MATCHING POINTS

Pour les femmes mais pas seulement...
Gourmandes

[Gourmandes] Votre invité est notre invité…

Nous avons profité de la promotion que certains restaurants ont proposée durant une semaine : vous allez manger à deux, mais vous ne payez que pour une seule personne. Comment résister à la tentation et ne pas profiter d’une belle table à prix réduit ?

Nous avons donc opté pour Les Trois Forts, le restaurant situé au dernier étage du Sofitel à Marseille. Comme vous pouvez le constater, de là-haut, vous avez une vue panoramique et imprenable sur le Fort St.Jean et le  Vieux Port, oui, nous le répétons, Marseille a un charme fou !

Le service a été chaleureux et attentionné malgré le repas en promotion. Menu fixe au programme. C’est peut être la raison pour laquelle les plats arrivaient un peu trop rapidement (nous avions du temps pourtant…) mais étaient très raffinés, et un délicieux vin accompagnait si bien notre repas. On s’est tellement régalé que nous avons manqué de réflexe pour tout prendre en photo, c’est tout dire…

De ce carpaccio de poulpe, nous aurions bien mangé un peu plus…

Il manque déjà plus de la moitié de la mousseline délicieuse et du saumon et du caviar…

…et le sauté de homard n’est malheureusement même pas photographié du tout, trop absorbés que nous étions pour le prendre en photo…
Mais le dessert est bien là, un « Paris-Marseille », fin et original comme l’étaient aussi les mignardises !
Un bon moment autour d’une belle table dans un bel endroit, 100 € à deux, le vin en plus bien sûr, une sortie festive que nous allons refaire l’année prochaine, si l’occasion se représente !
Un bémol cependant, ce restaurant fait partie des établissements qui mettent la clim à fond. Pour bien manger il vaut mieux ne pas claquer des dents !

26 Comment

  1. Un bon moment que cette sortie gourmande et des plats raffinés qui donnent envie, l’initiative est elle seulement à Marseille? Cela m’est arrivé une fois de diner avec la clim à fond et dans le dos je n’ai pas ote ma veste du repas et c’est très désagréable, bonne semaine Mesdame …

    1. Il nous semble que c’était dans toute la France ! La clim à fond est vraiment une mauvaise habitude dans beaucoup d’endroits, et ça va même jusqu’à gâcher de bons moments comme les restos, le cinéma et les musées. Il va falloir apprendre à utiliser cette technique pour qu’elle devienne un véritable confort…
      Bonne journée à vous

  2. Le pire c’est que j’avais fait un petit billet à propos de cette opération Votre invité est notre invité, et je n’ai meme pas pu en profiter car j’ai voulu réserver trop tard.
    Ce sera pour une prochaine fois.
    J’aime beaucoup tes photos de plats.

  3. Lors de mon séjour à Marseille en Juin j’ai eu l’occasion de tester ce restaurant
    dans un contexte ordinaire et j’en ai été assez satisfaite aussi
    Certainement une bonne adresse à retenir pour les Marseillais …
    Bonne soirée

    1. C’était notre cas aussi, juste quelques moments de prise de conscience…Vous avez raison, il faut profiter de bons moments et oublier l’appareil photo, souvent gênant pour les autres. L’I-phone est pratique dans ces moments-là. A bientôt

  4. Je connais peu Marseille, mais cette vue du haut du Sofitel n’est pas ordinaire et trés belle. Je salive en regardant les assiettes mais pour moi la clim aurait été de trop, trop frileuse, j’ai tjrs un gilet avec moi.

    1. Nous confirmons, la vue est extraordinaire et le repas délicieux, heureusement nous étions armés d’un gilet, pourtant nous ne sommes pas frileuses ! Bonne journée

  5. En effet, c’est une opération intéressante qui se fait tous les ans à peu près à la même période et cela permet d’aller dans des endroits où l’on irait pas forcément. En tout cas, vous semblez avoir bien choisi Mesdames. Je connais cet hôtel, la vue est en effet à couper le souffle !

  6. J’ai voulu réserver durant cette opération « Votre invité est notre invité », mais je m’y suis pris trop tard, tout était complet. L’année prochaine, j’y arriverai !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.