MATCHING POINTS

Pour les femmes mais pas seulement...
Ciné, TV, Radio Culture

[Cinéma] Victoria

Victoria Spick, avocate pénaliste en plein néant sentimental, débarque à un mariage où elle retrouve son ami Vincent et Sam, un ex-dealer qu’elle a sorti d’affaire. Le lendemain, Vincent est accusé de tentative de meurtre par sa compagne. Seul témoin de la scène, le chien de la victime.
Victoria accepte à contrecœur de défendre Vincent tandis qu’elle embauche Sam comme jeune homme au pair. Le début d’une série de cataclysmes pour Victoria.

Justine Triet réussit un film drôle, un divertissement, mais à première vue seulement. Il raconte l’histoire d’une femme qui élève seule ses enfants, qui travaille et … qui craque – l’histoire d’une femme au bord de la crise de nerfs ! Son burn-out est annoncé tant elle est paumée, son appartement bordélique décrit sa vie – rien n’est en place, elle ne domine rien, elle navigue dans un entourage égocentrique – pas de place pour de vrais sentiments, sa vie sentimentale se résume à quelques aventures sexuelles qui révèlent encore plus sa solitude.

Cette solitude nous rappelle celle de l’héroïne du film « Toni Erdmann », apparemment symptomatique de la génération des quadragénaires.  Elle  travaille beaucoup et est aux abonnés absents pour ses deux filles, collées devant les écrans et prises en charges par des baby-sitters, une organisation millimétrée qui s’effondre à la moindre faille.

C’est un portrait de la société actuelle, la femme qui travaille et qui a la double charge, les couples qui se défont, la liberté sexuelle. L’ensemble est traité avec finesse malgré quelques scènes exagérées, comme il se doit pour une comédie. Le rire n’empêche pas la réflexion, mais amortit les passages plus tristes.

Virginie Efira, que nous découvrons ici, est tout simplement épatante, touchante, en très bonne compagnie de Vincent Lacoste et de Melvil Poupaud.

Une comédie  qui se regarde avec plaisir !

26 Comment

    1. C’est une critique bien faite, déguisée en comédie qui fait qu’on la regarde avec plaisir !
      Une bonne semaine à vous aussi…

  1. J’ai découvert Virginie Efira cet été, pendant les longues heures de vol entre Paris et Los Angeles, dans deux films où elle était formidable, juste, pétillante ou grave (un homme à ma hauteur et le goût des merveilles que j’ai préféré). J’ai donc encore plus envie de voir son nouveau film. Et vous me confortez dans cette envie.

  2. Je me méfie toujours des films avec Virginie Efira.
    Il y a beaucoup de films à voir, et pas assez de temps. J’irai si je lui trouve une petite fenêtre de temps !

    1. Nous avions ce même avis, à tort finalement ! Elle est une vraie actrice et sincère dans sa composition. Maintenant, on peut ne pas aimer ce genre de comédie, ou attendre sa diffusion à la télé…

  3. Vu hier et je suis 100% d’accord avec votre critique ce film tout en faisant la part belle à la comédie aborde de véritable sujets de société ! Cet après midi c’est Frantz pour moi … j’ai un peu de temps libre alors j’en profite !

    1. Nous sommes très contentes lorsque nos critiques sont partagées, mais les avis contraires sont les bienvenus et permettent la discussion…
      Vous allez vous régaler avec Frantz !
      Bonne séance

  4. J’ai vu ce film et comme vous j’ai trouvé que Virginie joue vraiment très bien. Elle s’est donné à fond dans ce rôle, elle ne se montre pas sous son meilleur jour c’est une vraie comédienne.

    On voit cette femme « au bord de la crise de nerf » essayer de surnager. Elle est constamment sur le fil, au bord de l’implosion. Elle ne vit pas, elle est en pilote automatique. Elle ne se préserve pas, elle malmène son corps et il est évident qu’elle va craquer.

    C’est un exemple concret de burn-out annoncé !

    Elle a peut-être fait des mauvais choix avant, des mauvaises décisions, en tout cas pour moi la leçon à retenir est qu’il faut se préserver et prendre soin de soi. On peut être son pire ennemi … ou choisir d’être bienveillant envers soi-même.

    1. On aime votre conclusion ! Mais être bienveillant envers soi-même et de se préserver, n’est-ce pas le plus difficile dans ce contexte ? Merci pour votre passage chez nous…

  5. Bonsoir Matchingpoints, Victoria ne me laissera pas un souvenir impérissable. Virginie Efira n’est pas en cause mais l’histoire ne m’a pas convaincue du tout et les interventions du dalmatien et de la guenon m’ont laissé dubitative. Bonne soirée.

    1. Non, ce n’est certainement pas le film du siècle, mais une bonne comédie qui se regarde avec plaisir et qui en plus parle de quelques problèmes actuels. Peut-être sommes-nous trop bon public ? Bon weekend à vous

    1. Une séance de cinéma un peu par hasard et finalement une bonne surprise – vous pourrez voir ce film confortablement installée chez vous, lorsqu’il passera à la télé ! Bonne nuit

  6. Bonsoir Mesdames, je viens d’aller voir Victoria et je ne suis pas vraiment d’accord avec vous. Très déçue par ce film mal construit, confus, pas vraiment d’histoire, plutot une série de petits sketchs plus ou moins réussis. Virginie Efira est certes très jolie et fait ce qu’elle peut mais elle ne sauve ce film qui ne mérite pas le buzz que l’on en fait.
    Et surtout ce n’est pas une comédie!!
    Sans rancune!!

    1. C’est vrai, ce n’est pas une comédie hilarante comme c’est marqué sur l’affiche, le buzz est exagéré comme si souvent pour une production française, et ce ne sera pas le film de l’année pour nous non plus. Néanmoins, nous avons regardé ce film – choisi un peu par hasard – avec plaisir.
      Sans rancune, évidemment, c’est ça aussi la blogosphère et nous espérons vous lire pour d’autres avis 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.