MATCHING POINTS

Pour les femmes mais pas seulement...
Vagabondage

[Vagabondage] Balade en Languedoc : Pézenas

Sur la route des vacances vers l’Espagne combien font une halte dans les villes et villages de cette région ? Et pourtant certains valent le détour comme Pézenas, situé entre Montpellier et Béziers, dont le nom est lié à celui de Molière.

C’est en effet dans cette ville que l’écrivain, comédien et metteur en scène de génie rencontra le Prince de Conti, Armand de Bourbon gouverneur du Languedoc, qui y avait établi une cour brillante. Il sera le protecteur de Molière qui y restera de 1650 à 1656 avec sa troupe, « L’illustre théâtre », et y trouva, paraît-il, l’inspiration pour certains de ses personnages.

Il reste de ce glorieux passé un patrimoine architectural riche et le charme des rues pavées de la vieille ville, « secteur sauvegardé ».

Déjà au début du XVIème siècle, les États du Languedoc, l’assemblée régionale qui vote l’impôt au roi, se fixent à Pézenas. La ville devient alors la capitale de la province et s’orne de nombreux hôtels particuliers.

IMG_1354

IMG_1359

 

IMG_1357

IMG_1358

Ces demeures, construites à différentes époques et remarquablement bien conservées, jalonnent les rues commerçantes du centre historique.

 

IMG_1355

Une halte qui permet de faire une promenade agréable et d’admirer la richesse architecturale insoupçonnée de cette petite ville.

Mais il y a aussi les plaisirs du palais. La spécialité gastronomique ici c’est les petits pâtés de Pézenas, une préparation sucré-salé en forme de bobine, apportée au milieu du XVIIIème siècle par les cuisiniers indiens de Lord Clive, Vice Roi des Indes, venu en villégiature. Ces bobines de pâte sont farcies d’un mélange original de viande d’agneau, de cassonade et de citron.

Et comme nous sommes dans une région viticole puisque chaque village est doté d’une cave coopérative, une dégustation est toujours la bienvenue…

1029-achat-vin-aop-coteaux-du-languedoc-picpoul-de-pinet-domaine-de-la-majone

Intellos mais pas trop !!!

 

29 Comment

  1. Je ne connais pas cette région de France (ou bien j’étais trop jeune pour m’en souvenir). Voilà donc une destination possible un jour pour une escapade.
    Rien que pour les petits pâtés de Pezenas tiens !! 🙂
    Par contre, le Picpoul, je connais !!! 🙂
    Merci pour ces jolis clichés

    1. Vous allez sûrement un jour franchir la frontière entre le Gard et l’Hérault et trouver de bonnes adresses ! Il faut aimer le sucré-salé pour apprécier ces petits pâtés.

  2. Je ne connais de Pezenas que ses vignobles et d’une époque plus lointaine son équipe de Rugby … mais cette petite ville vaut apparemment le détour. Merci pour cette jolie balade avec la note culture qui va bien !

  3. Je suis sensible à cette belle architecture. J’ai toujours autant de plaisir à regarder ces belles façades ornementées parées de leur garde-corps ouvragé. Je salive sur ces « bobines » vraiment originales ! Bonne soirée

  4. Bonjour, il n’y a pas dire, il faudrait qu’un jour, je passe par Pézenas, je ne connais pas du tout. Merci pour ces photos. Bonne après-midi.

  5. Pezenas est une ville où j’aime flâner , à l’automne ou au printemps. Je ne me lasse pas d’admirer les vieilles rues, l’architecture des immeubles . Les échoppes des artisans au détour des petites rues. Et je reviens toujours avec des petits pâtés bien sur !

  6. Oups j’avais loupé ce post ! Pourtant il a tout pour plaire: jolies photos , texte instructif et thème agréable …Heureusement que je reviens parfois sur les articles des jours précédents
    Bisous et belle semaine les « matching »

  7. Une bourgade que j’aime beaucoup.
    Merci pour la visite.
    A chaque fois que j’y vais je découvre de nouvelles portes et de nouveaux marteaux de porte.
    J’adore me poser sur une terrasse à l’ombre et ne rien faire…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.