MATCHING POINTS

Pour les femmes mais pas seulement...
Actualités Evénements

[Evénement] Salon Côté Sud à Aix en Provence

Le salon Vivre Côté Sud d’Aix en Provence est devenu un rendez-vous incontournable pour notre région …et pour nous ! Le soleil et la chaleur étaient bien là comme chaque année et comme chaque année,  nous avons ressorti panamas et tee shirts. Nous n’avions pas mis de tunique comme la plupart des participantes. Est-ce LE vêtement de rigueur cette saison ? Le tee-shirt se serait-il ringardisé ? Nous n’étions pas encore au courant malgré nos efforts pour suivre la mode sur certains blogs fashion …

Toujours autant de beaux produits de décoration, bien tentants pour embellir les intérieurs mais aussi les terrasses et les jardins. Nous sommes dans le Sud et on fait facilement entrer la nature dans la maison.

La plupart des stands incitent au changement de décor, mais ils proposent aussi des idées de petits aménagements, de relooking partiel de notre déco personnelle pour la rendre plus tendance.

De nombreux stands colorés, ethniques, pour les objets et les vêtements (les tuniques !).

La préoccupation pour l’écologie est très présente.

Matériaux renouvelables,

on se serait volontiers mis à cette table, une belle scénographie de l’ébéniste Laurent Passe réalisée à partir de matériaux naturels ou recyclés…

Nous avons suivi avec attention un cours de cuisine de Reine Sammut accompagnée de ses filles. L’une d’elles s’est spécialisée dans la cuisine sans gluten. Cela ressemble plutôt à un cours de chimie, elle se présente d’ailleurs avec un ensemble de flacons d’où elle tire différentes farines qu’elle mélange pour obtenir des pâtes. Cela nous a paru très compliqué pour les non-professionnelles mais passionnant. Heureusement nous ne sommes pas allergiques !

Petit moment de pause à l’ombre.

Nous avons testé un foodtruck réunionnais qui peinait à faire face à l’affluence. Punch pas du tout diététique (mais on aime), quelques samosas pour voyager au loin…  Il faudra encore faire un effort ! Le verre en plastique est en totale contradiction avec la tendance écolo du salon, le sachet papier n’est pas à la hauteur d’un haut lieu de la déco, mais la fabrication est vraiment maison et les prix sont très doux.

Comme chaque année nous nous sommes laissées tenter. Le stand Beija avait l’élément indispensable pour éviter de tacher les dalles près du barbecue. Pourquoi résister ?

A l’année prochaine, si tout va bien, pour de nouvelles tendances…

 

26 Comment

  1. J’y étais aussi ! nous aurions pu nous croiser !!!Il faudra nous organiser pour l’an prochain ! Tres beau salon en effet. J’ai craqué pour des sets de table Beija Flor !

    1. Nous les avons regardés aussi 🙂 L’année prochaine, on se retrouvera autour d’un verre de punch…

  2. Une chouette idée de sortie ! Pour la cuisine sans gluten, c’est vrai qu’il faut mélanger les farines mais ça n’est pas si compliqué… 😉

    1. C’est vrai, vous êtes devenue experte en la matière pour votre fils ! Mais ces dames travaillent dans leur restaurant étoilé, une de belles adresses de la région. Dans ces conditions, adapter leur cuisine parait assez incroyable…A tester 🙂

  3. Je ne suis pas loin et pourtant je n’y suis jamais allée .
    Je ne connaissais pas en fait .
    Il faudra me le rappeler en amont l’année prochaine s’il vous plait , je risque encore d’oublier .
    Et Corinne qui y vient et ne nous le dit pas ?
    Merci pour ce partage les filles .
    Bon we
    A bientôt !

  4. Je l’ai manqué cette année encore en raison de mon emploi du temps et je le regrette. J’espère pouvoir y faire un tour l’année prochaine.

  5. Oh la la ces ambiances sont tellement à l’opposé de ce que l’on vit par chez moi ces temps-ci (météo pourrie). Ces photos respirent l’été et les vacances, j’adorerais déambuler parmi ces stands.

    1. Le ciel s’est couvert aujourd’hui 🙁 Ce salon a lieu début juin toutes les années, une bonne occasion de passer un week-end dans le Midi.

    1. Nous essayons de nous ménager des instants de sérénité qui passent quelques fois, nous le reconnaissons, par la futilité ! Notre région aussi se fait souvent remarquer par la violence, hélas !

  6. Tout comme Sylvie, je rêve d’y aller un jour mais il y a toujours un empêchement qui me fait dire « bon j’irai l’an prochain ! » Mais je ne désespère pas … Un jour peut-être !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.