MATCHING POINTS

Pour les femmes mais pas seulement...
Poil à gratter

[Poil à gratter] Thé ou café ?

Non il ne s’agit pas de l’émission fidèlement suivie par la ménagère de plus de 50 ans et d’autres, qui ne se vantent pas de regarder les people qui viennent livrer des confidences sur leur vie privée tous les samedis et dimanches matin.

En fait il s’agit d’une constatation hautement « sociologique » ! Il nous paraît en effet qu’un monde sépare les buveurs de thé et les buveurs de café !

Le café c’est normal, c’est populaire limite ordinaire – c’est l’image de la baguette trempée dans le café avec les auréoles de beurre qui flottent autour – le bol simple avec la cuillère dedans. C’est le bistrot et son comptoir, c’est foot et pétanque, c’est la France profonde  !

Le thé par contre, c’est une toute autre histoire. On le voit déjà, celui ou celle qui boit son thé le matin, c’est le genre BCBG-Figaro Madame ! English Breakfast ou Earl Grey ? Chic, stylé, classe parce que pour apprécier l’arôme, il faut une porcelaine fine dans un cadre raffiné ; et jamais, mais vraiment never on trempera sa biscotte avec l’orange marmelade dans ce breuvage so british !

Parions que Sarko boit du café et Carla du thé ?

Et vous, êtes-vous thé ou café ?

8 Comment

  1. Les deux, mon capitaine. Je ne commence jamais ma journée sans un grand bol de café. Par-contre, durant la journée, je bois du thé après le repas du midi puis vers 17/18h , l’heure de toutes les tentations sucrées….. et le soir je m’accorde un verre de bon vin pendant mon diner.

  2. Les deux, j’ai le droit ? 😉 thés divers en quantité chez moi et café à l’extérieur (rare de trouver des endroits de qualité pour le thé, le café je suis sûrement moins exigeante) sauf salon de thé bien sûr !

    1. Oui, à part dans les salons de thé (et encore), on a trop souvent droit au sachet de Lipton posé sur le bord de la sous-tasse alors qu’aucun bar ne donnerait le sachet de Nescafé d’un côté et l’eau chaude de l’autre ; la bonne dégustation de thé se fait souvent chez soi ou chez les copines.

  3. J’adore les deux mais si je devais renoncer à l’une de ces deux boissons, dans hésiter je renoncerais au thé, je peux m’en passer.

    Alors que sans le café, je ne sais même pas si j’arriverais à démarrer ma journée !

    Le café j’en ai « besoin » le matin pour me réveiller, mais c’est aussi un PLAISIR, par exemple après un bon repas.

    Petite déja même si je n’aimais pas encore le goût je n’enivrais de cette délicieuse odeur lorsque mon père m’emmenait avec lui acheter du café dans des torrefactions.

    Alors, avec ou sans sucre ? avec ou sans lait ? Moi c’est noir, mais accompagné d’un chocolat ou d’une patisserie. ET VOUS ?

  4. thé! depuis le début de l’adolescence..si j’avais aimé le goût du café, j’aurais fait comme tout le monde, mais je le trouve trop amer..
    Par contre: j’aime le cappucino…allez comprendre quelquechose…
    Le thé, pour moi, ce n’est pas forcément le raffinement à tout prix, c’est plutôt goûter à différentes saveurs, palettes de sensations comme le vin.
    En plus, c’est bon pour la santé, et anti oxydant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.