MATCHING POINTS

Pour les femmes mais pas seulement...
Actualités Bell'Italia

[Actualité] Bell’Italia nel caos ?

Pour l’une des Matching Points, cette semaine l’Italie ça a été surtout ça

 

et ça

Mais aussi ça !!!

 

 

 

Car comment échapper au tsunami politique causé par les élections italiennes ! Les Français ont découvert l’homme et le mouvement qui ont perturbé les équilibres traditionnels et décontenancé les marchés boursiers lors du martedì nero (mardi noir, 26 Février).

Lui c’est Beppe Grillo, ancien comique satiriste, blogueur qui a constitué au fil des années un mouvement de contestation représentant le rejet des hommes politiques et de leurs relations avec l’argent ; on parle de democrazia digitale (démocratie numérique), comme quoi un blog peut mener loin ! Ce dont beaucoup ont rêvé il l’a fait : renvoyer dos à dos les partis politiques installés, le Partito Democratico et sa coalition de centre gauche et le Popolo delle Libertà, Berlusconi et sa coalition de centre droit, devenant avec plus de 25% des voix pour le Parlement et le Sénat le premier parti d’Italie, le Movimento 5 stelle (le mouvement 5 étoiles). Il n’accepte aucune alliance préalable et donnera ses voix au coup par coup selon l’intérêt des lois proposées.

Ceux qui ont fait campagne pour Beppe Grillo et participé à cette victoire, les Grillini, sont surtout des jeunes volontaires et ce sont d’ailleurs en majorité des jeunes qui votaient pour la première fois qui lui ont donné leur voix. Le nouveau Parlement sera d’ailleurs rajeuni et féminisé.

L’indignation en Italie n’est pas seulement passée par des manifestations de rue mais par les urnes. Il est toujours intéressant de vivre un petit morceau d’Histoire en direct à l’occasion de vacances à l’étranger.

20 Comment

    1. Venise est quand même hors du temps et unique au monde, la triste réalité politique ne vous rattrapera peut-être pas !

    1. Ce n’est pas la première fois que l’Italie semble être au bord du gouffre et se récupère ; il y a eu aussi les années 90 assez agitées et intéressantes à vivre.

  1. Quel pays l’Italie ! Extravagante, inattendue, rebelle, gaie, charmeuse, culturelle, et parfois si violente. Mais elle a toujours remonté la pente, et il faut espérer que ces tristes sursauts politiques ne vont pas gâcher ce si beau pays, et que la raison va l’emporter.
    Bonne journée à vous.

    1. Tous les adjectifs que vous employez décrivent bien les diverses facettes de l’Italie. Les résultats des élections reflètent une protestation générale face à la politique de rigueur du très raisonnable Professor Monti ; mais comme vous dites l’Italie a toujours remonté la pente (ha sempre risalito la china, dans le texte) et comme on dit là-bas : speriamo bene ! Bonne journée à vous aussi.

  2. Je m’étonne encore et toujours que les Italiens aient pu voter et revoter pour quelqu’un comme Berlusconi, qui est à mes yeux un horrible personnage et représente tout ce que je déteste en politique.

    1. Ce vote a en effet été une grande surprise ; lors de débats télévisés les députéEs berlusconiennes sont ces derniers jours particulièrement agressives. Il est une nouvelle fois rattrapé par les juges pour de multiples procès (Rubygate, « achats » de sénateurs), des pétitions circulent pour le rendre inéligible…Il participe au chaos !

  3. J’ai suivi de tres près les élections italiennes, parce que ce n’est pas seulement l’Italie que cela touche mais toute l’Europe… l’Italie est ‘ingouvernable’ et ne pourra passer aucune loi ni réformes nécessaires pour relever son économie… l’éclatement de l’Euro est à nouveau d’actualité et sa survie, un gros point d’interrogation.

    1. Comme nous l’avons dit une grande incertitude pèse sur ce pays d’autant que le Président de la République, Giorgio Napolitano, qui est une autorité morale et peut calmer les partis va terminer son mandat sous peu.

  4. Je me suis intéressée aux élections parce que le résultat est une vraie surprise, et une mauvaise nouvelle pour l’Europe. Le vote pour Berlusconi est révoltant mais tient purement de l’ignorance.
    L’Italie reste un pays superbe de toutes facons!

    1. Tout est étonnant car les italiens étaient le peuple le plus « euroenthousiaste » et ont même accepté de payer une eurotaxe sous le gouvernement Prodi en 96 pour rentrer dans la zone euro ; et maintenant ils mettent l’Europe en danger !

    1. Les élections italiennes sont révélatrices d’un malaise, c’est le moins qu’on puisse dire ! Bonne journée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.