[Mood] Où sont les hommes ?

Nous aimons bien sortir de nos maisons et de nos jardins et aller examiner le monde extérieur. Nous en tirons quelques modestes analyses sociologiques, parfois orientées ou hasardeuses. Lors de nos sorties donc, resto, ciné, théâtre, balades nous avons constaté que nous voyions une majorité de femmes.  Alors la question est posée : mais où sont donc les hommes ?

Au mois de janvier un titre de ELLE en première page reprenait cette interrogation : « Où sont les hommes, où se cachent-ils ? ». Si ELLE enquête, c’est donc un phénomène de société et pas seulement l’effet de notre curiosité.

Au restaurant il n’est pas rare de voir plusieurs femmes seules à une même table, ou un homme accompagné de deux ou trois femmes, plus rarement l’inverse, sauf dans les repas d’affaires. Au ciné ou au théâtre, une majorité de femmes. A croire qu’il y a de façon disproportionnée beaucoup plus de femmes que d’hommes dans ce pays !

Il est vrai que lors de nos sorties nous voyons beaucoup de couples ; aussi  à la question « où sont les hommes ? » on serait tentées de répondre : tout simplement avec leur femme !  Il y aurait alors de façon disproportionnée beaucoup plus de femmes seules que d’hommes seuls ? Il reste quand même un peu d’hommes single, non ?

Se trouvent-ils devant la télé, une bière à la main, au stade pour soutenir leur équipe favorite, au bistrot avec des copains ? Pratiquent-t-ils uniquement des sports « individuels » ? Assurément ! On en croise beaucoup au hasard de randonnées qui marchent seuls, courent seuls, VTTisent seuls et à la mer, bien sûr, ils nagent seuls !

 Est-ce une nouveauté ? Il y a 10 ans, 20 ans se posait-on la même question ? Selon ELLE les femmes ont changé : elles travaillent plus, assument plus et… (vieille rengaine simpliste) elles font peur aux hommes. Est-ce pour cela qu’ils se terrent chez eux, dans les jupes de leur mère, au fond des bois, ou ne se socialisent qu’entre mecs ?

Conclusion : Où sont les hommes : avec leur femme, leur mère, leurs copains, leur télé ?

Qui peut répondre ?

27 commentaires

  • Je me demande si ce n’est pas à prendre au second degré … Ou sont les hommes ??? Pourquoi ne se comportent ils plus en hommes…
    Ce n’est que mon interprétation inspirée par votre titre
    J’ai une théorie que je garde bien sur
    Bonne soirée mesdames

    • admin dit :

      Premier ou second degré…votre interprétation est peut-être la bonne, mais nous voulons savoir plus sur votre théorie ! Ce n’est pas gentil de la garder pour vous … :)

  • artemisia dit :

    Oui, ou sont les hommes??
    Terre chez eux devant la télé oui et non
    les hommes se sont refugiés dans le monde informatique, il préfère vivre a travers le virtuel plutôt que d’affronter la vrai vie car le monde d’aujourd’hui
    ne leur offre pas des relations normales et non compétitives.

    • admin dit :

      C’est un point de vue très intéressant – mais pourquoi le virtuel aurait-il influencé et modifié que le comportement des hommes et non pas celui des femmes ?

  • christine dit :

    Une question que je ne me pose pas dans mon quotidien. Je suis entourée de beaucoup de surfeurs, planchistes; ils trainent sur les spots ou au café pour parler de leur sortie.
    Sinon je suis entourée de pas mal de couples hommes qui sortent donc entre eux au restaurant.
    Mais cela n’est qu’une vue de mon village.

  • Colette dit :

    En aout 2012, j’avais fait un billet sur mon blog avec le même titre!
    http://www.niftyfifty-and-the-city.com/ou-sont-les-hommes/

    Rien ne change…
    Ceux que je connais et qui sont célibataires, comme mon coach sportif, se sont repliés sur les jeux vidéos. D’autres sortent tout seuls.

    • admin dit :

      A l’époque où nous avions échangé ces posts nous proposions des solutions pour trouver des hommes, cela supposait qu’il y avait potentiellement des hommes libres et accessibles. Notre questionnement a franchi une étape puisque nous ne savons plus s’il en reste vraiment. Célibataire replié sur ses jeux vidéo ou sortant seul : potentiel = zéro !

  • Arwen dit :

    aucune idée! en même temps, pas trop envie de tomber sur le dernier en photo hein….

  • corinne dit :

    Bonne question ! mais nous les femmes que faisons nous pour les trouver ? Je pense que les hommes se cachent de plus en plus derrière leurs écrans et à en croire les statistiques il y aurait 3 femmes pour un homme, de quoi se lamenter, mes copines célibataires le confirment!

