MATCHING POINTS

Pour les femmes mais pas seulement...
Gourmandes

[Gourmandes] Une autre merveille – la grenade

Après la figue dont nous avons parlé  ici , nous parlerons d’un autre fruit des jardins méditerranéens, la grenade ! Comme la figue, c’est un fruit que l’on retrouve dès le début de l’humanité.

Déjà sa fleur nous ravit durant l’été, et après ce fruit se dore et rougit dans l’arbre.

C’est le moment pour le cueillir dans nos jardins.

Lorsqu’on l’ouvre, il y a toutes ces graines rouges qui sont si appétissantes ! Mais alors là, pour certains une déception, parce qu’elles ne sont pas toute douceur comme les grenades venues du Maroc par exemple. Non, elles sont assez âpres et acides – réservées vraiment aux inconditionnels. En plus, gare  à celui qui fait tomber une petite goutte du jus sur son vêtement – on voit ce qu’est un colorant naturel !  La peau de la grenade était utilisée en Inde pour teindre la laine dans des tons jaunes et noirs et en l’Orient pour les tapis.

Et tous ses bienfaits pour la santé : prévention de problèmes cardiovasculaires, anti-cancérigène, , anti-inflammatoire, anti-ulcère, riche en vitamine C et antioxydant, c’est très certainement pour cette raison qu’on la retrouve dans certains cosmétiques.

Pour les déguster il faut les mériter car la préparation est assez difficile : il faut de la force pour les couper, récupérer les graines et en faire le jus.

Après, toutes les idées sont permises : nous aimons bien les associer à un magret de canard ; avec une sauce à base de grenade c’est délicieux !

Et à cette époque-ci, dans n’importe quel panier de fruits, elle apporte sa belle couleur !

Ce fruit est particulièrement apprécié en Turquie, on le trouve tout l’hiver sur les marchés de primeurs mais aussi sur les stands de potier du Grand Bazar d’Istanbul.

Un autre moyen d’avoir toujours une grenade chez soi même si on n’a pas de jardin au bord de la Méditerranée !

30 Comment

  1. J’aime bien le côté un peu âpre de la grenade et des graines qui croquent sous la dent, et je trouve ce fruit magnifique ! Merci pour ce billet vitaminé !

  2. Je connais ce fruit vivant dans le sud de la France mais je ne connaissais pas son origine, c’est toujours enrichissant d’apprendre ! Je n’ai pas eu l’occasion de la cuisiner mais avec du canard pourquoi pas ? Très bonne idées !

    1. Écrire des articles sur notre blog nous permet à nous aussi d’apprendre en faisant des recherches, c’est donc très enrichissant pour nous comme, nous l’espérons, pour nos lectrices 🙂

  3. J’aime bien la grenade juste à égrainer, un grain à la fois : )
    Quand j’étais petite et que je me plaignais de devoir toujours boire de l’eau. Ma maman m’avait fait de la grenadine à partir d’un sirop de grenade (maison, pas du commerce) = imbuvable si on n’aime pas le goût amer 😉

    1. On oublie souvent en effet que le sirop si sucré de grenadine qui plait tant aux enfants provient d’un fruit assez amer. Une autre façon de déguster la grenade.

  4. J’ai lu avec beaucoup d’intérêt votre billet mais je ne suis pas très fan des ces fruits « à grain ». C’est comme le fruit de la passion, je n’adhère pas. Ceci dit, je ne suis pas à un paradoxe près puisque j’aime bien le sirop de grenadine !

    1. Le fruit de la passion, bien mûr comme il faut, a un goût extraordinaire. Nous avons eu la chance de le gouter à la Réunion, et depuis nous l’adorons. La grenade, il est vrai, est particulière, c’est bien pour cela que nous aimons bien l’utiliser pour en faire une sauce.

  5. Oui, un peu acides les grenades, bien que très beau fruit. J’ai acheté ce matin des kakis à mon marché. Bien mûrs, c’est très bon! Votre prochain post, peut-être?
    😉

  6. Bonjour,

    Super article, merci beaucoup !
    C’est très intéressant de vous lire. J’avais l’habitude de mettre du jus de grenade dans mes cocktails, mais jamais dans mes plats. Du coup les bienfaits du fruits sont légèrement camouflés par l’alcool …
    A essayer !

    1. Merci pour les compliments. Les graines de grenade font aussi « joli » dans les cocktails. Nous attendons le résultat de vos essais.

  7. J’adore les grenailles, surtout lorsqu’il fait bien chaud … Dommage que nous n’en trouvions pas plus du côté de la côte atlantique …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.