MATCHING POINTS

Pour les femmes mais pas seulement...
Gourmandes

[Gourmandes] La figue, quelle merveille !

Il existe des merveilles sur la terre, et la figue en fait partie !

Déjà l’arbre, avec ses larges feuilles rugueuses et son jeu d’ombre et de lumière est magnifique ! Il fait partie du patrimoine méridional au même titre que l’olivier et la vigne.

C’est même un arbre biblique  – Adam et Eve n’ont-ils pas caché leur nudité avec des feuilles de figuier après avoir mangé le fruit défendu ?

La femme vit que l’arbre était bon à manger et séduisant à voir,
Et qu’il était, cet arbre, désirable pour acquérir le discernement.
Elle prit de son fruit et mangea.
Elle en donna aussi à son mari,
Qui était avec elle, et il mangea.
Alors leurs yeux à tous deux s’ouvrirent
Et ils connurent qu’ils étaient nus ;
Ils cousirent des feuilles de figuier et se firent des pagnes.

Ce n’est certainement pas sur ce tableau de Cranach

ou sur celui de Rubens

que nous retrouvons la forme de la feuille de figuier,  pas de trace de pagnes non plus !

Lorsqu’en été, les fruits prennent leur belle couleur, on salive

Fraîchement cueillis sur l’arbre, quelle saveur ! Pourtant cette cueillette ne se fait pas sans peine, les feuilles ainsi que le lait du figuier peuvent provoquer des réactions allergiques. T-shirts à manches longues et pantalons sont nécessaires pour se protéger et pour éviter les démangeaisons terriblement désagréables. Entre nous, c’est l’homme que nous envoyons dans l’arbre !

IMG_1697

Mais quelle récompense

Il y a tant de possibilités d’accommoder les figues :

En accompagnement avec le jambon cru

En dessert, pochées dans un vin rouge bien épicé, en tarte feuilletée, ou coupées en tranches sur de la brousse … du Rove et arrosées d’un peu de miel … de lavande bien sûr ; n’oubliez pas, nous sommes en Provence !

En chutney qui accompagnera si bien  le foie gras cet hiver

Séchées, elles feront partie des douze desserts de Noël

C’est un fruit  de toutes les saisons !

Reste à trouver le vin qui va avec …

Et vous, aimez-vous aussi les figues ?

 

44 Comment

  1. Justement ! Je me disais qu’il fallait que demain, je fasse un tour sur le Marché de Belleville où j’avais mon fournisseur de figues l’an passé et l’année d’avant pour faire des tartes délicieuses et des salades, aussi ! Là, mesdames, vous m’avez convaincue. Demain, je vais au marché car j’adore les figues et la saison est trop courte ! Bonne soirée à vous

    1. Notre figuier aussi – nous faisons la distribution aux voisins et aux amis. Mais malgré tout nous nous régalons chaque année…

  2. J’aime la figue dans tous ses aspects, tant l’arbre que son parfum au naturel ou dans les cosmétiques… Une odeur de Sud et d’été, qui réchauffe le cœur et me met en joie… Et bien sûr en cuisine ! En-dehors des délicieux emplois que vous citez, les figues sont également merveilleuses avec de la viande chaude, un petit rôti de porc et du thym par exemple !

  3. Quand j’étais petite, il y avait un immense figuier dans le jardin intérieur de mes grands parents, près de Montpellier (oui, si j’ai longtemps habité en Allemagne, j’ai beaucoup de famille dans le Sud)… Il offrait une ombre bienfaisante, mais je me souviens avoir trouvé les figues un peu écoeurantes. Trop mûres, elles tombaient et pourrissaient sur le sol… Peut-être, étais-je sensible à cet effet allergisant dont je n’avais jamais entendu parler jusqu’à aujourd’hui? J’ai un « tempérament allergique ».
    C’est drôle, comme la lecture de ce post et de vos posts locaux en général réveillent des souvenirs! Même s’ils sont un peu doux amers… comme l’était cette époque. Il est peut-être temps que je redécouvre le Sud!