  • Polina dit :

    En train de glander derrière l’écran une bière ou un joint à la main…désolée du cynisme mais c’est en partie vrai… :)

  • Valérie dit :

    Je pense tout simplement que d’une manière générale, les hommes s’intéressent beaucoup moins aux activités culturelles que les femmes. Lorsqu’ils fréquentent des lieux dédiés à la culture, c’est, la plupart du temps, en compagnie de leur épouse ou de leur petite amie… A mon humble avis, ce n’est pas non plus un problème lié à la vieillesse car on observe ce comportement chez des hommes de classes d’âge totalement différentes. Il est bien rare de rencontrer des hommes passsionnés par l’art, la littérature, la philosophie, les langues étrangères, etc. C’est pourquoi il est aussi difficile pour une femme cultivée de faire la connaissance d’un homme partageant les mêmes centres d’intérêt qu’elle. Les hommes sont plus attirés par des sujets d’ordre technique, scientifique, économique… que par la culture générale. Ils ne vivent pas dans le même monde que le nôtre, alors à quoi bon les chercher là où ils ne sont pas à leur place ?!

    • admin dit :

      Cette constatation évidente pour qui fréquente ces lieux fait dire à certains que les femmes, plus cultivées que les hommes, vont prendre de plus en plus de place dans la société et dans les centres de décision. Ceci mis à part nous avons parlé aussi de sorties en général : restos, ciné et d’activités sportives à pratiquer en groupe et non pas en solo.

  • Dhelicat dit :

    c’est la question que nous nous sommes posée hier après midi, avec 4 copines nous sommes allées voir la magnifique exposition les impressionnistes en privé au musée marmottant et très peu d’hommes à croire que la peinture ne les interresse pas ou qu’il bossent pour payer nos loisirs, bonne soirée à vous

    • admin dit :

      Le jeudi après-midi n’est peut-être pas en effet le meilleur jour. Le mercredi on peut compter sur les enseignants, qui sait ? ;)

  • Armelle dit :

    Puisque je suis en retard dans mes lectures, j’ai eu tout loisir à lire les commentaires et je ne suis pas très loin de l’analyse de Sylvie et de celle de Déhlicat, aussi. Ils bossent, surtout ceux qui ont la chance d’avoir un job en ce moment. Il y a ceux qui gardent les enfants pendant que Madame fait du shopping pour épargner les frais de baby sitting.. H&M ou la baby sitter. Il faut choisir. Ou… sont-ils à leur club comme autrefois. Il parait que ces cercles sont en recrudescence… Affaire à suivre.

    • admin dit :

      Laissons les hommes mariés remplir leur quota de tâches domestiques ! Pour les autres c’est chez soi en solitaire ou entre hommes … Notre conclusion, que nous pensions provisoire, tend à devenir de plus en plus définitive !

  • Quand je vais dans les vernissages photos, ils sont là. Probablement parce que la photo est quelque chose proportionnellement davantage pratiqué par les hommes….
    Quant à mon lieu professionnel, misère!!! Que des femmes!!!!

  • Bonne question ! Il faudrait que j’observe plus par chez moi, mais rien ne m’a choquée à priori. Bon dimanche à vous deux !

    • admin dit :

      Serait-ce un phénomène particulier à la France, le pays d’Europe où l’on consomme le plus d’antidépresseurs ? Les canadiens ne se terrent donc pas au fond des forêts ?

  • En cliquant sur votre lien à partir de votre commentaire sur mon post, je vois qque les grands esprits se rencontrent. Mais, je ne comprends pas, à chaque fois, j’ai l’impression de m’inscrire sur votre blog mais je ne reçois jamais de mail à chaque nouveau post!

  • thierry le beausset dit :

    Mesdames, je tiens à vous rassurer, nous ne sommes ni comme l’ours dans les Pyrénées ou le loup dans les alpes, nous sommes là, moins nombreux que vous, certes ,mais bien là.. C’est la monogamie qui a tout déréglé et celles qui ont la chance d’avoir trouvé l’homme rêvé le garde farouchement.
    Je vous invite lorsque vous croiserez un homme un casque sur la tête en moto, à penser qu’il est simplement en train de faire quelques courses pour vous préparer un petit repas ce soir, si vous cherchez votre compagnon dans la maison et qu’il n’est pas devant la télé, regardez au garage, il est surement en train de bricoler pour vous rendre le quotidien plus agréable …
    L’homme existe, je l’ai rencontré, essayez le, partagez le, consommez le et surtout faîtes tourner!

Laisser un commentaire