MATCHING POINTS

Pour les femmes mais pas seulement...
Culture Lecture

[Lecture] « Lire dans le noir » enquête…

L’association  « Lire dans le noir » , présidée par Aurélie Kieffer, journaliste à France-Culture, encourage le développement du livre audio en France. Elle a été créée en souvenir du journaliste aveugle Julien Prunet et soutient l’accès à la lecture des non-voyants par l’intermédiaire des livres enregistrés.

A notre avis le livre audio, qui apporte incontestablement un grand réconfort aux non-voyants, peut être aussi un complément au livre papier pour les usagers de transports en commun ou ceux qui, au volant de  leurs véhicules, passent de longues heures dans les embouteillages, pour tous ceux qui ont des occupations manuelles silencieuses (couture, peinture) ; il serait ainsi une alternative aux Cd ou enregistrements de musique.

Depuis 3 ans l’association décerne des prix dans les catégories Nouveautés, Classiques, Documents et Jeunesse aux livres audio édités dans l’année. En 2011 ont été récompensés : « La couleur des sentiments » (Kathryn Stockett), « Les Hauts de Hurlevent » (Emily Brontë), « La théorie du chaos » (Etienne Ghys), « Vérité, vérité chérie » (Valérie Zenatti).

Actuellement « Lire dans le noir » mène une  enquête en ligne  ouverte à tous les lecteurs ou lecteurs potentiels.

Et vous, connaissiez-vous les livres audio et cette association  ?

7 Comment

  1. Je ne connais pas cette association mais depuis que la médiathèque a ouvert dans ma ville, je dois impérativement m’y inscrire … pour les livres audio justement afin d’égayer mes longues séances de repassage du linge pour le restau !

  2. Je connais les livre audio, j’en preneais pour mon grand-père lorsqu’il est devenu aveugle avec l’âge. Ensuite j’ai achetais des comptes pour les enfants en voiture. On pouvait voyager tranquillement. par contre je ne connais pas l’association.

    PS: salle comble au cinéma, je n’ai pu voir le film les nouveaux chiens de garde. Je surveille les séances.

  3. Je ne connais pas les livres audio spécifiquement de cette association, mais j’en ai « écouté » quelques-uns au fil des années. J’aime aussi en écouter comme Lolotte quand je fais du repassage ! 😉 Ça rend cette tâche moins pénible…

  4. Les livres-audio, je trouve çà super, pour les personnes mal ou non voyantes bien-sûr, mais aussi pour les personnes âgées qui ont des difficultés à lire, qui se fatiguent vite. Pour elles, c’est une belle alternative à la télé !

    Et puis çà me rappelle les bons souvenirs de mon enfance lorsque j’écoutais des histoires avant de dormir. C’est aujourd’hui le tour de ma fille : même si elle sait lire, elle réclame toujours son histoire à écouter avant de dormir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.