    1. Il est vrai, la figue est très sucrée et lorsqu’elle est « pourrie », son odeur devient rapidement écoeurant (de même que le melon, autre fruit de saison très doux). Et comme souvent on n’arrive pas à tout ramasser, cet odeur semble flotter autour de l’arbre…Par contre, la réaction allergique se fait au contact.
      Les souvenirs doux amers de l’enfance – nous espérons que le doux l’emporte sur l’amer !
      Nous sommes contentes de vous retrouver !

      1. Merci, je vous lis quasiment systématiquement, mais je n’écris pas toujours!
        L’exemple du melon est bien trouvé: j’avoue le mettre au frigo lorsqu’il sent trop pour moi! Je sais, les puristes vont s’offusquer! Mais, j’adore le melon…
        On peut s’arranger/oublier/mettre de côté l’amer.
        Les figues et le melon me rendent philosophe! 😉

  4. Je les aime beaucoup moi aussi mais chez nous il va encore falloir patienter quelques semaines. Cuites à la poêle et déglacées avec un vin cuit puis servies avec une glace à la vanille, c’est une tuerie !!!

  5. Merci pour ces photos qui donnent envie de tout : de l’ombre, de la chaleur, de la saveur…Le figuier du jardin de ma mère, à côté de Montpellier, donne deux récoltes par an, une en juin et l’autre fin Août. Les premières ne sont pas très bonnes à vrai dire mais elles sont le signal de l’été et j’aime aussi leur côté « joufflu » de bonnes grosses figues. Les secondes…. Mmmm…. Les secondes sont délicieusement sucrées et j’adore lorsqu’elles ont un peu attendu sur l’arbre et qu’elles deviennet sombres de peau et de chair, et un peu ridées… En compote, mêlées à quelques prunes rouges et avec un filet de citron c’est ma manière favorite d’en profiter… Sinon c’est directement sur l’arbre au saut du lit 🙂

    1. La pluie est annoncé aussi pour nous mais pour le moment tout va bien ! On a envie que le beau temps – douceur et soleil – continue encore un peu. Bon WE sous la pluie !

  6. Bonjour, j’aime beaucoup la confiture de figues. Mais ce n’est pas forcément mon fruit de prédilection. En revanche, je garde un souvenir ému du figuier de mon papa qu’il avait planté dans son jardin dans l’Essonne qui n’est pas précisément le département idéal pour qu’ii pousse mais on avait des figues plutôt bonnes. Bonne après-midi.

    1. Des figues dans l’Essonne, surprenant, mais dans le jardin de mes parents en Allemagne il y a aussi un beau figuier, encore plus surprenant, n’est-ce pas ? La confiture des figues est souvent très sucrée, mais il y a des amateurs, comme vous. Bon week-end à vous

  7. J’adore les figues bien mûres bien qu’à Paris, on en trouve rarement de bonnes. Je n’aime pas trop la confiture en revanche, ni les figues sèches (qu’une de mes grand-mères affectionnait) sauf si elles ne sont pas trop sèches. Je les mange comme ça et c’est rare que je les mette en cuisine, je n’ai pas la patience….

    1. Les figues peuvent être bonnes de toutes les façons. Au naturel, nous les aimons soit directement de l’arbre ou un peu rafraîchies au frigo, tout simplement…

  8. J’adore les figues!

    Et je suis 100% d’accord: Il existe des merveilles sur la terre, et la figue en fait partie ! 🙂

    Comme j’écrivais chez UnePorteSurDeuxContinents: « Je voulais même en parler sur le blog. C’est l’un de mes fruits préférés mais rarement mangeable en Belgique. Quand tu les as mangée sur l’arbre, sucrée comme du miel… dur d’apprécier autre chose! Mais mais… cet été ils étaient presque parfaites 🙂  »

    Donc le plaisir de les avoir de l’arbre, je comprends!!!

  9. Des figues bien sucrées, c’est un vrai régal!
    J’adore ce fruit qui fait partie de mes préférés. J’aime aussi faire un gâteau aux figues sèches moelleuses et à la brousse selon la recette de Louise Denisot.
    Quand j’aurais un vrai chez moi, j’y planterai un figuier pour en avoir à foison!

  10. Vos photos font saliver ! Merci pour cet article intéressant. La figue violette s’accommode en effet avec beaucoup de plats, mieux que la figue verte. En revanche, celle-ci se déguste parfaitement en confiture.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.