MATCHING POINTS

Pour les femmes mais pas seulement...
Actualités

[Actualité] Le blé de l’espérance

La Provence est la terre des traditions de Noël. Les préparatifs commencent dès l’Avent, c’est à dire la période de 4 semaines avant le jour de Noël.

Dans certains pays on allume des bougies pour conjurer la nuit et la grisaille. En Provence on célèbre un rituel de fécondité qui remonte à l’Antiquité gréco-romaine. On sème, à la Sainte Barbe (le 4 Décembre), du blé et des lentilles qui vont germer dans des coupelles qui seront  ensuite déposées dans la crèche et sur la table du souper du 24.

La recette : mettre une bonne couche de coton dans des coupelles et déposer dessus des grains de blé dans certaines, des lentilles dans d’autres ; arroser copieusement d’eau et conserver les plantations exposées à la lumière dans la maison ; humidifier régulièrement.

A l’initiative d’une journaliste marseillaise, Maguy Roubaud, est née une association le Blé de l’espérance  qui vend des sachets de blé dans de nombreux commerces ; le produit de cette vente est destiné à doter les centres hospitaliers pédiatriques de matériel médical ou ludique.

Nous venons de planter notre blé, rendez-vous le 24 !

15 Comment

  1. C’est un très beau rituel que je ne connaissais pas que cette association encourage pour une bonne cause. Même si le 4 est passé, je vais peut-être me prêter au jeu. J’adore ce type de tradition. Bon week-end !

  2. Hâte de voir le résultat mesdames. Cela me rappelle mon enfance.. Les haricots les lentilles
    Bonne soirée mesdames

  3. c’est ma belle-fille (origniaire de Provence) qui m’a envoyé un sachet de grain de l’association Maguy Roubard, et moi auss j’ai semé. Je trouve que c’est une belle tradition à perpetuer ainsi qu’un acte de solidarité pour nos hopitaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.