MATCHING POINTS

Pour les femmes mais pas seulement...
Deutsches Echo Voyages

[Voyage] We like Berlin

Deux grands-mères et deux petits-enfants. Un grand weekend pour visiter Berlin. Une deuxième fois pour nous, mais une première pour nos petits-enfants préado que nous avons emmenés à la découverte de cette ville chargée d’histoire.

Une ville dynamique qui cicatrise encore ses plaies : la guerre et ensuite le Mur. Une Histoire qui peut paraître lointaine mais tout est encore présent, palpable. Chacun apporte à Berlin son vécu. En ce qui nous concerne, notre enfance a été nourrie de souvenirs de la guerre racontés par nos parents : la faim, les bombardements, les combats sur les différents fronts. Chacune dans son pays respectif a entendu maintes fois ces récits. Puis nous avons vécu en direct la construction du Mur, à la télévision pour la française, dans sa propre famille pour l’allemande, mais aussi sa chute en 1989.

L’Histoire de la Seconde Guerre Mondiale est au programme dans les collèges donc nos préados avaient des repères. Au Deutsches Historisches Museum (Musée de l’Histoire allemande), pas évident de répondre aux questions sur la période Nazie, la guerre et la question des juifs, surtout pour l’allemande des Matching Points.

Le point fort qui les a vraiment passionnés, était le Mur. Check Point Charlie, l’incontournable.

Et surtout le mémorial du Mur sur Bernauerstrasse/Ackerstrasse, qui a gardé intact deux portions du Mur avec les miradors et le noman’s land au milieu.

« Non, on ne pouvait pas passer ! « , voilà la réponse illustrée aux interrogations : « Mais pourquoi ils ne passaient pas ? « . Difficile à notre époque, et quand on a 12 ans, de comprendre des interdits qui peuvent coûter la vie !

On a suivi avec intérêt le tracé du Mur que l’on peut retrouver dans toute la ville. On a tenté chaque fois de se repérer : « Sommes-nous à l’Est ou à l’Ouest ? ».

Si nos petits enfants ont été très intéressés par ces histoires de notre enfance à nous, leur intérêt était aussi éveillé par ce qui coïncidait avec leur programme de 6ème au collège, et, par chance, l’Antiquité en fait partie. A Berlin il y a aussi l’héritage des extraordinaires archéologues allemands qui a enrichi les musées de la ville sur Museumsinsel, l’île aux musées. Le Pergamon qui contient les plus grands monuments de l’Antiquité du Proche-Orient reconstitués à l’intérieur d’un musée, comme la porte de l’Agora de Milet

ou la porte d’Ishtar de Babylone, datant du 6ème siècle avant J.-C, et faite de tuiles émaillées jaunes et bleues.

Elle est décorée d’animaux sacrés symbolisant les divinités majeures de Babylone.

 

On peut y admirer aussi une collection de sculptures antiques d’origine gréco-romaine.

Tout près, le Neues Museum est célèbre pour abriter le buste de Nefertiti. Toujours aussi belle, elle ne tombe pas dans le jeunisme actuel et accuse quelques petites ridules, mais refuse de se laisser photographier…

Quelques bijoux d’une incroyable actualité, bien protégés par une vitrine.

Il a fallu s’adapter pour ne pas saturer de visites nos jeunes compagnons de voyage. Les fameux « Hackesche Höfe », suite de 8 cours décorées de briques vernissées de style Art Déco, les ont moins passionnés. Nous aurions bien regardé les petites boutiques des créateurs !

Bien sûr, nous avons fait quelques haltes dans les magasins de Ampelmann dont nous avions déjà parlé   ici

Quelques restaurants, mais aussi une pause au bord de la Spree avec ce beau panorama qui réunit la Cathédrale et la Tour de la télévision.

pour boire une Berliner Weisse (une bière blanche très légère qui se boit avec un sirop, ici de framboise)

avec une Currywurst (non, ce n’est pas de la Haute Cuisine mais c’est la spécialité gastronomique de la ville 🙂 ), « faim-soif » était le leitmotiv de nos préados.

Un petit conseil pour ceux et celles qui veulent aller Berlin : acheter avant le départ la Berlin Welcome Card qui vaut 44€ par personne, un enfant s’ajoute gratuitement. Cette carte donne accès aux musées de la Museumsinsel et aux transports publics et propose des réductions pour d’autres musées, restaurants ou d’autres activités.

Il existe une belle BD à lire pour se situer dans un Berlin actuel.

Nous y étions à un moment « historique » pour les français, le soir de la demi-finale France-Allemagne de l’Euro 2016. Le beau quartier autour du Brandenburger Tor avait d’ailleurs été transformé en une Fanmeile.

