MATCHING POINTS

Pour les femmes mais pas seulement...
Bell'Italia Voyages

[Voyages] Semaine au ski

Une semaine de grand soleil sur les pistes enneigées des Dolomites s’est achevée il y a peu.

Il a neigé en abondance cette année et les célèbres rochers de la Sella Ronda ont conservé leurs sommets comme saupoudrés de sucre glace ! Le grand plaisir des skieurs est de faire le tour de ce massif sur 40 km de promenade à ski au cœur d’un paysage unique inscrit au patrimoine naturel de l’UNESCO. On peut le contourner dans le sens des aiguilles d’une montre ou dans le sens contraire, il faut compter  5 a 6 heures de ski sur les célèbres pistes de la Marmolada et des stations de Alta Badia, Val di Fassa et Val Gardena. L’immense domaine skiable de près de 1200 km de pistes, Dolomiti Superski , se trouve dans la région du Trentin-Haut-Adige au nord-est de l’Italie, à la frontière avec l’Autriche.

De piste en piste on passe, dans ce paysage grandiose, de la Province de Trente plus italienne à la Province de Bolzano plus autrichienne. Les couleurs de certaines bâtisses rappellent Innsbruck.

Les restaurants d’altitude présentent leur carte en allemand et italien ; canederli (sorte de knödel), strudel aux pommes (avec crème fraîche) et bière sont souvent au menu, heureusement la longueur des pistes permet de tout éliminer !

Cette région officiellement bilingue est même trilingue si on rajoute le dialecte local, le ladin.

Car dès la préhistoire elle a été peuplée par les ladins. Autrichienne puis italienne depuis 1919, elle maintient le patrimoine culturel et linguistique de cette minorité ladine par des traditions qui se transmettent de génération en génération comme celle du Carnaval.

L’origine du Carnaval ladin se perd dans la nuit des temps. L’hiver, pendant près de deux mois, les jeunes défilent dans les rues des villages et passent dans les hôtels pour attirer les spectateurs.

Ils proposent des représentations burlesques où sont mis en scène des personnages aux masques de bois appelés « facères ».

Il faut maintenant ranger skis, chaussures et anoraks. Le printemps est arrivé. L’hiver a, malgré tout, ses charmes !

32 Comment

    1. Oui nous sommes tombés la plus belle semaine de l’hiver d’après ce que nous ont dit les « locaux ». Soleil et neige en abondance, que rêver de mieux ?

  1. Vous avez eu beaucoup de chances, le soleil et le ciel bleu étaient là et rien de plus sympa à la neige …. ça change tout à mes yeux !

    1. Il a neigé surtout la nuit et quelques flocons ont aussi leur charme. La neige est restée ainsi en permanence sur les arbres pour un beau décor de carte postale.

    1. Entre 1500 et 3000 mètres on espère être au-dessus des nuages toxiques des villes ! De plus la Région est très sensible aux alertes de pollution dans la vallée et restreint alors la circulation. C’est une nouveauté à Paris mais pas du tout en Italie.

  2. Javoue ne pas goûter aux charmes du ski et ne pas pouvoir donc apprécier le « gran paradiso » a 2000 m d’abord parce que je ne sais pas en faire, que je n’apprécie la montagne l’hiver que quand elle est ensoleillée avec ciel bleu comme cette belle semaine pour vous! Mais la je le regrette et vos photos ça donne envie c’est sur!

    1. Pour les non-skieurs il y a les randonnées en raquettes mais ils n’arrivent pas jusqu’au gran paradiso. En été peut-être !

  3. La semaine passée était absolument splendide en montagne. J’y étais également et ai savouré cette fin d’hiver lumineuse. Je ne connais pas les Dolomites mais ce que vous en montrez donne très envie (et la gastronomie aussi ).

  4. J’aime bien l’idée de skier à l’étranger, cela permet vraiment le dépaysement, J’ai quant à moi envie de tenter l’Autriche un hiver prochain ! Merci de nous donner des idées et des envies

    1. Oui que du bonheur et nous en avons bien profité ! Nous n’avons pas boudé notre chance de pouvoir passer d’aussi bonnes vacances.

    1. Si nous incitons celles qui ne vont plus à la montagne à y retourner nous allons nous faire sponsriser par les stations de ski 🙂

  5. Vous êtes des sacrées globe-trotters. Avec vous, on passe de l’été asiatique aux neiges italo-autrichiennes; heureusement qu’on a vos carnets de voyages pour suivre

  6. Merci pour ces belles images, vous me donnez envie de retourner passer quelques jours dans les dolomites en hiver, je les connais surtout en été.
    Une savant mélange germanique-latin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.