MATCHING POINTS

Pour les femmes mais pas seulement...
Culture Expos Swinging London Vagabondage

[Vagabondage] Piccadilly, côté pair et impair

Lors de notre dernier séjour à Londres, nous sommes retournées dans deux institutions que nous aimons bien. D’un genre différent, elles se font face sur Piccadilly.

Côté impair au 181, Fortnum and Mason, un des temples du thé à l’anglaise mais aussi d’autres friandises.

C’est en 1707 que William Fortnum rencontra Hugh Mason et ils fondèrent une épicerie. Ils se spécialisèrent dans l’alimentation de qualité, confiserie, produits exotiques. Fournisseur de la couronne dès 1761, le grand magasin est toujours au service de Sa Gracieuse Majesté (et de son fils Charles).

Après les boites de thé célébrant le Jubilée d’Elizabeth II, cette année la nouveauté est en l’honneur de ses 90 ans…sans oublier d’ajouter au panier la fameuse porcelaine anglaise.

Pas question pour nous d’acheter des sachets de thé ici, Fortnum’s est célèbre pour son thé en feuilles, le Ceylon Green Tea, par exemple, déploie d’immenses feuilles dans la théière. Nos préférés sont les classiques : le Breakfast bien fort pour le thé du matin, le Darjeeling plus doux et le thé vert de Ceylan.

ou le Sencha.

 

Avec le thé s’impose, of course, la dégustation de biscuits :

 En face, la Royal Academy of Arts est installée depuis 1868 dans l’aile principale de Burlington House.

En ce moment on peut y voir l’exposition sur Giorgione et les artistes qui ont travaillé à Venise au début du XVIeme siècle comme Giovanni Bellini, Titien, Dürer ou même Léonard de Vinci.

Giorgione, mort à 32 ans, est le plus mystérieux de ces peintres. Renouvelant le portrait dans une approche plus intime, il a situé  des sujets profanes ou sacrés dans un univers serein et bucolique, comme ce Coucher de soleil conservé à la National Gallery de Londres.

L’exposition met en évidence les difficultés d’attribution de certaines œuvres et notamment le portrait d’un jeune noble vénitien représenté sur  l’affiche : Giorgione ou Titien ? La Royal Academy a ouvert un blog sur ce débat. Si le cœur vous en dit vous pouvez donner votre avis ici

Nous avions beaucoup aimé la passionnante biographie, « Les mémoires de Giorgione » de Claude Chevreuil. Une lecture à recommander pour ceux et celles qui connaissent ce peintre ou veulent le découvrir.

Des plaisirs variés sur une petite portion de rue londonienne !

25 Comment

  1. Je ne suis allée à Londres que deux fois, et oui, deux malheureuses fois. Il faudrait que je me prévois un WE outre manche, votre article m’y fait penser !

  2. Comme j’aime y retourner à chaque visite londonienne. J’ai fait le plein comme vous de thés et de biscuits. Puis, quand j’ai transité à nouveau à Londres par Heathrow pour mon retour, j’ai été ravie de retrouver encore une enseigne de Fortnum & Mason. Je me suis d’ailleurs encore une fois laissée tentée… 😉

    1. Nous aussi nous faisons toujours des achats à la boutique de Piccadilly et nous laissons encore tenter à l’aéroport.

  3. Je n’ai visité Londres qu’au pas de course entre deux escales , en quelques heures , mais c’est un de mes prochains projets car je suis restée sur ma faim .
    Très jolies images et coins de cette belle ville !
    Bonne journée les filles et merci pour ce partage !
    Bises .

  4. Je ne suis pas « fan » de thé (je me pose des questions parfois),vu l’engouement pour cette boisson…
    Par contre une grande faiblesse pour les friandises de cette marque dont mon fils m’a régalée pendant son séjour de 2 ans à Londres.
    Une belle découverte ce peintre que je ne connaissais pas,la dernière toile est très belle!
    Bon W.E à toutes les 2

    1. Tout y est beau et bon ! Un peintre peu connu dont la vie fut trop brève mais qui a influencé d’autres peintres de sa génération. Bon weekend à vous aussi.

  5. Je ne connais pas Londres mais il va falloir que j’y remédie d’autant que l’Eurostar part de Marseille maintenant à réfléchir pour un week-end avec mon amoureux.

    Bonne semaine les filles
    Bises

    1. Le voyage en Eurostar dure environ 7h. Il y a aussi 5 vols par jour au départ de Marignane. C’est le paradis des shoppeuses (quand la livre n’est pas trop haute!). Bonne semaine à toi aussi.

  6. Comme cela fait longtemps que je ne suis pas retournée à Londres
    J’aime bien (comme toujours chez vous) votre côté épicurienne
    Thé, culture et sans doute shopping
    Bonne soirée mesdames

    1. Beaucoup moins de shopping depuis que la livre a monté (et l’euro baissé!), hélas ! Bonne soirée à vous aussi

  7. Une ville que j’aime beaucoup et où j’essaie d’aller une fois par an, en effet prendre le thé chez Fortnum and Mason prend une toute autre dimension (de même que déjeuner chez Harrods d’ailleurs) et je ne crois pas que nous ayons cet équivalent ici. En face de cette institution, il y a Burlington Arcade par laquelle je ne manque jamais de passer mais comme vous dite, la £ ne joue pas en notre faveur et loin est le temps où étudiante, j’allais y acheter mes chaussettes (les fameuses Burlington), mais cela était au siècle dernier !

    1. Le foodhall de Harrods est à tomber (et en France on pense qu’il n’y a pas de bonnes choses manger en Angleterre!). Burlington Arcade a un charme suranné, comme Fortnum d’ailleurs (Ah ! Old England!)

    1. Nous n’y sommes pas encore allées, un peu trop éloignée de notre périmètre shopping ! Mais nous y passons devant en bus pour aller vers la City.

  8. S’il faut choisir je crois que mon coté gourmande va l’emporter !
    Cette boutique à l’air vraiment « délicieuse »
    Bonne soirée à vous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.