MATCHING POINTS

Pour les femmes mais pas seulement...
Voyages

[Voyage] Inde : le Shekhavati

Au départ de Delhi et en allant vers l’Ouest on traverse la région du Shekhavati. Elle est située dans une zone semi-aride, au carrefour de l’Inde, du Moyen-Orient et de la Chine et fut autrefois une étape sur la route de la soie. Les haveli des Marwari,  ces riches demeures des marchands qui firent fortune dans le commerce des épices, de l’opium et des tissus,  sont décorées de fresques et témoignent de l’opulence de l’époque. On les trouve surtout dans la ville de Mandawa.

Ces fresques étaient peintes avec des pigments naturels. Motifs floraux et l’arrivée du train…

Elles  représentent aussi bien les autochtones que les anglais à vélo.

P1020683

Drôle d’éléphant !

P1020706

A partir du XVIIIe siècle, de nombreuses haveli furent peu à peu abandonnées par les marchands qui préférèrent habiter à Delhi, Bombay ou Calcutta. Si certaines sont maintenant restaurées,

il reste encore beaucoup de travail pour que d’autres retrouvent leur splendeur.

 

 

Et nous repartons vers l’Ouest et le désert…

19 Comment

    1. De nombreuses haveli sont dans un état pitoyable ; souvent le seul moyen de les restaurer et les entretenir est de les transformer en hôtels. A suivre…

  1. Merci de partager avec nous ces photos. C’est vraiment un pays qui me fascine. L’avant dernière photo est saisissante avec tous ces cables électrices au milieu de tels trésors !

    1. Les câbles électriques sont en effet impressionnants. Au pays des égouts à ciel ouvert les câbles souterrains sont encore un mirage !

  2. Je quitte Florence et sa sublime cathédrale sur un autre blog pour vous rendre visite et me voici en Inde au milieu de ces fresques admirables ! C’est quand même magique internet ! J’aime beaucoup les décors floraux. C’est très fin et très subtil ! Merci de nous faire voyager…

    1. Il y a un grand raffinement que l’on retrouve même actuellement dans l’artisanat : miniatures, tissus, travail du marbre.

  3. Ces fresques sont toutes plus splendides les unes que les autres. Quel dommage qu’elles ne fassent pas l’objet de restaurations ! D’un autre côté, quand on a le ventre creux, je suppose que l’on a d’autres préoccupations dans la vie… La sauvegarde du patrimoine architectural est loin de constituer une priorité dans un pays où règne la misère. La malnutrition qui continue de toucher des millions d’enfants en Inde est un motif de « honte nationale », a même reconnu le Premier ministre, Manmohan Singh, en dévoilant une étude selon laquelle 42% des enfants de moins de cinq ans sont sous-alimentés. Triste constat !

  4. Oh trop chouette! Vous me devancez les filles!
    Mes clichés seront quasiment les mêmes…
    J’ai adoré tous ces havelis, et je ne pouvais arrêter de m’extasier et de déplorer l’état de certains.
    Si j’y retourne un jour, je passerais plus de temps dans cette région.
    Bravo à vous et merci pour le partage.

    1. Les havelis de Mandawa sont un des plus beaux souvenirs du Rajasthan, entre splendeur et décadence. Certaines sont en partie restaurées mais d’autres sont en piteux état. Quand l’Inde pourra-t-elle réhabiliter tous ses trésors ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.