MATCHING POINTS

Pour les femmes mais pas seulement...
Anniversaires Fashion

[Mode] Il y a 100 ans – la jupe culotte

Il y a un siècle apparut la jupe culotte, créée  par Paul Poiret, le père de la Haute Couture moderne. Ainsi commença la libéralisation du Dress Code féminin, une  liberté pour les fashionistas de l’époque.

Pourtant, les jupes-culottes étaient encore très longues et larges ; on ne les remarquaient  qu’en faisant  de grands pas.

La femme en pantalon, tout un symbole. En même temps, les premières revendication politiques se firent entendre  en Angleterre avec l’apparition des  suffragettes. 

La Première Guerre Mondiale oblige les femmes à remplacer les hommes manquant, donc elles occupent une place dans la société active. Après la guerre,  ce que Poiret amorça déjà avant-guerre, se confirma : le corset tombe, la jupe se raccourcit et les cheveux sont coupés à la garçonne. N’ avons-nous pas  connu un  phénomène semblable dans les années 60/70 avec le rejet du soutien-gorge par le mouvement du Women’s Lib,  lors des revendications pour la contraception  et l’avortement libre ?

La mode n’est donc pas qu’une expression de goût, un jeu. La mode traduit aussi les mouvement dans une société.

Cet hiver, coucou, les revoilà les jupes culottes !

                                                                                                                     

On nous remet ça, genre vintage ! Mais à vrai dire, nous n’aimons pas spécialement les jupes culottes, parce que nous sommes soit jupe ou pantalon, parce que nous ne les trouvons vraiment pas glamour  et que nous n’avons plus besoin de contourner cet interdit-là ! Et ce n’est pas parce c’est à la mode que nous allons les mettre, voilà, c’est dit !

Et vous, aimez-vous les jupes culottes ?

4 Comment

  1. J’en ai porté petite et je crois que j’adorais ça. Pouvoir bouger sans risque de montrer ta culotte, le bonheur !!! 30 ans plus tard, j’avoue laisser ça aux autres.
    Pas plus tard que la semaine dernière, une jeune fille en avait une en jean et malgré son jeune âge et une silhouette élancée, je n’ai pas réussi à trouver cela seillant.

  2. La jupe culotte restera pour moi toujours associée à ma prof de math de 3ème, qui ne portait que çà et idem pour ses deux filles.

    Comme beaucoup, j’en ai porté quand j’étais petite, mais c’est fini pour moi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.