégie de marketing avec des produits dérivés comme les bas, les cosmétiques, les parfums et les accessoires.

La série « The Collection » centrée autour d’une maison de haute couture parisienne qui émerge au sortir de la Deuxième Guerre mondiale s’inspire du personnage, et surtout du style, de Christian Dior. Les robes ont été créées à partir de catalogues d’époque en conservant le New Look en toile de fond.

 

 

15 Comment

    1. Une élégance en partie intemporelle – mais maintenant on aurait du mal à s’habiller de cette façon ; dommage d’une certaine façon, mais cela ne correspond plus à notre mode de vie !

  1. J’ai regardé cette série, j’ai beaucoup aimé le travail de l’atelier. Je ne sais pas si ils vont faire une suite, je crois qu’elle n’a pas eu le succès escompté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.