MATCHING POINTS

Pour les femmes mais pas seulement...
Coups de coeur/Coups de gueule Culture

[Coup de gueule] FNAC, où est ton efficacité ?

Celle de nous qui part au Rajasthan veut y emporter le guide Gallimard. LE guide Gallimard, c’est mythique : son papier glacé, ses planches sur la faune et la flore, les oiseaux et les fleurs de toutes les couleurs, ses croquis d’architecture, ses reproductions d’œuvres d’art, ses pages choisies d’auteurs célèbres, bref le top de la qualité en matière d’édition pour les voyages. Ce n’est pas le guide qu’on trimballe au fond du sac à dos, dont les pages sont écornées, la couverture gondolée ; c’est le guide que l’on garde dans la chambre d’hôtel pour le lire le soir en revivant les visites de la journée ou en préparant celles du lendemain, le guide qu’on relit après au retour…

Bien que nous soyons équipées d’un ordinateur et que nous naviguions quotidiennement sur Internet nous aimons bien aller dans les librairies ou à la Fnac pour compulser des livres, regarder les nouveautés. Aussi nous allons à la Fnac pour faire l’achat du fameux guide. Pas de guide Gallimard du Rajasthan sur les étagères. Pas de problème, nous comprenons que même la Fnac ne peut pas tout avoir en rayon !  Nous demandons à la vendeuse si nous pouvons commander notre guide mythique. Les yeux fixés sur l’écran elle dit : « C’est celui avec des photos en couleurs? ». Eh oui on peut travailler à la Fnac avec le gilet écrit FNAC dans le dos et connaître très vaguement LE guide Gallimard !

Pas découragées nous poursuivons : « Quand sera-t-il disponible en magasin ? », deuxième regard sur l’écran : « ça va être long, il faut compter une quinzaine de jours ! ». Quinze jours pour acheminer un bouquin français dans un magasin certes pas parisien mais situé quand même en Métropole ! Laisse tomber !

Retour à la maison… clic sur Amazon : guide Gallimard livré en 3 jours ouvrables, gratuitement, au point relais de mon choix… Top efficacité !

Nous ne résistons pas au plaisir de citer l’extrait d’un article de Marie Nicot paru sur le JDD du 3 Février 2013 relayé par le Comité d’entreprise FNAC-Direct, relatant l’interview d‘Alexandre Bompard, patron de la Fnac : « Je ne veux plus entendre : “Je n’ai pas trouvé tel ou tel produit à la Fnac”, martèle Alexandre Bompard au JDD. Amazon propose tout et à toute heure : nous aussi, avec le conseil et le service après-vente en plus. ».

Rapidité, service après-vente ! Monsieur Bompard, quarantenaire, ancien élève de l’Ena, c’est peut-être parce que nous habitons loin de la capitale que ces bonnes paroles ne sont pas encore arrivées dans notre région. Ici c’est plutôt lenteur et incompétence !

20 Comment

  1. La FNAC n’est plus ce qu’elle était; loin s’en faut ! Il est mieux d’aller flâner dans des librairies indépendantes, où le service et le conseil sont presque idéaux. Ce n’est pas parce que l’on habite loin de la capitale qu’on ne doit pas être bien servi.
    Bonne soirée.

    1. Côté conseil on n’attendait pas grand-chose de la Fnac mais au moins un meilleur temps de réactivité. Bonne soirée.

  2. Il faut reconnaitre que le personnel n’est vraiment pas à la hauteur
    Il est loin le temps ou ils étaient capable de reconnaitre une musique rien qu’en nous en tendant siffler quelques mesures
    Souvenez-vous de cette publicité
    Personnellement je vais chez Mollat
    Bonne soirée mesdames

    1. Nous ne connaissons Mollat que de réputation ; nous ne sommes pas sûres que les grandes librairies de notre région (Marseille ou Aix-en-Provence) soient à la hauteur. Bonne soirée.

  3. J’évite au maximum de commander sur amazon mais je reconnais qu’ amazon est super efficace pour certains produits.
    Sinon je fais le Furet du Nord ou le bateau livre à Lille .

  4. Amazon n’est pas non plus la panacée : il m’est arrivé de commander des livres soi-disant en stock pour recevoir un mail quelques jours plus tard m’avertissant d’un délai imprévu…Quand c’est pour un cadeau ça peut être embêtant… Bonne journée !

    1. Nous ne doutons pas que tout ne soit pas parfait chez Amazon, pour le moment nous n’avons jamais eu d’imprévu. Espérons que nous n’aurons jamais à écrire un post à ce sujet ! Bonne journée.

  5. Ca fait des années (et ce n’est pas une façon de parler) que je ne mets plus les pieds à la fnac. Ce ne sont pas des libraires mais des vendeurs ignares et désagréables. Soit je vais chez Gibert (à Paris) où les vendeurs sont hypercompétents dans leur rayon, soit j’achète en ligne comme vous.

    1. La FNAC n’est justement pas « une bonne librairie » selon l’expression consacrée puisqu’elle a éliminé les petites « bonnes librairies » ; elle va maintenant se faire dévorer par le grand méchant Amazon. La roue tourne, Hare Krishna 😉

    1. Comme vous avez pu constater, ce post était écrit sur un moment de colère. Loin de nous l’idée de faire de la publicité pour amazon, nous regrettons nous aussi la disparition de la belle librairie et tout petit commerce. Mais reconnaissons que l’achat on-line peut être rapide et pratique.
      Nous avons bien sur entendu parler de ce livre et des problèmes évoqués sur les conditions de travail. Et nous suivons régulièrement les infos en Allemagne. Mais ce journaliste français, a-t-il déjà travaillé dans une autre entreprise de cette dimension pour pouvoir juger ? Nous craignons que dans d’autres grandes entreprises à « l’américaine » ce soit un peu la même chose.
      Mais nous avons aussi la liberté de choisir ou boycotter ces entreprises !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.