MATCHING POINTS

Pour les femmes mais pas seulement...
Coups de coeur/Coups de gueule Evénements

La fête de la musique, la fête du bruit ?


Faites de la musique, Fête de la Musique

C’est Jack Lang, ministre de la culture, qui lança la première Fête de la Musique, le 21 juin 1982  qui  en moins de quinze ans  sera reprise dans plus de cent pays, sur les cinq continents.  C’est incontestablement une réussite.

Quelle belle idée pour fêter l’arrivée de l’Eté de permettre à monsieur tout le monde ou un petit groupe de musiciens de se produire dans la rue, à côté de professionnels – tout est gratuit, une vraie fête populaire !

Mais dans le concret, la « fête » ressemble souvent à une cacophonie – c’est la loi du plus fort et le pauvre guitariste solitaire ne peut rien contre les décibels de l’installation techno car, en fait de plus en plus, c’est de la techno à tous les carrefours : exit le jazz, le quatuor de jeunes mélomanes, les chansons- souvenir des Beatles, de Dylan etc…!

Ne croyez pas que nous sommes contre la techno ou la dance, bien au contraire, nous adorons danser sur les tubes mais pas faire du bruit pour le bruit.

Et lorsque la fête de la musique se termine  dans une «  rhapsodie in alcohol » et que les canettes de bière commencent à voler nous préférons fuir la beuverie et écouter dans le calme nos morceaux choisis !

Dommage !

2 Comment

  1. Je suis tellement d accord avec vous!!!! La fete de la musique est pour moi le moment où chacun peut s exprimer, où on trouve de tout et c est sympa comme ça.
    Mais on a l impression maintenant que c est l occasion de faire des soirées dehors avec autorisation de faire du bruit jusque tard.
    C est dommage, le principe est tellement sympa

    1. Avec les énormes sono déployées on a justement l’impression que ce n’est pas « chacun » qui peut s’exprimer mais de grosses machines bien subventionnées…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.