[Lecture] Easy Reader : Fottorino et Klein

« Baisers de cinéma » d’Eric Fottorino

«Je ne sais rien de mes origines. Je suis né à Paris de mère inconnue et mon père photographiait les héroïnes. Peu avant sa mort, il me confia que je devais mon existence à un baiser de cinéma.» L’auteur, né donc de mère inconnue et d’un père directeur de la photographie de cinéastes célèbres, va tenter de découvrir le nom de cette mère que son père lui a caché toute sa vie. En fréquentant avec assiduité les salles d’art et essai et en imaginant laquelle des actrices que son père a mises en lumière peut bien être sa mère, il rencontre une femme énigmatique avec qui il vivra une relation intense sans toutefois réussir à cerner sa vraie personnalité. Sur fond de double recherche de femmes insaisissables et d’histoire d’amour torride (trop?), l’originalité du roman tient surtout dans l’évocation des films de réalisateurs connus et des visages de leurs actrices fétiches transfigurés par les dons de photographe du père du narrateur. C’est un « hommage d’encre et de papier » rendu aux directeurs de la photo rassemblés dans la fiction sous le seul nom du père et énumérés en matière d’épilogue. On oublie en effet trop souvent le rôle que joue la « patte » du directeur de la photographie dans l’élaboration d’un film. Que seraient les films de Truffaut sans Nestor Alemandros ? Quant à Vittorio Storaro (« Apocalypse Now », « Le dernier empereur ») il a reçu trois fois l’Oscar de la meilleure photographie.

« En cherchant Majorana » d’Étienne Klein

couvMajorana

Étienne Klein physicien de profession (et chroniqueur du jeudi matin sur France-Culture) nous entraîne dans une enquête passionnante sur la courte vie et la mort d’Ettore Majorana, scientifique italien spécialiste de physique quantique (c’est à dire la physique de l’infiniment petit), disparu mystérieusement à l’âge de 31 ans en 1938 lors d’une traversée Naples-Palerme.

C’est un essai biographique sur un jeune génie trop en avance sur son temps. On peut s’interroger à cet égard sur ce qu’est un génie. On en découvre ici le côté obscur, solitaire, misanthrope car ne se sentant compris par personne, à la limite du déséquilibre. « Rimbaud de la science », « le physicien absolu », dont les théories sont encore aujourd’hui des sujets d’études inépuisables, reste une énigme qui fascine depuis longtemps Étienne Klein. « Majorana est une particule quantique dont la destinée superpose une multitude de trajectoires sans qu’aucune puisse être considérée comme plus réelle que les autres ». Il n’est pas besoin d’être très doué en physique pour suivre avec intérêt les investigations que l’auteur nous fait vivre pas à pas sur les traces du jeune prodige dans plusieurs villes d’Italie.

« Majorana est une particule quantique, écrit-il, dont la destinée superpose une multitude de trajectoires sans qu’aucune puisse être considérée comme plus réelle que les autres. » – See more at: http://www.ecoledeslettres.fr/blog/sciences-2/en-cherchant-majorana-le-physicien-absolu-detienne-klein/#sthash.SwO9BLG6.dpuf
« Majorana est une particule quantique, écrit-il, dont la destinée superpose une multitude de trajectoires sans qu’aucune puisse être considérée comme plus réelle que les autres. » – See more at: http://www.ecoledeslettres.fr/blog/sciences-2/en-cherchant-majorana-le-physicien-absolu-detienne-klein/#sthash.SwO9BLG6.dpuf

 

« Majorana est une particule quantique, écrit-il, dont la destinée superpose une multitude de trajectoires sans qu’aucune puisse être considérée comme plus réelle que les autres. » – See more at: http://www.ecoledeslettres.fr/blog/sciences-2/en-cherchant-majorana-le-physicien-absolu-detienne-klein/#sthash.SwO9BLG6.dpuf
« Majorana est une particule quantique, écrit-il, dont la destinée superpose une multitude de trajectoires sans qu’aucune puisse être considérée comme plus réelle que les autres. » – See more at: http://www.ecoledeslettres.fr/blog/sciences-2/en-cherchant-majorana-le-physicien-absolu-detienne-klein/#sthash.SwO9BLG6.dpuf
« Majorana est une particule quantique, écrit-il, dont la destinée superpose une multitude de trajectoires sans qu’aucune puisse être considérée comme plus réelle que les autres. » – See more at: http://www.ecoledeslettres.fr/blog/sciences-2/en-cherchant-majorana-le-physicien-absolu-detienne-klein/#sthash.SwO9BLG6.dpuf

18 commentaires

Laisser un commentaire