MATCHING POINTS

Pour les femmes mais pas seulement...
Concerts Culture

[Concert] Patti Smith et Neil Young

L’été nous aimons aller assister à un concert dans les Arènes de Nîmes, une très belle scène pour conjuguer passé et modernité.

Cette année nous étions au concert de Neil Young avec Patti Smith en première partie. Première partie de haut niveau contrairement à d’autres concerts où il faut subir des artistes mineurs avant que la star n’arrive sur la scène. Au départ ce n’est pas une chanteuse que nous connaissons  bien, à part ses deux tubes « Because the Night » et  « People Got the Power  » qu’elle a chantés, bien sûr, pour notre plus grand plaisir, mais en plus elle s’est livrée à un bel enchaînement pour arriver ainsi à  « Gloria », que tout le monde a repris en cœur, le courant passa. C’était en effet une belle découverte pour nous parce que nous avons vraiment apprécié sa voix et sa présence sur scène. Nous vous l’avons déjà dit, les sexagénaires ont le vent en poupe, même si le look de cette rockeuse de diamant ne nous correspond pas vraiment…

Elle continuera sa tournée à travers l’Europe cet été : l’Italie et l’Écosse notamment en passant par le festival de Green Man au Pays de Galles.

Et ce fut le moment de Neil Young, que nous connaissons depuis tant d’années et que nous avons déjà vu sur scène. Il était là avec son groupe depuis toujours, le Crazy Horse,

et ça déménageait, parfois un peu trop fort à notre goût lorsque les guitares partent pour des improvisations et annoncent la fin du monde, un peu lourdement ! En homme engagé, il a chanté  « Hole in the Sky » pour parler des dangers sur notre planète. Nous avons adoré le passage à la guitare acoustique, avec un magnifique « Heart of Gold » de son fameux album ‘Harvest »  que nous avons encore  en vinyle, et même un « Blowing in the Wind »  radouci par rapport à sa propre version très rock ; c’était un moment de communion entre lui et le public, un moment intense et nostalgique. Il a chanté pendant plus de deux heures, un artiste généreux, mais il reste encore tant de titres que nous aurions aimés entendre !

En finissant par un super « People Rockin’ in a Free World »  il a remis les pendules à l’heure… du rock !

Petite vidéo sans prétention prise avec notre i-phone…

 

22 Comment

    1. Ca déménage, oui, et en plus, on retrouve trois générations dans le public : les « anciens » qui ont connu cette musique au départ, leurs enfants et quelques petits-enfants ! Une sortie familiale d’un nouveau genre…
      Un bon week-end de repos

    1. Neil Young est pourtant d’origine canadienne ! Il ne vient donc jamais back home ?
      Si vous avez l’occasion, ne la manquez pas

    1. C’est tellement pénible lorsqu’il faut « subir » une musique que l’on apprécie pas. Par contre, lorsque la première partie est de qualité, le public est déjà conquis, ce qui était le cas pour ce concert

  1. Neil Young habillé en denim de Nîmes anime la soirée à Nîmes; que les redondances me soient pardonnées; la musique des mots; des sons est mon amie, à Nîmes ou non; nous animons les jeunes rockers où que ce soit.

  2. J’avoue ne connaitre ni l’un , ni l’autre … je connais forcement quelques morceaux mais ils n’ont jamais fait partie de mon univers musical , la faute aux Stones qui ont tous ravagé sur leurs passages 😉

    1. On les adore aussi et les avons même vus sur scène…On verra bien, si les papys rockeurs vont venir en France eux aussi…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.