MATCHING POINTS

Pour les femmes mais pas seulement...
Ciné, TV, Radio

[Cinéma] Polisse

Prix du Jury du festival de Cannes 2011, « Polisse »  suit le travail de la Brigade de protection des mineurs.

Souvent nous sommes un peu sceptiques par rapport aux films français trop glorifiés. Mais  c’ est   un  bon film !

Malgré sa durée de 2h07, « Polisse » nous tient en haleine  de bout en bout. Entre documentaire et fiction, nous assistons au travail  quotidien de la brigade, qui se trouve confrontée à toutes sortes de déviations sexuelles, notamment la pédophilie, à des parents maltraitants, des enfants en souffrance, un travail souvent en finesse où chaque mot compte lors du procès verbal : pour parler avec les enfants il faut du doigté et de l’expérience. On constate l’importance croissante d’Internet. Tous les jours arrivent des événements tellement sordides que l’on a du mal à croire à leur véracité.

Parallèlement nous assistons aux pauses déjeuners des policiers, leurs petites sorties entre eux pour décompresser (du style Ally McBeal, mais à la française) et à leur vie à l’extérieur – ils n’ont pratiquent pas de vie de couple stable. Comment rester indemne face aux dures réalités de leur métier ? Il y a des scènes difficilement supportables , mais aussi des scènes hilarantes. Oui, on arrive à rire malgré le contexte.

« Polisse »  nous montre aussi que la pédophilie existe dans tous les milieux sociaux.

Peut-être y a t-il des clichés, le cliché de la bande de copains qui travaillent ensemble, le cliché du chef de la brigade qui manque d’initiative, mais ça sonne juste malgré tout, malgré  leur  langage  trop cru, trop copié sur les films policiers américains.

Finalement le sujet du film est-il vraiment les enfant ou bien les flics dans leur mal  être ? Mais à travers leurs problèmes, nous voyons la difficulté de leur travail.

La fin nous semble trop dramatique, trop lourde même si nous comprenons cette femme flic incapable de faire abstraction de son métier, incapable de réussir sa vie de femme.

Tous les acteurs jouent leur rôle à la perfection  – Karin Viard et Marina Foïs entre autres- , mais c’est Joey Starr qui est le plus surprenant  en flic meurtri.

On sort abasourdi de ce film  face à tant de noirceur. On a presque envie de dire aux jeunes parents, allez-y pour mieux protéger vos enfants !

4 Comment

  1. Il ne passait pas cette semaine dans mon cinéma de quartier, j’espère que ce sera diffusé la semaine prochaine. Votre avis me conforte dans mon envie de le voir.

Répondre à lolotte Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.