MATCHING POINTS

Pour les femmes mais pas seulement...
Culture

Santana Light and Love

Carlos Santana, un des héros de Woodstock, a donné un concert dans les arènes de Nîmes. Devant un public acquis d’office à la cause de la musique latine, il a su enflammer la foule par la rythmique de ses chansons. Mélange de rock’n roll, blues et rythme latino américain- latin rock.

Enchaînant « Black Magic Woman », « Jingo », « Oye como va », « Coraçon » … Il a  eu la générosité de partager le devant de la scène et les applaudissements avec  ses musiciens et ses 2 chanteurs. La musique était parfaite, la rythmique assurée par une batterie et 3 percussionnistes.
Un régal !

La génération Peace and Love était bien présente et il s’est adressé à elle justement pour donner un nouvel élan sur fond de lutte pour la préservation de la planète. Le nouveau slogan est désormais : « light and love », avec une colombe de la paix en arrière – plan sur l’écran géant !

Kitsch, sincérité  ? La génération du Peace and Love n’a pas réussi dans son ambition, alors…

Un bémol concernant les organisateurs : vu le prix du concert, on ne devrait pas se retrouver derrière les barreaux d’ un escalier masquant une partie de la scène.

1 Comment

  1. Santana! Je ne savais pas qu’il etait de la generation woodstock, la generation de mes parents ?! Je l’ai decouvert quand j’etais en terminale parce qu’il venait de sortir un album qui a eu beaucoup de succes aupres des gens de ma generation. Du vrai talent donc!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.