MATCHING POINTS

Pour les femmes mais pas seulement...
Bell'Italia Coups de coeur/Coups de gueule

[Coup de coeur] Une pub qui nous plaît…

La pub est nécessaire, nous le savons… en plus de son projet marketing elle aide à financer des films, des émissions et les magazines mais elle est souvent trop envahissante. Dès que possible nous zappons ou nous tournons rapidement la page.

Quelques pubs sont drôles ou originales, mais tellement originales que l’on ne se souvient même pas à quel produit elles sont associées  ! Il y a aussi des pubs qui font rêver de beaux décors ou de pays lointains de mer et de ciel bleus…

Et puis il y a celles qui sortent du lot, qui nous plaisent comme celles des campagnes publicitaires de Dolce&Gabbana, bien que nous ne soyons pas clientes de la marque.

 

Elles nous font vivre une histoire. Nous avons l’impression de participer à un événement et que l’on ouvre un album-photo où plusieurs générations sont réunies. Les photos ressuscitent un passé que l’on pourrait croire révolu, reprennent certes des clichés mais aussi des éléments d’une réalité encore présente dans certains villages de Sicile. Tout y est :  les pots en terre cuite sur la terrasse garnie de citronniers, les cannoli sur la table recouverte d’une nappe brodée, à côté des brioches, dans lesquelles on va mettre « la granita » de citron, entourées de fleurs d’oranger (« la zagara »). Les hommes qui portent « la coppola » (eh oui, comme Francis Ford!), le béret sicilien, la chemise blanche et le gilet noir, les jeunes en vespa sur la place et les chaises en bois où l’on s’assoit à la fraîche pour converser entre voisins. Les mannequins sont bien sûr les belles italiennes pulpeuses comme Monica et leurs vêtements rappellent le noir du deuil, omniprésent dans cette île.

Dolce et Gabbana célèbrent en fait tous les Suds, Sud d’Italie ou Sud d’Espagne et les mannequins deviennent des acteurs d’un film qui s’imprègne des traditions de la Méditerranée toutes en contraste, où à la fête se mêlent la violence, le sang et la mort.

En fait ces campagnes publicitaires sont reliées à un projet ambitieux des deux stylistes. Le projet #DGfamily, immense album numérique qui a réuni plus de 4.000 photos prises dans 10 pays différents, devait être une célébration universelle de l’amour porté aux familles. En effet les stylistes vouent une grande reconnaissance à leurs parents qui les ont toujours soutenus. Cette documentation a été par ailleurs l’objet d’une étude menée par l’Université Catholique de Milan.

Sicilia. Amore. Passione. Disciplina. Famiglia. Tradizione. Libertà. Les habituels mots-clefs sont repris dans la collection Automne-Hiver 2015 qui met en scène mamans et bébés sur les podiums, comme nous l’avons découvert sur le blog  tdm

et sur les magazines.

 

Ça change des mannequins qui font la gueule… !

32 Comment

  1. Tout à fait d’accord! J’adore la gaieté de ces publicités et le mélange de jeunes et beaux mannequins avec des enfants et des personnes âgées, sans tomber dans la sinistrose de Joan DIdion pour Céline!
    Bon we!

  2. Elles sont magnifiques à l’image d’un tableau
    Très riches en détails et couleurs on a l’impression de faire partie de cette événement, de cette tranche de vie
    Et je ne parle pas de la richesse de ces créations que je trouve superbes
    On ne peut pas oublier grâce à la personnalité qui s’en dégage que c’est du
    DOLCE GABBANA …
    Bon week end

  3. Je ne la connaissais pas. Il faut dire que mon déménagement m’a un peu coupée de tout ces derniers temps. Effectivement, cette pub est très belle. Les femmes sont belles et gracieuses.
    Bonne soirée Mesdames

  4. Votre billet dit tout… Et cette pub est en effet si agréable j’aime beaucoup même si tout y est sûrement très étudié dans les moindres détails, à l’image de la marque italienne avec un certain panache. Bonne journée Mesdames

    1. Toutes les pubs sont étudiées dans les moindres détails, mais parfois on arrive à se demander par qui et comment elles ont été réalisées…Toute la série de cette marque nous parait tellement réussie ! Bonne journée à vous aussi !

  5. Waou! J’avais déjà remarqué ces pubs que j’adorerais mais je ne connaissais pas le projet et la participation de tant de personnes! Super chouette projet !!!
    Bise et bonne semaine à vous

    1. C’est une « spontanéité » bien étudiée, mais les photos donnent effectivement l’impression d’être prises sur le moment ; une des raison qui nous a tant séduites ! Bonne journée

  6. Je m’intéresse peu aux pubs, mais celle-ci est vraiment une belle série. Mon fils avait d’ailleurs identifié le message familial, c’est donc réussi. En plus de l’esthétique des modèles, toutes générations confondues.

    1. Nous ne regardons pas les pubs non plus, mais par contre il y a certaines qui nous frappent, soit par leur agressivité, leur laideur et d’autres qui nous séduisent, comme celle-ci sans pour autant acheter…

  7. Vous faites une très bonne description des campagnes de pub DG, comme vous je pense qu’elles respirent la vraie vie avec de vraies personnes et de tous les âges et de toutes les corpulences. On aurait presque envie de rentrer dans les photos !

  8. J’aime ces réunions de famille, même fictives et factices ! Ces pubs nous parlent et respirent la joie de vivre. J’adore en ce moment celle du parfum The One, je crois, avec Scarlett Johanson, sublime en toute simplicité, comme entourée des siens.
    Bon weekend, Elisa

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.