MATCHING POINTS

Pour les femmes mais pas seulement...
Vagabondage

[Vagabondage] Ils sont fous ces Catalans !

Dans les posts ici qui ont suivi notre séjour à Barcelone au mois de mai, nous avons parlé du fort sentiment d’identité qui se développe de plus en plus en Catalogne espagnole. Il risque d’atteindre des sommets le 11 septembre, traditionnel jour de fête nationale qui commémorera cette année les 300 ans de la défaite des Catalans devant les armées espagnoles. Une fête nationale qui commémore une déroute, ce n’est déjà pas banal !

Les balcons des maisons et immeubles des villes catalanes espagnoles exhibent le drapeau sang et or comme ici à Barcelone.

La nouveauté est l’étoile sur fond bleu qui indique que la Catalogne veut certes se détacher de l’Espagne mais souhaite rester en Europe.

De l’autre côté des Pyrénées, en Catalogne française, on arbore aussi les couleurs sang et or mais on rajoute l’âne qui symbolise le caractère têtu des catalans. L’âne s’oppose aussi au taureau castillan dont on se moque ainsi indirectement.

Déjà présent sous forme d’adhésif à l’arrière des voitures, il est « décliné » sous les formes les plus kitsch.

 

 

Si vous allez vers là-bas en vacances, n’oubliez pas d’emporter vos espadrilles, signe ostentatoire qui prouve que vous essayez de vous intégrer même si vous restez l’étranger né au-delà de la frontière des P.O. (Pyrénées Orientales) située à Salses !

IMG_0887

22 Comment

    1. Dans le contexte régional c’est au contraire assez branché. Ce n’est pas obligatoire mais il y a comme un processus d’identification 🙂 et il y a des modèles pour tous les goûts.

  1. C’est comme en Bretagne, des régions qui ont une forte identité et surtout le montre.
    Je ne savais pas pour l’étoile et l’âne; cependant je ne vais pas beaucoup en vacances dans cette région.

  2. J’aime bien les tongs mais pas du tout les espadrilles. J’aime bien les ânes aussi ! Bon, la Catalogne n’est pas inscrite à mes projets de séjour à court ou moyen terme. Ouf, parce que les espadrilles, ça ne me dit rien du tout…
    Bon weekend à vous

    1. Et pourtant, les espadrilles font partie de la branchitude, on peut même les porter à Versailles, lorsqu’il ne pleut pas…:)
      Bon week-end

    1. Mais si mais si ! Il faut choisir avec des rayures horizontales, ça raccourcit, du moins pour l’oeil…:) A bientôt

  3. je suis en terre connue a Barcelone, mon nom de famille est catalan mes origines paternelles de cette region par mon gd pere paternel et sud de lespagne par ma gd mere paternelle d’ou mon amour du soleil,du sud, et jadopterais volontiers les tongs voire les espadrilles! maus surtout je repartirais volontiers quelques jours a Barcelone. bonne journee Mesdames et tres bon weekend

    1. Vu le temps qu’il fait à Paris ces jours, vous avez du ranger aussi bien les tongs que les espadrilles pour l’année prochaine, pour une prochaine visite de cette ville si dynamique. Bon week -end à vous aussi

  4. Gènes mi-catalans (merci papa) mi-bourguignons (merci maman), mon coeur est catalan à 100% puisque c’est en Catalogne française que j’ai passé et passe encore toutes mes vacances estivales, ou non, à Céret plus précisemment. J’ai habité pas loin de Font-Romeu, à Canet-plage et Perpignan. Ne jurant que par la plage du Racou, j’y vais avec mon magnifique drap de bain qui reprend le drapeau catalan avec l’âne, ne mets les pieds à Collioure qu’en dehors de la saison estivale et achète mes espadrilles directement à la fabrique dans le village de Saint-Laurent de Cerdans où on peut assister à la confection. Se trouve à côté une fabrique de tissus – Les Toiles du Soleil – avec magasin attenant, dans lequel sont proposés linge de maison (serviettes, nappes, torchons, tabliers mais aussi sacs à main ou de voyage, trousses de toilette, lapins et autres nounours pour les petits, etc…). Mer, montagne, Figuères et le musée Dali, Cadaquès, Port-Lligat ne sont qu’à quelques kms et Barcelone à 180 petits kms. Que demander de plus ?

Répondre à admin Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.