MATCHING POINTS

Pour les femmes mais pas seulement...
Ciné, TV, Radio Culture

[Cinéma] Frantz

Au lendemain de la guerre 14-18, dans une petite ville allemande, Anna se rend tous les jours sur la tombe de son fiancé, Frantz, mort sur le front en France. Mais ce jour-là, un jeune Français, Adrien, est venu se recueillir sur la tombe de son ami allemand. Cette présence à la suite de la défaite allemande va provoquer des réactions passionnelles dans la ville.

Nous avons aimé la façon dont François Ozon nous mène en bateau tout au long du film. Peut-on parler de suspense ? Surtout des interrogations, du mystère. Quel est le but de voyage d’Adrien ? Quelle était la nature de sa relation avec Frantz ? Quelles sont les scènes réelles, inventées, fantasmées ? On croit comprendre mais l’action repart vers une nouvelle direction, on croit l’histoire terminée mais la fin est sans cesse repoussée.

Normal de nous mener en bateau dans un film où le mensonge est le ressort de l’intrigue : pieux mensonge qui redonne goût à la vie, mensonge par omission qui attriste. Les acteurs sont beaux, touchants et justes. Pierre Niney (que nous avions déjà apprécié en menteur dans « Un homme idéal »), l’homme fragile et Paula Beer (qui a obtenu le prix Marcello Mastroianni du meilleur espoir à la Mostra de Venise) porte sur ses frêles épaules le chagrin de tous.

C’est aussi, vu le contexte, l’histoire d’une tragédie causée par la Grande Guerre, comme on en a déjà lu ou vu avec les remords, les regrets, la culpabilité, des vies brisées dans les deux pays. L’injustice de la guerre mais aussi le rejet de l’ennemi et la responsabilité partagée du désastre. On retrouve les mêmes décors de cimetière de chaque côté de la frontière.

 

Ozon apporte un grand soin dans la reconstitution historique, l’utilisation des deux langues ajoute à l’authenticité malgré quelques clichés.

Un film romantique aux accents mélodramatiques qui ménage bien des surprises.

 

 

22 Comment

  1. J’aime aussi ce réalisateur.
    J’ai lu et entendu de bonnes critiques sur ce film, votre avis me donne envie d’aller le voir.

    1. Si vous êtes fan n’hésitez pas! Il y aurait une foule de détails à analyser mais nous nous sommes contentées de l’essentiel de peur de déflorer l’intrigue.

    1. Nous avons vu Victoria aujourd’hui – nous allons en parler ; un autre film à voir, alors allez-y ! Bonne fin de dimanche

  2. Ce que j’apprécie chez ce réalisateur, c’est qu’il n’a pas l’air ‘torturé’ comme certains. Il fait des films variés pas comme certains qui tournent en rond et font toujours le même film. Je vais aller le voir.

    1. Nous aussi allons par principe voir les films de Ozon pour être surprises 🙂 … et ça marche pratiquement à tous les coups.

    1. Parfois on est obligé de choisir, surtout lorsque la programmation est riche et variée comme en ce moment ! Bonne journée

  3. En fait les protagonistes restent dans leur monde (passé) tout en essayant de vivre le présent… J’ai beaucoup aimé ce film et apprécié les « flash-back’ en couleurs alors que l’action est en noir et blanc, peu habituel comme façon d’illustrer les actions… Bonne journée!

    1. Un bon film, de personnages attachants et une très belle photo – l’alternance entre le NB et la couleur apporte encore un détail tout en finesse, c’est juste !
      Merci pour votre commentaire et bonne journée

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.