Nous n’y sommes pas restés, mais l’ambiance était très sympa et le lendemain de leur défaite, les allemands ne nous ont pas boudés et ont même encouragé « les Bleus »…

30 Comment

  1. Un condensé de Berlin tout en image !
    J’y suis allée en 2012 et j’y retourne pour un court WE en septembre. J’ai de très bons souvenirs de cette immense ville !

    1. Il y a tant de choses à voir – une ville qui n’a pas encore fini sa transformation ! Vous allez vous régaler…

    1. C’était un joli weekend. Nous avons profité de ces instants, ils grandissent tellement vite ! En attendant, régalez-vous avec votre petit fils encore bébé…Bon weekend à vous aussi

  2. Bonjour Matchingpoints, je garde un très bon souvenir de Berlin visitée brièvement en 2006. A l’époque, j’avais regretté de n’avoir pas pu admirer le buste de Nefertiti, le musée était fermé pour rénovation. Bonne fin d’après-midi.

    1. Une partie du Pergamon est fermée en ce moment. Nous n’avons pas pu voir l’Autel de Pergame. La ville elle même est encore en travaux de restauration ou de construction.

    1. Si c’est vous, une grande voyageuse, qui le dites… 😉 . Nous aurions tendance à penser que les voyages forment à tout âge 🙂

    1. En effet, il y a de belles régions comme la Bavière, de véritables cartes postales, de belles villes et bien sûr Berlin, une ville qui s’est retrouvée, une ville à part. Un ami français nous l’a décrite comme une ville qui est un mémorial contre la guerre, une ville où l’on a envie d’être européen ! N’est-ce pas un beau compliment ?

  3. Super article, merci pour les bons conseils.

    Je suis sûre que vous donnerez envie à d’autres « mamies » d’emmener leurs petits-enfants lors d’une escapade culturelle, à Berlin ou ailleurs !

    1. Nous ne pouvons qu’encourager les autres « mamies » ! C’est une très belle expérience et nous espérons que nos ados garderont un beau souvenir, culturel mais aussi sentimental. Nous sommes prêtes pour d’autres escapades avec eux…

  4. Comme vous avez bien fait de faire cette visite avec les petits enfants!.Il ne faut pas oublier…
    Contente de cette petite découverte de cette ville avec ce billet.
    J’ai aussi une pensée pour vous actuellement,nos deux pays et tant d’autres sont meurtris malheureusement.

    1. Nous nous sommes régalées !
      En ce moment, pratiquement tous les jours, on est confronté à ces nouvelles catastrophiques. Il faut savoir garder un esprit optimiste pour continuer à mener une vie normale ce qui devient de plus en plus difficile !
      Merci pour votre gentil commentaire

  5. waou! quel beau voyage! j’adore berlin aussi! c’est tellement plus calme que paris. et tellement riche culturellement! waou, vous avez faitd e très belles visites! les enfants et les grands-mères ont été gâtées!
    gros bisous et bel été

    1. C’est vrai, Berlin semble calme et la vie de tous les jours doit être bien agréable. Un bel été à vous aussi 🙂

  6. Longtemps l’Allemagne ne m’a pas attirée (sans doute en raison de la façon dont l’histoire était enseignée quand j’étais au collège) mais Berlin et Fribourg sont deux villes que je rêve de visiter ! Le dernier tome de la trilogie de Ken Follett m’a vraiment beaucoup impressionné avec cette descriptions des familles déchirées de part et d’autre du mur ! Merci pour cette balade à vous deux.

    1. Jusqu’ici, l’Allemagne n’était pas attractif. Lorsque que mes deux filles ont passé une année en Allemagne dans le cadre des échanges universitaires « Erasmus », ce n’était qu’étonnement, par rapport à l’Espagne ou l’Angleterre, beaucoup plus attractifs. L’une était à Freiburg, l’autre à Munich, elles étaient enchantées. Il y a tant des choses à voir, moi aussi je suis en train de redécouvrir mon pays d’origine…
      Nous n’avons toujours pas lu la trilogie de Ken Follett…Bonne fin d’après-midi

    1. En effet, Berlin c’est la ville tendance du moment. Il y a beaucoup de choses qui se passent là-bas concernant l’art, mais aussi la mode !
      Bonne journée d’été

    1. Mais alors, qu’attendez vous ? En plus, vous parlez la langue ! C’est une ville à découvrir, parce qu’elle bouge, le passé se mêle au présent.
      Bonne journée

  7. Je ne connais pas Berlin et cette destination fait partie de ma travel list. Elle doit être parfaite avec des ados. Quelle chance ont vos petits-enfants d’avoir des super grand-mères!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.