MATCHING POINTS

Pour les femmes mais pas seulement...
Ciné, TV, Radio

[Cinéma] Bridget Jones

Après avoir rompu avec Mark Darcy, Bridget se retrouve de nouveau célibataire, 40 ans passés, plus concentrée sur sa carrière et ses amis que sur sa vie amoureuse. Pour une fois, tout est sous contrôle ! Jusqu’à ce que Bridget fasse la rencontre de Jack… Puis retrouve Darcy… Puis découvre qu’elle est enceinte… Mais de qui ???

Un chick-film à réserver aux inconditionnelles de l’héroïne !

Les temps ont changé, il y a les hipsters, les copines sont casées, Bridget est confrontée à une nouvelle responsable autoritaire et carriériste, mais elle est encore et toujours seule pour ses 43 ans…

Des situations sont toujours aussi cocasses, des personnages caricaturaux, tous les excès sont permis. On se plait à écouter les échanges savoureux entre Bridget et sa gynécologue, Emma Thompson en grande forme pratique un humour très British. On s’amuse de voir à ce point égratigner les festivals de musique où l’on essaie d’avancer dans la boue avec des bottes d’égoutier (oh les wellies de Kate Moss à Glastonbury !) ou mettre en scène le procès de Femen (défendues par le brillant avocat Darcy). Ceux qui le verront en VO auront un recyclage en vocabulaire cru. On est loin de Jane Austen, la première inspiratrice !

Tout repose sur le nouveau trio d’acteurs puisque Hugh Grant n’est plus là. Le nom de la réalisatrice n’est même pas sur l’affiche, le scénario n’est pas l’adaptation d’un roman mais a été quand même été élaboré par l’auteur des Bridget, Helen Fielding.

Le nouveau venu américain Jack (Patrick Dempsey) tire bien son épingle du jeu

et Colin Firth-Darcy garde sa classe so British mais lui aussi à pris un petit coup de vieux !  Cette confrontation anglo-américaine masculine apporte du piquant. Tout est fait pour que les spectatrices aient comme d’habitude bien du mal à choisir…

Nous avons découvert très tôt le premier roman et, dès l’adaptation au cinéma, nous n’avions pas compris le choix de Renée Zellweger, une américaine, alors que le cinéma britannique regorge d’actrices talentueuses. Avec une vingtaine d’années et quelques liftings de plus son visage grimaçant ne se plisse pas toujours aux bons endroits !

Un film à regarder entre copines avec quelques fous rire garantis, juste pour passer un bon moment, a feel-good movie.

Nous ne dirons pas la fin, mais on a comme une idée d’un possible Bridget Jones 4 …

28 Comment

  1. Je pense que l’on va voir ce film pour se distraire et se changer les idées et cela fait beaucoup de bien.
    J’irai avec les copines t non avec mon mari.

    1. Ca dépend dans quel sens on entend le mot légèreté concernant à la fois Bridget et les gags du film 😉 Mais l’ensemble fait du bien !

  2. Ca faisait longtemps que je n’avais pas autant ri. Non pas grâce au film, mais plutôt à ses dépends. Ramassis de clichés et d’invraisemblances, avec une Renée qui peut maintenant remplacer Katherin Helmond dans Brazil sans trucages. Mais vu au 3e degré entre filles, c’est en fait désopilant… 🙂

  3. Jeudi soir j’ai regardé Le journal de BJ, et L’âge de raison, pourquoi pas BJ Baby entre copines…
    Bon weekend Mesdames.

    1. Un film de divertissement, sans prétention, mais qui assure et à conseiller pour une soirée entre copines…Bonne séance !

  4. J’avais beaucoup aimé le premier, véritable phénomène de société avec un vrai nouveau ton sur les femmes… Je n’ai pas vu le 2, je n’irais pas voir le 3 (bien sûr quand cela passera à la télé, oui). En règle générale, je ne suis pas très « suite ». Les cas de réussite sont si rares. À part Le parrain. Bon week-end.

    1. Souvent les suites n’ont plus l’effet surprise, c’est vrai. Pour ce film, vous pouvez tout à faire attendre sa diffusion sur le petit écran.
      Lorsque vous évoquez Le Parrain, c’est tout à fait autre chose, d’un autre niveau … les trois font partie de nos films préférés, combien de fois nous les avons vus, il y tant de détails, c’est parfait !
      Bon weekend

  5. Pour le coup, j’attendrai la sortie télé … et encore …
    Renée Zelwegger est devenue insupportable à force de coups de bistouri, elle ne ressemble plus à rien, autant j’ai pu m’identifier dans la Bridget du premier livre autant ça sent vraiment trop le coup marketing !

    1. Le premier livre, c’est vrai, était vraiment extra, le comptage des calories par exemple ! Les suites sont la plupart du temps des coups marketing, comme ici. Vous pouvez toujours le regarder à la télé, de préférence en VO, un jour de mauvais temps, avec un bon chocolat chaud (sans avoir mauvaise conscience…)!

  6. Comme beaucoup j’adore ce personnage si attachant dont on rêve d’être la copine
    La suite à voir absolument pour tout savoir sur la nouvelle vie de Brigget alors ….
    Merci à vous

    1. Tout le monde a pris quelques années de plus et elle est toujours aussi farfelue. A voir avec des copines et prendre un verre ensemble, pour un debriefing 🙂
      Bonne séance

    1. C’est un moment de détente garanti, il ne faut pas chercher plus loin, mais c’est déjà pas mal – mais essayez de le regarder en VO ! Bonne séance

Répondre à HumourGloireBeauté Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.