MATCHING POINTS

Pour les femmes mais pas seulement...
Ciné, TV, Radio Culture

[Cinéma] Wadjda

Wadjda, douze ans, habite dans une banlieue de Riyad, capitale de l’Arabie Saoudite. Bien qu’elle grandisse dans un milieu conservateur, c’est une fille pleine de vie qui porte jeans et baskets, écoute du rock et ne rêve que d’une chose : s’acheter le beau vélo vert qui lui permettra de faire la course avec son ami Abdallah. Mais au royaume wahhabite, les bicyclettes sont réservées aux hommes car elles constituent une menace pour la vertu des jeunes filles.(Première)

Ce film, Prix du meilleur film Art et Essai au Festival de Venise, a le mérite de la nouveauté et d’un record : le premier grand film saoudien a été réalisé par une femme Haifaa al-Mansour au pays des machos-machos ultra-conservateurs où les femmes n’ont même pas le droit de conduire.

L’histoire de cette adolescente tenace qui apprend à psalmodier par cœur des versets du Coran pour participer à un concours de lecture du Coran et gagner le prix qui lui permettra de s’acheter le vélo de ses rêves nous permet de pénétrer dans l’intimité de la middle class saoudienne. Nous avons été surprises, même si on en a déjà entendu parler, du contraste entre l’occidentalisation de la vie domestique : vêtements (jeans slim, t-shirts), écrans de télévision plats et apprentissage du « Coran facile » par l’intermédiaire d’un quizz video.

Une tranche de vie qui pourrait se dérouler en Occident : l’histoire d’un couple qui va se défaire, celle d’une gamine déterminée et effrontée mais transposée dans le contexte d’une culture éloignée de notre quotidien car vivant sous la dictature de la Charia.

L’oppression est sensible à travers les contraintes vestimentaires et les brimades subies à l’école religieuse, la menace d’un mariage précoce et le statut de la mère enseignante mais soumise aux décisions de son mari. Le film réussit malgré tout à rester léger grâce à l’énergie de cette gamine rebelle, à l’humour et à la joie de vivre qu’elle communique.

Tous publics. Coup de cœur à conseiller aux ados qui ne sont pas rebutés par la V.O.

16 Comment

  1. J’ai moi aussi beaucoup aimé ce film, la jeune fille est une rebelle dans l’âme, elle rejette l’oppression, les contraintes qu’on lui impose dans une société de femmes soumises.

    1. Elle est rebelle avec une telle volonté et une telle personnalité. Le film est formidable, une leçon de courage civique.
      Bonne journée

    1. Nous ne revendiquons nullement d’être des spécialistes mais nous aimons le cinéma ! Ce film est très plaisant à regarder parce que très léger par son histoire, la fille est craquante, et malgré tout il y a un fond. Ce n’est pas le film « engagé » classique. Bonne journée

  2. Tellement de soucis au boulot et tellement prise que nombre de films m’échappent depuis l’automne. Celui-ci fera partie du lot. Mardi, j’avais repéré une ultime séance pour Alceste à Bicyclette. J’ai renoncé, minée par un rendez-vous qui s’est mal passé… J’ai préféré rentrer chez moi me reposer. Vivement que… la vie reprenne un cours normal !
    Merci à vous ne nous faire partager vos impressions !

    1. Il y a des moments où l’on arrive pas à tout faire. C’est un film que l’on pourrait regarder à la télé, mais encore faudrait il qu’il soit diffusé, c’est qui est moins sur. Alors si vous trouvez un moment, allez-y ! Bonne soirée

  3. Ce film est une petite merveille et si proche de la réalité. J’habite dans le Golfe et même si beaucoup de choses ressemblent à ce qui se passe en Arabie Saoudite, l’on retrouve quand même ces deux mondes: celui des hommes et celui des femmes. Et un monde de femmes pas si triste qu’il n’y parait. En espérant que Wajda fasse tomber beaucoup de barrières. Apparemment il semblerait que l’Arabie Saoudite ait autorisé les femmes à faire du vélo, sous certaines conditions (suite au film?)

    1. Ce serait plutôt anecdotique par rapport au vélo, mais peut-être un petit début pour d’autres améliorations de la condition féminine.
      Quel bon film !

Répondre à Une Porte Sur Deux Continents Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.