MATCHING POINTS

Pour les femmes mais pas seulement...
Bons plans Culture Restaurants

[Bons plans] Soirée d’jeuns et branchée à Marseille

Il fallait bien que nous allions voir la dernière « place to be » de Marseille,  le Mama Shelter. Après Paris, Marseille ! Quel honneur qu’une ville du Sud soit mise au même rang que la capitale !

Imaginé par la famille TRIGANO (co-fondatrice du Club Med) et Cyril AOUIZERATE, philosophe, MAMA SHELTER a été dessiné par Philippe STARCK. MAMA SHELTER se présente comme un lieu de vie à l’atmosphère unique.

Cet établissement a eu le mérite de s’implanter dans un quartier en plein centre de Marseille, et non pas en bord de mer. L’extérieur tout neuf s’intègre assez bien dans une ruelle étroite et l’intérieur vous happe dès l’entrée. Stark a vraiment laissé son empreinte – c’est branchouille, c’est jeune, un ensemble de fouillis bien étudié, plein de couleurs. Une ambiance de cantine pour bobos !

L’accueil des jeunes serveurs est tout sourire.

Le temps d’un apéro on s’installe au bar (décoré par une collection de bouées pour les enfants…) car il fait un peu frisquet pour profiter de la terrasse. Monsieur prend un pastis ( il y en 18 sortes) et Madame un cocktail « Mama loves », un peu léger à mon goût. Nous n’avions pas assez de temps pour manger, le resto ce sera pour la prochaine fois, de même pour juger l’ambiance, car l’apéro c’est trop tôt et trop court pour pouvoir dire si nous  aimons cet endroit.

En mangeant notre Sandwich- on vous l’a dit, soirée djeuns- nous voilà repartis à pied pour rejoindre l’Espace Julien, à quelques mètres de là, une jolie salle de concert pour aller voir Tindersticks, un groupe anglais méconnu du grand public. Ils jouent un beau mélange de jazz, folk et rock, une musique mélancolique, mais c’est le chanteur Stuart Staples qui marque par sa voix reconnaissable et qui donne la personnalité.

Assis au troisième rang, nous nous sommes régalés ! Voilà le genre de concerts que nous aimons – dans des salles à taille humaine, un public connaisseur et respectueux – et un groupe qui fait de la belle musique.

(La vidéo n’est peut-être pas de première qualité mais réalisée sur place à l’aide d’un simple i-phone)

11 Comment

  1. Je prends note du « Mama Shelter » pour ma prochaine fois à Marseille; cela fait plus d’un an maintenant. Peut-être au printemps prochain, j’ai hâte !

  2. Il va ouvrir en face de chez moi…
    Une excellente adresse, surtout qu’il y aura un toit terrasse…
    Bonne soirée

  3. Je n’habite pas très loin du Mama parisien mais n’y ai pas mis les pieds craignant trop de boboïtude… Pour les margaritas, j’ai mes habitudes dans un bar du marais, jeune mais qui accepte les vieux (je plaisante, quoique).
    Cela dit, je passe à marseille en coup de vent -c’est le cas de le dire avec ce temps- mais n’aurai pas le temps d’aller voir.
    L’avantage de la province c’est que les salles de concert sont plus petites et les places moins chères. Sans compter qu’on arrive à en avoir des places! J’ai un ami qui retourne chez ses parents à nancy pour aller aux concerts!

    1. C’est pratique de connaitre les adresses qui acceptent les vieux (nous aussi nous plaisantons…).
      Heureusement il y a aussi des avantages d’habiter en province – souvent les concerts sont moins chers, certes, mais le choix est plus limité aussi.

  4. Normalement ,nous allons avoir un Mama Shelter qui va s’ouvrir sur Bordeaux , plein centre ville … mais vu l’état du bâtiment aujourd’hui, nous avons encore quelques mois devant nous avant de pouvoir en profiter …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.