MATCHING POINTS

Pour les femmes mais pas seulement...
Bell'Italia Ciné, TV, Radio Culture

[Cinéma] Les Opportunistes

Étant donné que le titre original « Le capital humain » ne se comprend qu’à la fin, nous ne pouvons pas tout dévoiler.

Ce film de Paolo Virzì, très italien par son cadre et ses personnages, est pourtant tiré d’un roman de l’américain Stephen Amidon « Human Capital » ; film très italien aussi par le courage qu’ont toujours eu les cinéastes transalpins de faire une critique sociale de leur pays (pensons à Fellini ou Ettore Scola et plus récemment Marco Tullio Giordana ou Gabriele Muccino). Avec le succès de La grande bellezza ce filon a obtenu à nouveau une reconnaissance internationale.

Près du Lac de Côme en Italie. Les familles de la richissime Carla Bernaschi et de Dino Ossola, agent immobilier au bord de la faillite, sont liées par une même obsession : l’argent. Un accident la veille de Noël va brutalement changer leurs destins.

Dès le début le destin est en marche. Différents flashback pour différents points de vue (à chacun sa vérité comme dans une pièce de Pirandello d’ailleurs cité dans le film) nous amènent en 4 épisodes à dénouer les fils de l’enquête policière elle-même, révélant le coupable … Autant dire tout de suite que nous avons un fort penchant pour ce type de procédé narratif.

Tous les hommes adultes sont antipathiques : l’élite financière méprisante, le nouveau riche vulgaire et malin, l’oncle toxicomane et profiteur. Les femmes s’en tirent mieux Carla (Valeria Bruni Tedeschi que l’on a envie d’envoyer de film en film chez le coiffeur) ex actrice, vraie fausse mécène, la Bovary de service, naïve ou stupide mais éprouvant un véritable amour maternel, et surtout Roberta, la psychologue, humaine et chaleureuse dont on se demande ce qu’elle fait avec son plouc pourri de mari, le plus opportuniste de tous.  Serena leur fille est le vrai personnage positif du film, énergique et fidèle, présente dans la scène finale comme un message d’espoir pour l’avenir.

Quant aux autres jeunes, ils sont pour la plupart des caricatures de fils à papa gâtés, paumés et débauchés.

Entre drame familial et film policier le réalisateur mène une enquête aussi bien sur l’origine des drames familiaux que sur celle de l’accident. Il joue sur un mélange des genres : tragédie, comédie, humour noir, en examinant les relations de couple, celles des parents et des enfants, n’évitant pas quelques clichés et décors tape à l’œil qui permettent la dénonciation un fois de plus des années fric.

Mais la satire n’épargne personne : riches, pauvres, intellos, bobos, tous incarnés par d’excellents acteurs. Un bon moment de cinéma… à déguster en VO bien sûr !

30 Comment

    1. Vous savez que nous préférons les films en VO, alors en italien, c’est un plaisir esthétique en plus ! Bonne journée à vous

  1. J’ai tellement aimé ce film (vu en v.o. aussi) que j’ai envie de le revoir !
    Merci pour cette critique fine et intelligente.

    1. Merci pour le compliment. Espérons que ce film, déjà primé à l’étranger, remportera le succès qu’il mérite en France.

  2. Chaque fois que j’ai vu un film recommandé par votre blog je n’ai jamais été déçue! Donc je mets celui ci dans ma liste du week end. (s’il est programmé à Montpellier car il ne me semble pas l’avoir vu à l’affiche)

    1. C’est gentil ce que vous dites ! Nous essayons d’exprimer nos impressions mais c’est obligatoirement un avis subjectif. Bon week-end

  3. Votre résumé me plait, je pense aller le voir ce week end vu le temps pourri que nous avons mais pour moi ce sera en VF. Bon week end à vous.☔️

    1. Vous entendrez au moins la voix de Valeria Bruni Tedeschi puisqu’elle se double elle-même dans la VF. Bonne séance, nous attendons vos impressions.

  4. Bonsoir, mes impressions sur ce film…. Alerte rouge dans les P.O donc on est restés au chaud chez nous, ce sera pour une autre fois⚡️

  5. Bonjour matchingpoints, je compte bien aller voir ce film avant qu’il ne soit trop tard. Et en VO bien sûr, de toute façon à Paris, sauf erreur de ma part, il n’est sorti qu’en VO. Bonne après-midi.

    1. Il risque d’avoir disparu de la programmation des cinés mais il reste toujours les DVD ou le streaming pour passer un bon moment chez soi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.