MATCHING POINTS

Pour les femmes mais pas seulement...
Anniversaires Culture

[Anniversaire] Il y a deux siècles, les contes des frères Grimm

 brüder grimm

Les deux frères Grimm étaient des passionnés de la langue allemande et sont à l’origine d’un premier dictionnaire allemand.

C’est en décembre 1812 qu’apparut le premier tome des « Contes de l’enfance et du foyer » suivi du deuxième tome en 1815. Cette collection de contes fut une œuvre centrale du romantisme allemand et une des plus influentes de toutes les littératures du monde. Les frères Grimm ont surtout retranscrit des textes transmis oralement. Ils ont vécu à une époque de recherche d’unité nationale ; en Allemagne ce n’était qu’un rêve, il fallait donc une « unité à travers la langue et la poésie » (DER SPIEGEL, 17.12.12)

Ces contes furent écrits après une période où le siècle des Lumières avait rejeté tout ce qui était merveilleux et surnaturel. Ces textes reliaient le surnaturel au quotidien et donnaient une vision du monde où le bien triomphe sur le mal et où des barrières sociales peuvent être franchies.

C’est grâce au talent du narrateur Wilhelm Grimm que ces contes sont devenus une œuvre maîtresse du romantisme allemand. Le discours direct et quelques rimes donnèrent une grande vivacité et une authenticité qui s’adressait aussi bien aux enfants qu’aux adultes.

Bien sûr, pour analyser nos peurs, les interdits et leur transgression, la psychanalyse s’est emparé de ces contes riches en personnages marquants (le rôle de la mère, le prince charmant qui sauve la princesse etc…), de Sigmund Freud en passant par Bruno Bettelheim. D’ailleurs, à l’époque de la famille recomposée, le rôle de la belle-mère redevient intéressant !

Entre temps, Walt Disney est passé par là et tous les personnages ont un look « labelisé » Disney. Le château de Louis II de Bavière a servi de modèle pour le château de Cendrillon et est devenu en général le symbole du château des contes. Qui n’a pas chanté avec Cendrillon « un jour mon prince viendra »… Ses films sont certes bien faits, mais à nous de  montrer les vrais textes et quelques autres illustrations à nos enfants et petits enfants …pour essayer de s’éloigner du mainstream et de la mondialisation de l’image et de l’imaginaire !

Et vous, quel est votre conte préféré ?