[Coup de coeur] Marseille vue d’en haut

Pour la période des fêtes de fin d’année, la grande roue avait quitté le quartier autour du David (grossière copie de celui de Michelange) et de la plage du Prado pour s’installer sur le Vieux Port. Toutes les grandes villes semblent avoir leur grande roue ! Nous n’avons pas pu résister au plaisir de monter dedans, de vrais enfants …

Et c’est un panorama magnifique qui s’est offert à nos yeux.

Marseille est une ville portuaire, depuis 2600 ans elle est ouverte et tournée vers le monde. D’ailleurs, y entreprendre des travaux réserve toujours des surprises, pour le plus grand plaisir des archéologues. Le Vieux Port reste le cœur de la ville, même s’il est maintenant consacré à la plaisance puisque le trafic du transport des marchandises et des bateaux de croisière se situe plus loin à la Joliette ; les bateaux y sont abrités sous le regard bienveillant de la Bonne Mère. Il a toujours été bien protégé par les deux forteresses qui gardent encore son entrée : le Fort Saint Nicolas et le Fort Saint Jean.

Grâce aux nouveaux aménagements, le quai principal situé au bas de la Canebière est devenu une des plus grandes places piétonnes d’Europe.

Ombriere

L’ombrière du britannique Norman Foster, qui a vu le jour en avril 2013, a été rapidement adoptée par les marseillais et il est devenu habituel de se donner rendez-vous « sous l’ombrière », laissant aux touristes le plaisir de se photographier « à l’envers ».

Nous garderons un  bon souvenir de Marseille 2013 et des manifestations de l’année culturelle. Quelques 10 millions de visiteurs, parmi lesquels de nombreux étrangers, ont pu découvrir la ville à cette occasion et peut-être nuancer l’image négative que les médias veulent en donner.

Il existe le bleu pétrole, le bleu lavande, le bleu de Prusse, le bleu marine, le bleu Klein, le bleu turquoise, mais pourquoi n’existe-il pas le bleu provençal, avec un ciel pareil !

21 commentaires

Laisser un commentaire