MATCHING POINTS

Pour les femmes mais pas seulement...
Ciné, TV, Radio

[Cinéma] Les marches du pouvoir ou The Ides of March

Nous préférons le titre original du film, Les Ides de mars, présenté en ouverture de la dernière Mostra de Venise ;  il désigne cette période pendant laquelle Jules César fut assassiné en 44 avant Jésus-Christ – et pendant laquelle ont lieu, traditionnellement, les primaires démocrates. Il est tiré de Farragut North, une pièce de théâtre de Beau Willimon, coscénariste du film.

Stephen, jeune et brillant conseiller du candidat aux primaires démocrates pour l’élection présidentielle, s’engage à fond et avec sincérité dans cette campagne électorale jusqu’au jour où il est confronté aux intrigues et aux manipulations politiques. Alors le manipulé devient à son tour manipulateur ! Nous suivons l’évolution du jeune idéaliste, en admiration devant le candidat de son choix. Ce n’est pas seulement un job, mais une véritable vocation pour lui.

Le film de George Clooney est un thriller politique, bien ficelé et efficace. Il n’est pas original dans son genre, mais tout y est, dialogue, suspens et action, on parle de pouvoir, de loyauté, de sexe et de trahison. On y parle aussi de la presse, l’autre pouvoir influent et du décalage entre les vrais rapports et les apparences. Voici la réplique  qui résume la problématique du film :

«Dans ce pays, le Président a le droit de déclencher des guerres stupides ou de mettre la nation en faillite, mais il n’a pas le droit de sauter les stagiaires».

Autour du « it-boy » du moment, Ryan Gosling – il est vraiment craquant ! – il y a Clooney bien sûr, mais aussi Philip Seymour Hoffman et Paul Giamatti. Tous ces grands acteurs font en sorte que l’on savoure les dialogues, que l’on sente  les sous-entendus, à travers les regards, les expressions.

Ce n’est pas pour dénigrer, bien au contraire, mais c’est le genre de film que nous aimons regarder le dimanche soir à la télé,  vautrées dans nos fauteuils ! Nous les appelons les films du dimanche soir.

Pas un chef d’œuvre mais un bon moment de cinéma.

4 Comment

  1. Ah, voilà un film qui me tente bien. J’essaye de me faire un ciné par semaine mais la programmation est souvent minable dans mon ciné, du coup, il y a de fortes chance que j’attende sa diffusion télé.

  2. J’ai vu ce film, pas mal en effet, mais il m’a laissée un peu sur ma fin.

    Pour moi les personnages restent trop en surface, je ne suis pas complétement « rentrée » dans l’histoire.

  3. Je suis un peu comme Anne. C’est assez convenu, il n’y a rien de vraiment nouveau et on a l’impression d’avoir déjà vu ce film il y a une dizaine d’année. Je me suis pas mal ennuyée. Et l’histoire de la fille ne tient pas la route.
    Bof bof

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.