MATCHING POINTS

Pour les femmes mais pas seulement...
Ciné, TV, Radio Culture

[Cinéma] Capitaine Phillips

 

Capitaine Phillips retrace l’histoire vraie de la prise d’otages du navire de marine marchande américain Maersk Alabama, menée en 2009 par des pirates somaliens. La relation qui s’instaure entre le capitaine Richard Phillips, commandant du bateau, et Muse, le chef des pirates somaliens qui le prend en otage, est au cœur du récit. Les deux hommes sont inévitablement amenés à s’affronter lorsque Muse et son équipe s’attaquent au navire désarmé de Phillips. À plus de 230 kilomètres des côtes somaliennes, les deux camps vont se retrouver à la merci de forces qui les dépassent…

Nous aimons bien les thrillers politiques et  Argo nous avait enthousiasmées. Le réalisateur de Capitaine Phillips, Paul Greengrass (« La vengeance dans la peau »), a fait ses preuves dans ce genre, et Paul Hanks est une valeur sure. En plus, le film raconte vraiment l’histoire vraie et ne fait pas que s’en inspirer.

Le capitaine, mari, père de famille (un homme donc tout à fait normal qui dit « I love you » à sa femme avant de partir au travail, comme dans tout bon film américain), doit emmener un cargo dans les eaux dangereuses en face des côtes somaliennes. La globalisation est passée par là : la pêche illégale pratiquée par des chalutiers étrangers prive les petits pêcheurs locaux de leur revenu, quelques uns deviennent des pirates des temps modernes. « Les somaliens n’ont pratiquement rien à manger, et tous les jours les richesses des nations industrialisées passent devant leur nez » explique Tom Hanks.

Il y a des plans vraiment impressionnants pour nous  montrer le cargo qui sera arraisonné par un petit bateau à moteur, aussi incroyable que cela puisse paraître.

Le capitaine, dépassant sa normalitude, devient alors un héros : il fait tout pour protéger ses hommes, essaie de négocier et de garder son calme. Le film, qui par moment navigue entre thriller politique et film de pirates, prend une dimension plus dramatique lorsque le capitaine devient l’otage des somaliens et se retrouve seul avec ses ravisseurs dans un canot de sauvetage, un face à face dans un huis-clos. L’Amérique envoie alors une véritable armada pour le sauver, et les gros plans sur la logistique hypersophistiquée de l’armée américaine montrent une lutte entre David et Goliath, ici c’est David le méchant, mais le film ne se laisse pas trop aller dans le manichéisme. Les scènes d’interventions pourraient être des spots publicitaires pour l’armée US … comme nous avons l’habitude de voir dans les films d’action américains. Malgré certaines longueurs dans cette deuxième partie, on reste scotchés pour voir comment le capitaine va s’en sortir.

Les dernières scènes sont émouvantes, lorsque, épuisé physiquement et nerveusement, le capitaine craque, rendent au héros sa normalité. Tom Hanks aura encore une fois ses chances dans la course aux Oscars, les Américains aiment ce genre de héros, mais reconnaissons,  il est parfait !

28 Comment

  1. Je suis attirée par ce film depuis que j’ai vu la bande-annonce, mais je me questionne beaucoup sur la réécriture de l’histoire dans ce type de fictions américaines. J’ai plus ou moins entendu que les faits relatés étaient bien différents de ce qui était réellement arrivé, comme pour le film « Argo » d’ailleurs. C’est ce qui me rebute, mais comme j’aime bien Tom Hanks, je le verrai aussi sûrement. Merci de nous avoir donné votre avis !

    1. La réalité est peut-être « revisitée à l’américaine », reste un film d’action bien ficelé. A nous de rester vigilants, de garder du recul et pourquoi pas se documenter un peu plus ?

  2. Curieusement , ce film ne m’inspire pas trop mais il faut dire que je ne suis pas une grande fan de Tom Hanks.

    Il faudrait peut être que je revois mon jugement …

    1. Ce film repose il est vrai, en grande partie sur la performance d’acteur de Tom Hanks. Alors, si vous n’êtes pas fan de Tom Hanks, n’insistez pas pour aller le voir !

  3. J’aime beaucoup Tom Hanks, mais le film ne me donne absolument pas envie, je suis certaine de m’ennuyer, vraiment pas mon style et ces faits réels sont toujours relatés à l’Américaine. Je ne suis pas fan !

    1. Vos argument sont tout à fait compréhensibles si vous n’êtes pas amateur de ce genre de films américains. Par contre, non, on ne s’ennuie pas.

  4. J’aime bien Tom Hanks, maintenant c’est sûr qu’il faut garder un peu de distance par rapport à la façon dont ces faits sont rapportés…On commence à avoir l’habitude avec ce genre de film. Il me tente bien, malgré tout !

    1. Malheureusement nous sommes nous aussi obligées de donner des priorités et de choisir. Et c’est râlant de mal tomber…Bonne soirée

    1. Il fait une belle carrière ; pensons à « Philadelphia », encore un film américain par excellence, mais qui soulève le problème qu’ont rencontré les malades du Sida !

  5. Bonjour, pas encore vu mais je pense que j’irai ce week-end. Je pourrai faire une comparaison avec Highjacking, le film danois sorti cette année sur le même sujet. Bonne journée.

    1. Ce sera intéressant de comparer les deux films, c’est une bonne idée ! Nous attendons donc votre critique. Bonne journée à vous aussi

  6. Pour ta question sur ZULU je t’ai donné une réponse sur mon blog.
    Concernant le film de Tom HANKS je ne l’ai pas commenté car la version précédente était moins spectaculaire (y compris en moyen budgetaire) mais plus proche me semble-t-iL de ce qui s’était passé et je ne parierai pas sur un oscar prochain pour ce film même si les qualitées du réalisateur et de l’acteur principal sont indégniables

    1. Merci pour la réponse à notre question – nous sommes deux à écrire sur le blog…
      Nous n’avons pas vu l’autre version donc pas de comparaison possible entre les deux versions.
      Il y aura bien d’autres candidats pour la course aux oscars, mais c’est bien le genre de rôles que les américains aiment, seul, héroïque, ou alors complètement méconnaissable avec prise de poids d’au moins 30kg…

    1. Ils ne sont pas toujours l’objectivité même…Mais c’est tout de même un film intéressant, les médias français ont d’ailleurs parlé récemment du problème des pirates de mer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.