MATCHING POINTS

Pour les femmes mais pas seulement...
Ciné, TV, Radio Culture

[Cinéma] Mademoiselle

Corée. Années 30, pendant la colonisation japonaise. Une jeune femme (Sookee) est engagée comme servante d’une riche japonaise (Hideko), vivant recluse dans un immense manoir sous la coupe d’un oncle tyrannique. Mais Sookee a un secret. Avec l’aide d’un escroc se faisant passer pour un comte japonais, ils ont d’autres plans pour Hideko…

Nous faisons notre cure d’automne pour cinéphiles…encore un film, mais quel film !

Nous n’avons pas lu le livre de la britannique Sarah Waters, nous étions donc novices pour ce thriller. Le film de Park Chan-wook est divisé en trois parties. Chaque partie donne une version de l’intrigue mais brouille les pistes, manipule le spectateur et, de rebondissement en rebondissement, le tient en haleine jusqu’à la fin. Ne dévoilons donc pas trop le contenu, ce film surprend jusqu’au bout et le spectateur se laisse berner avec plaisir ! Il y a  aussi quelques scènes cruelles mais une pincée d’humour les rend plus légères.

C’est un thriller esthétique servi par une magnifique photo et une grande maitrise de la couleur. Tout est beauté et raffinement, la nature, les maisons et leurs différentes décorations, les vêtements coréens, japonais et occidentaux … les tiroirs d’une belle commode qui laissent apparaitre des rangées de gants donnent un exemple de l’image de la féminité sublimée. Les filles, à la finesse et au teint de poupée, sont exquises dans leur grâce naturelle.

Beauté aussi de la bibliothèque de l’oncle pervers avec ses livres sado-maso et sa collection d’estampes japonaises. Car c’est aussi un thriller érotique, à la fois coquin et troublant. Mais l’érotisme, cru par moment, n’est jamais vulgaire. Raffiné, il transforme le spectateur en voyeur ébloui ! Même dans la perversité, le film soigne l’esthétique. Les scènes très sexe font partie de la narration parce que ce film est aussi une histoire d’amour.

Voilà une œuvre cinématographique somptueuse qui dure près de 2heure 30 mais on n’a pas le temps de s’ennuyer !

Un film à voir… réservé aux adultes !

34 Comment

  1. C’est exactement ça, on a pas le temps de s’ennuyer et c’est un superbe film d’un point de vue formel comme d’un point de vue scénario.

  2. Hello,
    Je suis allée voir ce film et je l’ai adoré. Il était tellement beau que ce soit dans l’esthétisme ou dans le scénario, rebondissement jusqu’à la fin. Ca faisait longtemps que je n’avais pas aimé un film comme ça !
    Bises
    Ara

    1. Nous aimons beaucoup le cinéma asiatique ; ce film est particulièrement beau mais aussi pervers, une drôle de combinaison !

  3. C’est certes un très beau film, mais tout semble mis à distance par l’esthétique.
    Le livre était plus fort.
    Ce film édulcore la violence de l’histoire.
    Donc, je me suis limite ennuyée… (on va me hair)

    1. Mais non, rassurez-vous… 🙂 Comme nous l’avons déjà dit, nous ne connaissions pas l’histoire, nous ne pouvons donc pas comparer. C’est vrai aussi que l’esthétique l’emporte sur tout, sur la violence, la perversité, mais au cinéma, l’image est importante !
      Merci pour votre avis, nous aimons bien entendre aussi d’autres avis…

  4. Bonjour Matching Points, ah, je suis contente que vous ayez aimé ce film qui est un plaisir des yeux et puis j’ai aimé me faire manipuler. Bonne journée.

    1. Il s’agit en fait d’un film coréen, mais imprégné d’influences japonaises et anglaises. Nous en tout cas, nous l’avons beaucoup aimé. Si jamais vous allez le voir, donnez-nous votre avis…

  5. Merci, vos conseils sont précieux pour le choix des films à voir ou pas !

    J’en profite pour vous recommander « Polina, dansez sa vie ». Peut-être que certaines de vos lectrices l’ont vu ?

    Pour ma part j’ai beaucoup aimé. Juliette Binoche a un petit rôle mais elle est top.

    1. Nous l’avons pas encore vu ! Nous aimons bien lorsque les lecteurs ou lectrices aussi nous font découvrir des films ! Bon weekend

    1. Adorable, pas tant que ça, ou plutôt, bien plus que ça ! Oui, le cinéma asiatique est très riche. Merci pour votre commentaire

    1. Soyons honnêtes, c’est long mais si vous aimez ce genre de film, vous serez captivée. Et ce n’est pas le film qui se regarde de la même façon sur le petit écran.
      Courage

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.